Les Daft Punk en 1995, sans leurs masques

Daft Punk

Daft PunkAvant de connaître le succès, la renommée mondiale, avant de représenter la "french touch", et de porter des masques, les Daft Punk donnaient des interviews à visages découverts. En voici une, datant de 1995.

L’interview des Daft Punk qui suit, exhumée grâce à l’Internet moderne, mérite amplement le coup d’oeil. Ne serait-ce parce qu’elle permet de voir des Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo enjoués au possible, ayant tout juste dépassé la vingtaine, sentant le succès arriver, et évoquer fièrement des « faxs » reçus du monde entier. Et la « musique de merde » de leur avis trop souvent balancée par les majors…

La palme revient sans doute à ce commentaire, déniché sur YouTube, juste en dessous de la vidéo : « Well this was before the accident that turned them into robots in 1999″. Priceless, dans tous les sens du terme. Quoiqu’il en soit, cette interview donne envie de relancer « Homework », en attendant le 21 mai prochain.

Tags :
  1. Vous êtes vraiment pas sympa de mettre un article comme ça. Toute la magie c’est justement parce qu’on ne connais pas leur visage. Bravo, vraiment. Je vous jure…

  2. Sérieusement c’était il y a 17 ans… Ils ont changer depuis… Et si tu veux pas les voir tu regarde pas la news… Gizmodo ou la communauter la plus illogique de France

  3. Je comprend très bien l’anglais, mais pour d’autre, sérieux vous pourriez faire un effort de traduction…
    Une si petite phrase c’est pas trop demander

  4. Je sais pas moi, mais j’ai toujours trouvé ça merdique.
    comprends pas tous ces articles sur deux mauvais musiciens, si on peut appeler ça des musiciens, qui font et ont toujours fait de la daube.

    1. tu n’aimes pas, et c’est ton droit.
      sors donc un album pour que l’ont ce que l’expert en bon gout à a proposer!

      rigolo!

    1. Eh bien oui, môssieur, un guique, un vrai, qui reçoit des courriels et qui réalise des projets de haute technologie dans une pépinière d’entreprise. Et qui de plus se targue de faire connaître à l’étranger la fameuse »franche touche ».

  5. Sérieux les gars, il suffit de taper Daft Punk sur Google image pour trouver leurs visages.
    Ils cherchent pas(plus) l’anonymat, les casques sont surtout devenus une marque de fabrique. Ça leur permet d’éviter que le grand public ne les reconnaisse pas, mais pour peu qu’on soit un peu fan de Daft Punk, tout le monde connait leur vrai visage. C’est juste qu’on s’en fout.
    Bangalter a fait beaucoup de gros sets à visage découvert sans changer son nom non plus..

  6. Ça lui va bien à Guy-Manuel de parler de « produit fini de merde » quand on se permet de sortir une douzaine d’années plus tard cet daube de « get lucky » archi formaté et ultra main-stream … désolé les Dafts mais en attendant RAM, je vous classe dans la colonne « has been » : votre seul coup de génie restera l’incroyable album « Homework » …

    1. Pour moi leur coup de génie restera Human After All, qui interprète le mieux possible la fuite de la société vers la robotisation comme le dis notre cher Wikipedia. Bon j’avoue : Robot Rock est la seule erreur.

      Sinon pour Get Lucky, tu t’attendais à quoi ? Tu vois Nile Rodgers faire autre choses que du funk pour Daft Punk ? PS : On ne juge pas un album sur une seule et unique chanson.

      1. Je m’attendais à être surpris un départ funky classique te une glissade vers quelque chose de plus novateur, une sorte de relecture de ce genre ; hors : Nile Rodgers fait du Nile Rodgers, Pharrell Williams fait du Pharrell Williams et les Daft Punk labellisent (ou « copyrightisent ») le tout en ajoutant un peu de vocodeur … et il y a des personnes qui crient au génie ! Génie du marketing surtout …

  7. « La palme revient sans doute à ce commentaire, déniché sur YouTube, juste en dessous de la vidéo : « Well this was before the accident that turned them into robots in 1999″. Priceless, dans tous les sens du terme. »

    Le genre de commentaire kikoolol typique de Youtube qui me fout la gerbe…et Ben lui il lui decerne une palme.

  8. C’est pas comme si c’était la première fois qu’on voit leur visages, c’est pas non plus un scoop faut arrêter de crier au scandale là…

  9. D’accord avec def13. Get lucky est daubesque au possible… de toute facon je deteste pharel williams qui ne fait que de la m… a mon gout. Je prefere DP quand il font de l’instrumental comme sur Tron legacy ou Discovery.

  10. @deft13 : De toute façon, quel que soit l’innovation dont pourrait faire preuve les Daft punk , ça restera toujours « main stream », étant donné la notoriété qu’ils ont! Après tout, le main stream, tu le juges aussi aux circuits de diffusion et à l’adoption rapide du publique, et à ce niveau, ils ont une telle notoriété que même si ils sortait un son en 8 bits, ça sera encore considéré comme du « génie daft punk ».

    Bon, passé la machine à communiquer , moi j’ai écouté le dernier morceau sans tenir compte du buzz, et sans attente particulière (et sans savoir que c’était les Daft Punk quand je l’ai entendu). Et je l’ai trouvé franchement bon : je vais pas te mentir en te disant qu’il est original, mais sans me l’expliquer, il m’a fait « vibrer »….

    Et si c’était ça, finalement, le génie des Daft Punk : faire de mélodie plutôt banale un gimmick qui te reste dans la tête, et dont les sample seront réutilisé par des dizaines de DJ? Si tu regardes leur historique, ça a toujours été le cas : plus que l’originalité, c’est d’avoir su trouver quelques riffs universelles qui les a rendu célèbre!!

    En apparté, je cracherais pas sur eux pour ce qu’ils avaient déclaré en interview. Daft Punk, on a pas eu besoin de me le marteler 50 fois par jours et de me l’imprimer au burin dans la tête pour que je commence à apprécier leur mélodie (David gros gay-ta….suivez mon regard), donc bon, même si le rabâchage journalistique m’énerve dernièrement, je les entend pas tant que ça sur les radios. J’ai pas encore l’impression de me faire violer en permanence par un « pseudo-tube », comme les fameuses bouses AAA qu’on nous sert à longueur de temps…

  11. Autant, je comprenais le commentaire de deft13, autant le tiens, dans le genre petit merdeux frustré qui a envie de se défoulé, tu fais fort !! Si tu n’aimes pas, personne ne t’oblige à écouter, encore moins à aimer…alors te sens pas obliger de commenter!

    Encore que, si tu te sentais saoulé en permanence avec eux, je pourrais comprendre ton commentaire mais Daft Punk, leur dernier album remonte à 8 ans , et on est loin du rabâchage de certains artistes qui te chie du tube tout les 15 jours! Et tu peux être sur que d’ici 3 mois, on t’en parlera plus….

    Je suis curieux en tout cas de connaitre tes « artistes » qui sont vraiment « musicien » et tellement mieux que tout le monde

  12. @ nunu : c’est bien connu, quand on a un cerveau en mousse et qu’on ne sait pas répondre sur le fond, on attaque sur la forme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité