Voilà la raison qui a poussé Google à faire disparaître Reader

Google Reader

En fait, la raison qui a poussé Google à abandonner son agrégateur de flux RSS Reader est on ne peut plus simple. En interne, plus personne ne désirait travailler sur le projet !

Aussi incroyable que ça puisse paraître, il semblerait bien que personne, au sein de Google, ne portait plus le moindre intérêt à Reader. Ce qui l’a, automatiquement, mené à sa perte. Larry Page, l’actuel PDG de Google, entouré de ses « lieutenants » (l’équipe « L », visiblement !) ont donc décidé de la mise à mort de Reader du fait de son peu d’importance, stratégiquement parlant.

Et si Google n’a pas manqué d’affirmer que l’arrêt de Reader fut provoqué par le désamour grandissant dont il fut victime, par ses ex-utilisateurs, en interne, il semblerait plutôt qu’aucun ingénieur n’ait été officiellement désigné pour faire évoluer le projet, les derniers mois de son existence.

Google a donc souhaité se focaliser sur des produits d’avenir, plus importants de son avis, nous obligeant à nous décaler, et à trouver des remplaçants à son Reader pourtant très efficace.

Tags :Via :buzzfeed
  1. peu crédible, gérer un tel bouzin qui marche aussi bien est plutôt gratifiant pour un dev. Clairement ça n’allait surtout pas avec les autres objectifs de google.

  2. Hey vous me reconnaissez ? Mais si c’est moi, Super Connard, celui qui rédige des articles de merde complètement pompés et mal traduits ! Super Connard ah oui c’est moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité