Google Reader génère beaucoup plus de trafic que Google+

trafic google reader contre google plus

trafic google reader contre google+Les arguments contre la fermeture programmée de Google Reader s’accumulent. Parmi les graphiques intéressants qui apparaissent sur la Toile, celui de l’agrégateur communautaire Buzzfeed qui compare le trafic généré par Reader à celui de Google+. Et le résultat laisse songeur.

Buzzfeed est un portail qui agrège les news de sites partenaires et les classe en fonction des retours des lecteurs. Un système qui s’appuie donc sur le trafic généré par les Internautes. Depuis l’annonce de la fermeture prochaine de Google Reader, Buzzfeed a étudié d’août 2012 à mars 2013 le trafic généré chez ses partenaires par Google Reader, services condamnés à mort, et Google+, pour lequel la firme de Mountain View va continuer à investir. Et le résultat est sans appel.

Et le graphique n’est qu’une représentation biaisée. Buzzfeed explique en effet que le trafic en provenance de Google Reader est difficile à comptabiliser depuis que Google impose par défaut le cryptage SSL de certaines données, masquant une partie du trafic. En outre, ces résultats ne prennent pas en compte le trafic en provenance d’applications tierces qui utilisent les connecteurs Google Reader. Pondérons également ce résultat avec le nombre d’utilisateurs actifs de chacun d’eux : 100 millions pour Google+ et moins de 10 millions pour Reader. Imaginez si les deux services s’appuyaient sur la même base d’Internautes.

L’implication de Buzzfeed dans le débat sur la fermeture de Reader renvoie naturellement à celle de Digg qui a annoncé jeudi vouloir développer un remplaçant au futur défunt. Car, au-delà des Internautes, qui perdront un service d’agrégation de contenus bien pratique (mais remplaçable), les véritables victimes de cette fermeture sont les sites comme Buzzfeed et Digg qui comptaient sur les outils communautaires de Reader pour générer du trafic, et des revenus. Et cela pollue presque le message que véhiculent les vrais utilisateurs, déçus de voir Reader bientôt disparaître.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

Source : [Buzzfeed]

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité