Romeo, le petit humanoïde made in France

Romeo, le petit humanoïde made in France

Alors que le salon Innorobo a ouvert ses portes il y a déjà quelques jours à Lyon, les démonstrations se succèdent. Les robots humanoïdes font forcément sensation. Le petit Romeo était d'ailleurs très attendu par les visiteurs, et il tient ses promesses. Présentation d'un petit robot made in France.

Mesurant 1m40 pour 40kg de fibre de carbone, de caoutchouc et d’une quantité inimaginable de câbles, de capteurs et de microcontrôleurs, Romeo est un « véritable assistant et compagnon personnel » pour les personnes âgées. Depuis 2009, le robot est peaufiné par l’entreprise française Aldebaran Robotics et plus largement par les 21 sociétés participant au Cap Robotique – un pôle de compétitivité de Cap Digital -.

Romeo sait marcher, voir en trois dimensions – avec des yeux extrêmement mobiles  -, reconnaître des objets et parler. Il saura bientôt ouvrir les portes et poser des objets sur une table par exemple. Côté interactions humaines, le petit robot s’annonce très prometteur. Grâce aux informations biographiques récupérées sur différents services – Linkedin, Google Contact et Google Calendar -, il peut tenir de petites conversations très personnelles. Les émotions ne sont pas mises de côté non plus, Romeo apprend actuellement à modifier son comportement selon les intonations de voix de son interlocuteur.

En somme, Romeo a pour vocation d’être le compagnon parfait. Dès 2016, il sera testé en conditions réelles avec une implantation prévue en maisons de retraite autour de 2017-2019.

Tags :Sources :Le Figaro
  1. Il manque encore un mot… « ses portes il y a déjà ??? jours à Lyon ». J’aime bien Giz’, mais c’est vrai que les articles sont souvent mal finis.. dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité