Audi E-Tron, l’électrique du constructeur se précise !

image

imageNous vous l’annoncions il y a quelques semaines, le constructeur automobile Audi, réputé pour ses voitures luxueuses, travaillerait sur la fabrication d’un nouveau véhicule électrique afin de concurrencer la BMW i3. Cela semble désormais se préciser !

Si l’information n’est toujours pas officielle, elle a tout de même de quoi intriguer. Ainsi, le fabricant allemand Audi pourrait proposer dans les mois à venir une version dite « premium » de la petite E-Up !, voiture électrique de la marque Volkswagen dévoilée il y a quelques semaines à l’occasion de la conférence annuelle du groupe automobile. On rappelle que Audi est une filiale du groupe Volkswagen et qu’il n’est pas étonnant, à ce titre, que l’une et l’autre marque puissent collaborer ensemble sur certains modèles de voiture.

Audi bénéficie d’une bonne image et ne semble accessible, aujourd’hui, qu’à une clientèle relativement aisée. C’est pourquoi le constructeur envisagerait de créer une version « luxueuse » de la petite E-Up!, autrement dit une version premium pour être moins catégorique, caractérisée par une augmentation de sa puissance et de son autonomie, rappelant notamment le concept A2 E-Tron de la marque avec ses 116ch et 270nm de couple en pic. Des caractéristiques qui, sur le papier, lui aurait permis d’atteindre le 0 à 100 km/h en l’espace de 9,3 secondes, tandis que sa batterie de 24kWh (contre 18,7kWh pour la future E-Up!) serait suffisamment puissante pour lui faire profiter de quelques 200 km d’autonomie.

En attendant la venue de la compacte E-Up!, qui devrait coûter plus ou moins 25.000€ et qui fera d’ailleurs prochainement son apparition au Salon de Francfort 2013, la version premium de Audi pourrait en valoir 10.000 de plus, soit 35.000€ environ. Elle constitue, à ce titre, une future concurrente de taille à la BMW i3, estimée quant à elle à 40.000€.

Hop, voici un premier aperçu du véhicule, vraisemblablement un rendu qui combine la E-Up et la A2 E-Tron.

Audi_e-tron_rendering_2013 (2)

[techvehi]

Tags :
  1. pour 25000euro tu as une voiture convenable, et avant d en avoir pour pour 10000euro de carburant; faut pas poussé quand même , qui va vouloir acheter ça a ce prix la? des bobo, y en a plus des masses… sérieux 35000 c est le prix de base d un range EVOQUE

  2. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !
    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.
    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.
    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).
    Le moteur à explosion n’est pas une meilleure option, compte tenu des nuisances bien connues qu’il engendre (particules, CO2, bruit, etc.)
    Il n’y a pas meilleure et plus durable consommation d’énergie que celle qui est à la hauteur des capacités du corps humain. En occurrence, pour le moment la meilleure des solutions, c’est clairement le vélo.
    En effet, dans l’environnement actuel où l’énergie est abondante et pas chère, la distance ne constitue pas un problème, les véhicules à moteur transportent tout et partout, et l’option du vélo peut encore se discuter (quoi que, déjà…). Mais dans l’environnement de demain, très bientôt, l’énergie fera défaut, et des priorités devront être établies dans la consommation : le chauffage et l’alimentation seront priorisés, et le transport deviendra clairement secondaire (et un luxe). La proximité deviendra un atout : Exit la mondialisation, et le vélo sera véritablement au top.
    Oui, le vélo. C’est une solution d’avenir, ce n’est pas une élucubration ! Équipez-vous dès maintenant d’un vélo et apprenez à le maintenir. Vous me remercierez.

  3. 35 000 € pour un truc aussi moche , Je rappelle quand même que les aveugles et autres mal voyant non toujours pas le droit de conduire !!!
    Sérieux on dirait l’arrière d’une voiture d’occasion sans permis …. Affreux comme c’est laid !

  4. @gros,

    que d’inepties!!! l’auto est la seconde source de pollution devant la production d’énergie… donc remplacer un problème par une solution meilleure est toujours mieux… on réduit l’impact de notre vie sur cette planète!
    tout ça ce n’est que du fanatisme idéologique. la pollution 0 n’existe pas, le faite de respirer pollue, le fait de bouger, de manger, de boire pollue, en fait l’être humain pollue naturellement, est ce pour cela que l’on décide de tuer tout le monde? les vaches polluent 10 fois plus en rapport à la quantité des émissions, que n’importe quoi! l’extraction de l’or est la procédé le plus polluant… on fait quelque chose? on devient tous végétariens? on arrête d’utiliser l’or (il n’y a plus de semi-conducteurs alors, donc plus d’électronique… j’aimerai nous voir retourner à l’âge de pierre….)!!!

    le tourisme est devenu la première source de pollution mondiale en 2011, tu as arrêté de partir en vacances? je ne pense pas! et devant toutes ces sources de pollution se trouve….. la combustion de la biomasse!!! (chauffage et cheminées) faut arrêter de se chauffer!!

    tout ça pour dire que l’on peut trouver des raisons négatives à tout, mais si l’on écoute des gens comme toi, on en est encore à chier dans les rues et mourir à 35 ans de tout type de maladie, et on se déplace en chariotte à bœufs. sinon on peut aussi limiter la population mondiale à 3 milliards d’individus (contre 7 aujourd’hui) pour éviter de « piller » et pourrir notre planète. maintenant qui va décidé les 4 milliards à éliminer? autre solution on bute les petits vieux à la naissance, ils ne pèseront plus ainsi…

    bon j’arrête ma mauvaise foi mais je me mets au même niveau…. pas joli, hein???

  5. Oui eninf, sauf que « gros » il a raison sur ce qu’il dit…
    On pourrait meme completer qu’avec la conso actuelle en france, on est globalement importateur d’electricite (c’est con hein, avec pleni de nucleaire!) et on prend surtout a l’allemagne, qui produit a base de charbon/petrole/gaz.
    Un ajout de conso, via les voitures elec, se verait juste sur les importations, et cond boosterait les productions de co2 des pays a coté.
    Si on inclut les pertes a la turbine, au transport, a la batterie, au moteur elec (peu, 1-5%), plpus le recyclage des batteries chez les ptits chinois avec un marteau, c’est la fete.

    Lepetrole n’est pas terrible c’est sur.
    En revanche, la pile a combustible (a hydrogene) est mieux, car des cycles non polluants sont connus et faisable, si okn le veut bien (par ex, en mettant tout les sous de la recherche sur les moteurs diesel depuis… 90-95 en gros, sur cette technologie).

    1. je suis d’accord, je répondais juste au vélo…

      quant à la pile à combustible elle a 2 problèmes, utilisée à grande ampleur :
      1 – c’est un explosif (GPL en pire)
      2 – pour obtenir l’hydrogène on puise où? dans l’eau ressource essentielle pour nous les 7 milliards de vertébrés :) et on sait que cela devient déjà une denrée rare…

      le risque est que l’on se mette à massivement taper dans cette ressource qui devient rare aussi… et j’aimerai pas voir mes factures d’eau exploser parce que c’est utilisé dans les voitures et qu’un marché de l’eau soit donné aux spéculateurs en bourse (cf les famines et autres spéculations sur les produits alimentaires, c’est honteux…)…

      mais sinon bien sur qu’il y a d’autres solutions à creuser reste à savoir la moins pire je ne fais pas l’apologie du pétrole loin de là :)

  6. Depuis que l’écologie a été récupérée par la politique et l’industrie c’est la fête sur slip ! La vraie écologie commence en soi par dépolluer son cerveau…il y a bien quelqu’un qui va nous pondre une secte avec ça si ce n’est déjà fait.

  7. Cher Gros,

    Je suis d’accord avec toi pour dire que la voiture électrique a un bilan écologique négatif d’un point de vue CO2. Comme tu l’as très bien expliqué, le CO2 émis lord de la fabrication+utilisation+recyclage est supérieur à un véhicule thermique.

    Concernant le bilan énergétique je ne suis pas tout à fait d’accord. Si je me rappelle bien mes cours de méca. le rendement d’un moteur thermique est de 20 à 25% à pleine charge. Le rendement moyen (personne n’utilise son moteur à 6 000 tr.min-1, imagine la durée de vie!!!) est plutôt de 7 à 10%.

    Hors avec des centrales thermiques récentes qui ont des rendements supérieurs à 40% (avec la co et la trigénération), un rendement des lignes HT à 95% et des moteurs électriques qui ont un rendement (avec les nouvelles technologies d’aimants permanents) supérieur à 95% le bilan énergétique est plus favorable à l’électrique.

    Après y’a pleins de monde qui ont dû faire des calculs plus complets, je ne suis qu’un commercial en moteur électrique et pas un ingé mais j’ai l’habitude des calculs de rendements sur de grosses installations et je pense que celui est assez proche de la réalité.

    Bisous et surtout peace à tous.

    1. Autrement dit, ton argumentation donne à penser que la voiture électrique consommera moins d’énergie qu’une voiture thermique.
      A remarquer un exemple concret et vérifiable : les voitures hybrides qui existent déjà sur nos routes sont déjà moins consommatrices en essence et très peu polluantes en termes de CO2, même celles qui ne se branchent pas à la maison.

      Bon, ce n’est pas tout, mais je ne vois pas dans cet article un élément déterminant : l’autonomie : combien de kilomètres avant que les batteries soient à plat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité