L’ordinateur biologique est complet

Ordinateur biologique

Ordinateur biologiqueLa frontière qui sépare les hommes des machines est de moins en moins nette. Surtout depuis l’annonce récente d’une équipe de l’université de Stanford : des scientifiques viennent de créer le premier transistor biologique entièrement fabriqué à partir de matériel génétique. C’était la dernière barrière pour créer un ordinateur entièrement biologique.

Ces scientifiques de l’Université de Stanford ont donc créé une version génétique des transistors à base d’ADN et d’ARN, qu’ils ont appelé transcriptor. Comme vous le savez, un ordinateur ce n’est qu’un outil permettant de stocker, transmettre et effectuer des opérations logiques sur des informations. Il y a plus d’un an, cette équipe avait annoncé qu’elle était parvenue à stocker des informations dans de l’ADN. Puis, elle a réussi à transmettre des informations génétiques d’une cellule à une autre (une sorte d’Internet biologique). Avec le transcriptor, cette équipe peut maintenant effectuer des opérations logiques !

D’un point de vue pratique, cela signifie qu’ils sont théoriquement capables d’ordonner aux cellules cancéreuses d’arrêter de se multiplier. Ils peuvent surveiller la santé générale, et créer des médicaments en réponse à la présence de certains enzymes. Bien sûr, il va falloir être prudent avec ce genre de technologie. Et il va falloir encore de nombreuses années avant qu’elle soit applicable en dehors d’une éprouvette. Mais la porte d’un développement potentiel vient d’être ouverte et les applications sont sans limite ou presque. [Sciences-mag]

Tags :
  1. ouais, bon, et après. Là, tout de suite j’ai juste le temps de réagir à l’info mais pas le temps de faire des recherches sur cette dernière. Bref, ca me parait ressembler à la voiture à eau des années 70 ( pas 2070 les jeunes mais 1970 ) ou la « jamais contente » . En espérant que ces nombreuses années arrivent vites. Pas que des lobbys freinent ces projets. Enfin, ce que j’en dit, là, tout de suite c’est que c’est chouette le futur technologique, le monde des geeks.

  2. Pouvoir créer un circuit logique à partir de matériaux biologiques permettrait de commander les cellules du corps humain ???? Vous mélangez tout !!!!

    1. Pas du tout, peut-être que le raccourci crée un manque de clarté.
      Ce n’est pas la création de portes logiques qui permet de commander les cellules, mais l’ordinateur biologique. Le transcriptor peut servir à savoir si une cellule a été exposée à un facteur extérieur. Cette info peut alors être stockée et étudiée. De même, le transcriptor peut être utilisé pour dire à la cellule de se reproduire ou de s’arrêter selon l’information stockée. Et mieux encore, cette information peut circuler de cellule à cellule afin qu’un groupe de cellule réagisse de la même manière.

    2. a partir du moment ou l’on peut stocker des donnees et les transmettre entre les cellules …
      dans l’hypothese ou ces donnees sont des ordres, c’est la definition de commander ;)

  3. oups….désolé….ce que je veux dire c’est que tout ça va finir par:
    et ils créèrent l’homme à leur image

    nous nous prenons lour des dieux et nous aussi nous voulons créer l`être parfait le robot parfait…..comme nous aussi nous avons été créé
    mais cela n’est qu’une simple hypothèse… ;)

  4. Une hypothèse bien farfelue…

    Homme parfait, dieu… Des mots sortis de livres biens tordus nommés bible, coran et toute la ribambelle de torchons s’y apparentant.

  5. Cependant, il faudra faire attention à ce que les virus de ces ordinateurs biologiques ne soient pas transmettables à l’humain… ou inversement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité