Linus Torvalds est odieux envers la communauté Linux

linus-torvalds-1

Informaticien brillant connu pour avoir créé le noyau Linux en 1991, Linus Torvalds est malheureusement un bien piètre collaborateur.

Il dirige d’une main de fer le développement du système open-source et ne mâche pas ses mots lorsqu’il s’adresse aux autres développeurs. Ce qui n’est pas propice aux bonnes conditions de travail selon Sarah Sharp, auteur du host controller driver de Linux, qui lui demande de se montrer plus courtois.

Si Linus Torvalds est réputé pour son travail sur Linux, il est également de notoriété publique son aversion pour le monde du travail. Selon lui, la politesse et les discours avec pincettes n’ont pas leur place pour travailler efficacement. C’est pourquoi il s’insurge lorsqu’on lui reproche d’être grossier et discourtois alors qu’il écrit des messages tels que « Mauro, SHUT THE FUCK UP! » ou « Rafael, please don’t *ever* write that crap again. »

Sachant que la communication entre les différents développeurs de Linux prend principalement place dans une mailing list, le 1er degré de ces « attaques « est assez violent. Torvalds se défend en argumentant qu’exprimer sa frustration et sa colère est nécessaire pour optimiser le travail et que se cacher derrière un code de conduite empreint de respect et de politesse n’est que du « caca de taureau ».

Si vous voulez tous les détails de l’histoire, n’hésitez pas à lire l’article en source. Mais éloignez les enfants de l’écran !

_________________

Petite précision : La photo d’illustration de l’article date de l’affaire opposant Nvidia qui refusait une réelle coopération avec les développeurs Linux. Je conçois qu’elle soit sortie de son contexte, mais elle n’a pour fonction que d’illustrer le caractère un peu trop franc de Linus Torvalds.

Tags :Via :arstechnica
  1. Linux c’est un os d’apprenti sorcier qui insultent tous les autres qui n’ont pas linux. Les vrais geeks intellectuels utilisent unix et non pas la copie.. Vive unix et windows!!!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. donc en gros tu n’as rien compris à l’utilisation de Linux… mais bon tu veux faire genre t chanmé parce que tu connais Unix… bravo t super chanmé tous le monde te vénère.. continue à utiliser Unix pour aller sur youporn t super fort et t le meilleur geek du monde, bravo

        1. Mais non, tu cherches trop loin… c’est juste un Mac User qui sait que OS X est un UNIX mais a part ça, il ne comprend rien.

          ;)

          PS: ceci n’est pas une attaque contre les Mac Users, juste contre les rookies

  2. Bonsoir,

    À noter que l’illustration de Linus T. avec un doigt d’honneur s’adressait à l’époque à l’entreprise Nvidia (concepteur de carte graphique). Rien à voir avec le sujet présent. Merci de le préciser par souci d’honnête pour le lecteur.

  3. Et ça ne vous est pas venu à l’esprit que l’auteur de cet article ait fait exprès de traduire par « caca de taureau ». Ah non j’avais oublié, moyenne d’âge ici = 15 ans.

    1. Je trouve ce commentaire totalement inapproprié et déplacé ! J’ai 20 ans et je trouve que ce genre de commentaire ne fait que mettre la zizanie dans les fils de discussion. Si la moyenne d’âge ici est effectivement de 15 ans, en quoi cela te dérange-t-il? Quel avantage y a t-il d’avoir une moyenne d’age de 30 ou 40 ans? Les jeunes de 15 ans n’ont pas le droit de lire l’information technologique et d’y réagir? Peut-être que certains n’ont pas un sens de déduction aussi élevé que le tiens. Quoi qu’il en soit, et je ne sais pas quel age tu as, ton commentaire lui, c’est certain, ne dépasse pas les 15 ans.
      Cordialement.

    2. On a TELLEMENT souvent affaire à ce genre de fautes (débiles, qui plus est) sur Gizmodo, qu’on a fini par se dire que c’était chose courante. Moyenne d’âge, 15 ans si ça peut te faire plaisir, en attendant si à 15 ans, on est meilleur en « pigisme » (et encore, je prends des pincettes pour l’écrire, les concernant), et bah zut alors, c’est qu’il y a un gros problème (/!\ CECI EST UNE BOUTADE /!\ Ben en l’occurence, LOLOLOLOLOLOLOL /!\ CECI EST UNE BOUTADE /!\).

  4. et bien ses collaborateurs on qu’à faire de même, on verra si il continura longtemps à mal leur parler. Et puis une tite tarte dans la face ça devrait lui remettre les idées en place.

    1. Un peu d’humour svp pour la traduction de « bullshit » en « caca de taureau »
      Moi, ça me rappelle quand Geordes Eddy commentait le basket sur canal+ et ça m’arrive encore de le dire depuis toutes ces années.
      MA question serait : est ce que l’auteur a aussi cette référence? :)

  5. Ne vous moquez pas des rédacteurs de gizmodo car vous avez de la chance qu’ils n’aient pas traduit  » bullshit  » par  » bulles de shit  » ( la drogue ) .
    Ils ont du mérite car il y a un minimum d’effort , d’implication de leur part .
    Je comprends Linus TORVALD , l’informatique c’est pesant à force de ne faire que ça et son comportement est normale , je suis pareil .

    1. Mais c’est pas le minimum qu’ils doivent fournir, c’est le maximum. Sinon, on s’attire irrémédiablement les foudres des lecteurs, et c’est compréhensible.

      1. Donc tu es d’accord , on va utiliser la méthode  » Linus TORVALD  » envers les rédacteurs de gizmodo . Passer son temps à les insulter de tous les noms d’oiseaux pour exiger de leur part la perfection , jouer les esclavagistes . :)
        En plus ça nous détendra , nous les lecteurs , le fait de nous défouler comme ça .

        1. Ne déforme pas mes propos. Je n’ai pas défendu le recours aux injures. D’ailleurs, je suis contre. Quand certains insultent les rédacteurs dans les commentaires, ça me défrise. Il existe des moyens intelligents et constructifs de montrer leur erreur aux membres de la rédaction.

          Entre les deux extrêmes (laisser écrire n’importe quoi ou le contraire, pourrir la tronche des rédacs’), il existe simplement un juste milieu qui faut savoir atteindre.
          C’est malheureusement trop peu constaté dans les commentaires de Gizmodo cela dit…

  6. But de l’article :
    – faire buzzer ?
    – descendre le fondateur d’un os libre qui cartonne, parce qu’on ne peut pas directement attaquer le noyau Linux et ses dérivés, lesquels connaissent un succès grandissant, particulièrement visible en téléphonie et en embarqué ?

    Sans compter la photo récupérée, initialement destinée à NVIDIA pour dénoncer l’absence d’une vraie coopération entre le constructeur et l’équipe de développement de Linux, pas juste Torwalds lui-même…
    Joli détournement.

    Tant que vous y êtes, retouchez donc la photo de Ballmer avec du cuir noir et un fouet : ça fera plaisir à ses clients !

    1. Ce n’est pas parque Linus A inventé Linux et que c’est un bon produit que n’a pas le droit de le critiquer sur certains de ses comportements déplacés. Même si la photo n’est pas lié à l’article, c’est une photo qui montre son caractère parfois un peu limite. Ce n’est pas dieu le père non plus, c’est un homme qui devrait montrer l’exemple

  7. Linus n’a pas la langue dans sa poche et va souvent un peu loin dans ses propos à mon goût.

    Si à mon sens il a faux quant à la forme (je ne crois pas qu’insulter apporte quoi que ce soit), il est dans le vrai en ce qui concerne le fond (on ne push pas un patch sans debuger).

    1. L. Torvalds n’a en effet pas sa langue dans la poche, mais je ne l’ai jamais vu « engueuler » quelqu’un sans justification à ce jour. Quand il pousse une gueulante, il s’agit en général de stupidités monumentales qui n’ont pas été filtrées par les relecteurs en dessous de lui.

      Dans le tel cas, c’est le relecteur qui prend pour avoir laissé passer un pull request stupide, et non le développeur concerné. Quant aux propos qui vont loin, c’est un fait, mais la gueulante reste en proportion avec la dimension de l’ânerie dans le pull request associé (cf. https://lkml.org/lkml/2013/2/21/228 par exemple).

      On est donc, à mon sens, bien loin de la violence gratuite. Après, c’est vrai qu’il existe de meilleurs méthodes pour communiquer, c’est indéniable ;)

  8. Visiblement les gens sont plus choqués par le fait que je traduise volontairement et littéralement « bullshit » en « caca de tauteau » ( pour dédramatiser un peu la lecture, en mettant bien des guillemets en plus) que par les manières dénoncées dans l’article cité en source. Pourquoi pas.

  9. Pour information, la traduction de bullshit, si elle peut surprendre sur le coup reste totalement anecdotique dans l’article et on lit des dizaines de commentaires qui s’attardent sur un mot. Consternant,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité