Le syndrome de Cotard vous laisse penser que vous êtes un zombie

zombie

zombieAvec le retour sur le devant de la scène des histoires de zombies, il est intéressant de se pencher sur le syndrome de Cotard, un syndrome décrit par neurologue français Jules Cotard il y a plus de 100 ans de cela.

Décrit comme un syndrome apparaissant le plus souvent lors des dépressions mélancoliques, le syndrome de Cotard laisse penser aux personnes en étant atteintes de ne plus avoir d’organes actifs, d’être mortes, en somme, d’être devenues de vrais zombies. Prenons par exemple ce cas relaté par des psychiatres belges, en 2009, évoquant un homme de 88 ans hospitalisé pour dépression, affirmant qu’il était mort, et qu’il était inquiet de ne pas encore avoir été enterré. Son état s’améliora grâce à un traitement.

Étonnamment, les mêmes professionnels ont eu affaire à un cas similaire : une femme de 46 ans affirmant ne plus avoir mangé ni été aux W.C. depuis des mois, ne pas avoir dormi depuis des années. Persuadée d’avoir senti ses organes pourrir, elle affirmait également ne plus avoir de sang dans le corps. Une fois admise dans un hopital, et 10 mois plus tard, son état mental a réusis à s’améliorer, et le syndrome à disparaître.

Les plus curieux pourront consulter de nombreuses anecdotes autour de ce syndrome en suivant ce lien.

Tags :
  1. Moi je connais le syndrome de Morin qui vous laisse penser que vous êtes journaliste alors que c’est pas le cas .

  2. Je suis toubib, et cet article est d’une nullité affligeante.
    Le syndrome de Cotard n’est qu’un symptôme, axe sur des sensations de mort et de nécrose d’organe ressentis comme infonctionnels. Et on en croise dans chaque service de psy, pour énormément de dépressions mélancoliques de la personne > 60 ans…
    Mais quel p****** de rapport avec les zombies ? Personne n’a jamais parlé de zombies !
    Sérieux ? Faites quelque chose d’utile dans la vie, comme trouver de vrais articles techno à écrire plutôt que ce genre de déchets non ?

    1. désolé Marc, mais c’est Ben, même des articles techno il sait pas faire, il n’y connait rien et raconte tout le temps des conneries aussi grosse que lui.

      Par contre il est fort pour porter des attaques déguisé (du moins , il croit que c’est déguisé) contre google/android en racontant des mensonges énormes que seul un fanboy ou un mougeon de compet’ peut encore avalé (comme iPomme par exemple).

      Il est tellement doué qu’a lui tout seul il a bousillé le peu de crédibilité qu’avais gizmodo.

      Bravo Benny, t’est le meilleurs ta génération, la dégénération Appeul.

      Bravo Ben Morin. Tu déchire !!!

    2. Espèce de tocard. Qui est le plus con, le con ou le con qui le suit ? Évidemment Ben ne croit pas au zombies. Mais qu’est ce qu’un zombies ? Somme nous d’accord sur le fait qu’un zombies est un mort-vivant, un mort qui vit pour ne pas vous embrouiller ? Chez certains patient la sensation de mort est présente et dans les symptôme nous avons bien une sensation de nécrose des organes, donc le patient a l’impression d’être mort mais est pourtant bien vivant. Nous avons donc là une sensation de zombification dans la tête du patient, d’où l’emploi du mot « zombie », même si bien évidemment, je vous rassure, les malade ne viendront pas manger la cervelle de vos enfant

      1. @ Marc est nul.
        Fais un effort d’orthographe stp, on est pas au CP ici.
        Quand aux insultes, je ne relève même pas…
        Et je l’avoue, grâce à toi je relativise absolument le niveau moyen de l’article de Ben, tant ton discours à toi par contre est empreint de bêtise et de nullité crasse, témoignant d’un QI probablement inférieur de moitié à celui d’un mort vivant ayant pourri 3 mois au fond d’une cale abandonnée en plein soleil. (Tu visualises ?)
        Donc merci à toi, tes explications ont été … Délicieuses.

  3. Pfiouuu encore un tas de conneries signé BEN.

    Sérieux mec chez toi c’est pas le syndrome de cotard, c’est plutot le syndrome de conard !!!!

  4. Yo , j’invite tout mes potes apple a cliquez sur mon pseudo et a me rejoindre sur mon site dédié aux cullotte usagé de steeve jobs.

    cliquez sur mon pseudo, toi aussi Ben, viens nous rejoindre, tu sera notre leader et je te sucerais t’est pommes.

  5. Moi dans cette affaire « Ben-gate », j’aimerais bien savoir ce qu’il a à dire Ben face à toutes ces critiques. A croire qu’il s’en fout.

    1. Bah il se frotte les mains… ses articles génèrent généralement plus de com qu’un article digne de ce nom. Une troll par là, une approximation par ici et le nombre de post explose !

      Il fait très bien son taf, il provoque du clic par la médiocrité. C’est le roi du troll. Et les hater foncent dans le panneau. Chapeau l’artiste.

  6. Mais pourquoi je n’arrive pas m’empêcher de lire les commentaires ? Je me sens nul d’aller sur ce genre de site après. J’ai même honte d’avoir été jeune…

  7. @marc est nul, si Romero lisait tes conneries sur les zombie le pauvre….
    « un mort qui vit »…. à classer avec les zombies qui courent et utilisent des armes, soit chez les incultes ;)

  8. Même avant d’avoir lu l’article je savais que ça allait fuser de tout les côtés. Je serai d’avis de faire une pétition et de faire virer quelques fainéants de leur poste non mérité. Entre recycler des articles de Norendine et rédiger de la merde de avec Ben yen as marre. Je viens d’ailleurs sur ce site juste parce de temps à autre le recyclage est intéressant et utile pour l’environnement.

  9. Cet article m’a rappeler un passage dans le bouquin « World War Z ».
    Il y est question d’humains vivant qui, par dépit devant le peu d’espoir de survie de l’humanité adoptent les mêmes comportement qu’un zombie. Le comique de la chose c’est que les vrais zombies les bouffent quand même…

  10. Bonjour à Toutes & à tous,

    Alors éclaircissons le point du Syndrôme de Cotard.

    « Le malade, après avoir développé des préoccupations hypocondriaques et des troubles cenesthésiques graves, le patient « sent » ses organes se putréfier et se détruire. Anxiété intérieure effroyable, hallucinations de la vue, stupeur extrême, auto-accusation, auto-mutilation, suicide. »

    Ce syndrome apparait dans des dépressions fortes, dépressions mélancoliques, et cela nécessite des soins urgents en milieu hospitalier car le risque suicidaire est maximal.

    En résumé, un état psychologique dépressif et très violent pour l’esprit du patient…

    @Marc, pour un « soit disant médecin », tu aurais pu étayer ton explication…. Du moins faire preuve de compétences…
    Enfin certainement « un menteur », ou pire un médecin généraliste dépassé depuis plusieurs années par une médecine bien trop compliquée pour lui. (Bien plus facile de prescrire pour une grippe, que de diagnostiquer une état psychologique profond…) J’ai fais mon cursus à la Faculté de médecin et de Pharmacie Jules Vernes (80) et lorsque je vois de telles interventions de médecin, j’ai honte pour notre profession…

    @Ben, franchement n’as tu pas honte de rédiger ce genre d’article ? Mais le pire est de te laisser publier cela sur ce site… Bref, lis, renseigne-toi, plonge toi dans ton sujet avant de rédiger une telle infâmie….

    Bonne continuation @ Tous/Toutes :D….

    1. @ Criss1023
      Je suis a Paris, j’ai fais mes études a Paris 6, et pas dans le 80 (…) j’ai a peine 30 ans, dans les 500 premiers a l’ECN de ma (vieille) promo, et je ne pensais pas que ca valait le coup de détailler plus que ca des explications, quand le but etait juste de souligner l’absurdité d’un pseudo article de Giz…
      On n’est pas dans un congrès coco… Et je l’avoue, je ne suis pas psy ! Mais l’externat n’est pas si loin…
      Mais que repondre a un confrère comme toi, qui en l’espace d’une phrase, arrive a
      1. Insulter directement un confrère
      2. Mettre en doute sa compétence, sans JAMAIS l’avoir rencontré, ni meme connaitre son nom
      2. Insulter la médecine générale dans sa globalité ( Et c’est un CCA de spécialité qui parle !)
      3. Insulter les « vieux » médecins dans leur globalité

      Je suis quasi certain que tes nombreux confrères du 80 apprécieraient.
      Ainsi que l’Ordre. Tu te souviens, du haut de ta faculté Jules Verne (Jamais je n’aurais cru que l’on puisse se prévaloir d’avoir fais son externat a Jules Verne, dans le 80, mais passons..), le code de déontologie toussa ?
      Si tu le souhaites, on continue par mail non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité