Ce sont les bactéries tapies sur votre téléphone

bactérie

bactérieRegardez votre téléphone, bien sur, on dirait qu'il est propre, mais en réalité, c'est un nid à microbes. Cette image va vous montrer à quel point ils sont dégoûtants.

Créée par des chercheurs de l’Université de Surrey, Royaume-Uni, cette image dévoile la culture de bactéries contenue dans une boîte de Pétri.

Délicieux et surtout quand on sait que les étudiants ont apposé la surface de leurs téléphones contre le substrat. Continuons gaiement puisqu’il n’a fallu que trois jours pour parvenir à ce résultat.

La plupart de ces bactéries sont inoffensives pour l’homme, mais les scientifiques ont découvert une Staphylococcus aureus. Cette petite vicieuse est fréquemment responsable d’infections à staphylocoques, d’intoxications alimentaires, d’impétigo et même de septicémie.

Le docteur Simon Park explique que le Staphylococcus aureus vit principalement dans nos narines. Aussi, dès lors que vous vous grattez ou curez votre nez , évitez de taper du texte du votre téléphone… L’agent pathogène y fera joyeusement son nid.

Quelqu’un a de l’eau de Javel ?

bactérie

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[dailymail]

Tags :
  1. En boîte de pétri c’est normal ! Si t’aposes la surface d’une boîte de conserve t’obtiens quasiment la même chose… Fin bon, rien ne me choque la dedans.

    1. Oui, une boite de pétri, c’est peu de le dire, est un milieu bien plus favorable pour les bactéries qu’un écran de smartphone, n’ayez crainte ô citoyens du monde.

  2. Messieurs les scientifiques ^^

    La « boite de pétri » est le contenant, dans cette boite de pétri, il faudra y couler une « gélose nutritive » (GNO) pour la plus classique et vu la photo, certainement la gélose la plus probable.

    Cette gélose sert de milieu de croissance avec un placement de celle-ci dans une « étuve », une sorte de chambre avec une température constante (en général 37° afin de reproduire fidèlement les conditions du corps humain) et conserver dans cette étuve pendant un certain temps. (Ici 3 jours d’étuve)

    Ensuite il faut compter les colonies (petit point jaunes en ligne sur la photo) ou les ensemencer dans une autre gélose afin de déterminer l’origine de la bactérie. Dans cette article, il site les « Staphylococcus aureus » ou « Staphylocoque Doré » qui ont pu être identifié suite à un ensemencement dans une gélose appeler « Chapman » de couleur « Rouge ».

    N’oubliez pas nos « amies » les bactéries peuvent être utiles, mais pathogènes pour nous. Elle font parties au même titre que nous de notre Biotope.

    Bonne lecture..^^ ;)

    Voilà pour la petite histoire.

  3. Ahaha, mais tu mets n’importe quelle bactoch en infime quantité à 37°C sur milieu adapté, et trois jours après t’as le même résultat (3 jours c’est même long) ! Ça s’appelle une croissance exponentielle quoi… Une bactérie met 20 à 100min pour se diviser. Faisons simple, disons une heure, ça fait 72 cycles en 3 jours, soit en partant d’une seule bactérie, 2^72 au bout de 3 jours. Sauf qu’on atteindra un plateau avant, mais bon.
    (Et puis moi mes crottes de nez je les mange, ça renforce mon système immunitaire ;) )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité