Jean Dujardin : « Internet, c’est du jetable, de l’aigreur, de la merde »

Jean Dujardin

Jean DujardinCe ne sera pas le premier ni le dernier à tirer à boulets rouge sur Internet. Jean Dujardin a une dent contre le web, contre une partie des internautes, et l'a fait savoir. Au risque de provoquer un bad buzz ?

On a beau trouver Jean Dujardin très sympathique (quoiqu’on en dise, son parcours atypique force le respect), il n’empêche que la sortie qu’il a réalisée lors d’une interview donnée au Nouvel Observateur est un peu trop généraliste pour nous convaincre. Agacé par les internautes indélicats, l’acteur n’y est pas allé par 4 chemins. Morceaux choisis :

« Sur Internet, il y a des mecs un peu seuls. C’est un défouloir. Il y a les boîtes à lettres et les boîtes à mal-être, comme Internet. [...] « Je trouve dégueulasse toute cette merde qu’on balance sur Marion Cotillard [rapport aux mèmes et commentaires sur sa performance dans The Dark Knight Rises] Pourquoi on fait des stars si c’est pour les détruire ? [...] Internet, c’est du jetable, de l’aigreur, de la merde. C’est tellement plus simple de [...] flinguer. »

S’étonner des nombreux trolls qui parsèment la toile, ça en deviendrait presque attendrissant, tant la démarche pourra sembler niaise. Comme si les internautes allaient VRAIMENT argument de manière sérieuse, détachée et réfléchie sur la prestation de Cotillard, pour ne reprendre que cet exemple…

Allez Jean, si tu veux, on se dévoue et on t’explique la notion de troll sur la toile !

cinemafestival / Shutterstock.com

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[ozap]

Tags :
  1. non laissez c’est pas son truc, il est comédien,acteur, le déguisement et le mensonge, se faire passer pour autre que ce qu’il est, est son métier il le fait à merveille. Mais internet et à l’opposé de son essence. C’est pas grave, chacun chez soit.

  2. Allez Ben, si tu veux, on se dévoue et on t’explique comment relire un article pour éviter les fautes d’orthographe.
    J’avais bien envie de te dire qu’on se dévouait pour t’apprendre à rédiger un article correct mais je pense qu’il n’y a plus rien à faire pour toi.

  3. Ben il a raison… le troll est dénué de tout acte réfléchi et destructif, ca ne fait pas avancer le monde au contraire. Ce serait tellement plus simple si les internautes étaient intelligents :)

    1. Comme pour l’essentiel sa clientèle fréquente aussi Internet c’est couillon de sa part une telle réflexion. Cela dit si tout le monde avait un QI de 140 ses prestations cinématographiques auraient certainement beaucoup moins de succès!

  4. Ca tombe bien, parce que dans la vraie vie, y’a des acteurs qui se croient supérieurs aux autres après avoir fait un film à succès, et en jouant dans des tas de merdes…

  5. Si on voulait demander l’avis de votre journal on le ferait mais s’il vous plait tenez vous a ressasser l’histoire sans donner votre avis on en a que faire !
    A bon entendeur.

  6. Et bien Jean Dujardin n’a pas tord dans le fond, Internet a engendré et/ou augmenté les comportements déviants : voyez simplement par exemple la violence de certains commentaires au sujet des rédacteurs de Gizmodo …

  7. Notre bon Jean n’a visiblement pas compris que la différence entre la vraie vie et internet, c’est que sur Internet, contrairement aux moqueries qu’on entend au café du commerce et qui valent bien toutes ces pantalonnades, comme c’est écrit, tout finit par se voir :)

    Des comportements déviants, il y en a, mais pas plus « qu’en vrai ».

  8. Je pense que ce qui les perturbent, c’est d’avoir une reponse du publique. Un mauvais film peut faire beaucoup d’entrées, un bon très peu. Un(e) actrice peut super mal joué dans un film, et le film faire des entrées. Et les producteur n’ont pas necessairement un détail réel hormis les entrées de savoir ce qui plait ou déplait.
    Je pense qu’ils ont peur. C’est comme si votre boss arrivait et vous dit : « On a trouvé un moyen de savoir de savoir qui fait mal son taff dans la société » Ça perturbe ça fait peur. C’est normal

    Par contre ce qui est moins normal, c’est de s’en prendre à son client, car nous sommes client du cinéma, des series, livres… Et il est honteux de penser que nous n’avons pas notre mot à dire sur ce que nous achetons.

    Donc vu que j’ai payé, je me permet de donner mon point de vue sur Marrion Cotillard….

    1. C’est precisement mon point de vue excepté le coté j’ai payé donc je peux juger.ce que je trouve encore plus alienant que ce que tu decris
      J’existe donc je pense donc je juge. aucun rapport à l’argent

    2. BREBION,

      Vous n’êtes pas un client là, vous êtes un consommateur, NUANCE. Et donc non ! Idéalement, tant que vous n’atteignez pas le niveau de compétence des personnes qui travaillent comme dans tous les autres métiers, pour cet art que vous « avalez », vous n’avez légitimement, aucuns droits de jugements.

      1. C’est sûr que si on avait inventé une contraception contre la connerie pour ses parents il aurait fallu inventer un préservatif de deux mètres de haut ! En même temps ils ne pouvaient pas savoir qu’il ferait partie du F.B.I (Futur Bébé Idiot). Pensez-y avant de faire un gamin. Merci pour eux.

      2. Malheureusement avec ce genre de raisonnement on n’avance pas, pourquoi donne t on le droit de vote à toute une partie du peuple qui est incapable de juger de ce qui est bon ou mauvais pour elle tellement cela peut être complexe, on ne devrait peut être que le donner à une élite de gens suffisamment cultivés, qui est capable de mesurer les enjeux et d’y trouver les solutions adaptés ?
        Non désolé, avec le faible niveau de connaissance qu’on peut avoir, on peut toujours émettre sa propre opinion, libre à soit de s’éduquer ensuite pour ne pas dire que des conneries quand on s’exprime :)

      3. Votre raisonnement n’a aucun sens.
        Puis-je juger de la qualité du pain que j’achète ? Du restaurant où je le me suis assis ? Du livre que je viens de lire ? Non ?

  9.  » Comme si les internautes allaient VRAIMENT «  » »argument » » » » de manière sérieuse »
    Ben, Ben, Ben, tu es « déception » …

  10. Internet n’est qu’un révélateur, révélateur du comportement humain, Internet est un média, c’est simplement un moyen de communication, un outil. L’outil *est* ce que chacun en fait.

    Avec un pinceau on peut peindre une toile de merde, ou une toile de maître.

    J’avais entendu à la radio un sociologue expliquer qu’à une époque lointaine, soit bien avant Internet et notre monde civilisé, lorsque les gens se croisaient dans le rue ils s’échangeaient des noms d’oiseaux:
    - Mauvaise journée à vous Connard!
    - Crève ce jour trou du Q.

    Puis ensuite nos congénères entamaient une conversation plus cordiale.

    Bien qu’aujourd’hui on se salut à coup de Bonjour!, qu’on se jette des Bonne Journée! et des Bonne Après Midi… en passant pas Comment ça va ? Ça gaz ? on sait que quasiment aucun individu ne se préoccupe vraiment de l’autre, derrière ces formules il n’y a rien.

    Ce même sociologue avait alors constaté que le comportement social dans des conversations et débats sur les forums du web était très semblable à celui de nos grincheux ancêtres. En effet les premiers échanges sont souvent outrageants et agressifs, on s’invective on s’injurie puis on passe à la causerie amicale.

    Vérifiez, vous allez voir c’est assez vrai.

  11. il a raison dans un sens, il y a plus de gens jaloux et destructeurs que de gens sereins et bâtisseurs sur le net comme dans la vraie vie. suffit de lire certains commentaires sur gizmodo par exemple ^^

    si on est défini comme beau ou belle, ou bien que notre famille est riche par héritage ou par chance (loto & co), ou que l’on a réussi dans la vie, ou que l’on semble toujours heureux, que l’on as toujours de bonnes idées, de bons conseils, ou alors que l’on essaie de se démarquer de la masse.. on aura toujours plus de détracteurs derrière nous que de supporters.

    c’est (hélas) la nature humaine.

  12. « Allez Jean, si tu veux, on se dévoue et on t’explique la notion de troll sur la toile ! »
    Pas besoin de lui expliquer, il a juste a venir lire les commentaire sur ce site

  13. franchement il a raison

    et franchement gizmodo vous faites encore preuve de ******* à mettre présenter votre article depuis la page principale comme si c’était un mec complètement fermé

  14. +1 pour Jean. Je déteste les trolls, ils constituent une véritable pollution pour le net. Une critique doit être constructive et réflêchie. Le troller, lui ne pense qu’à trouver un max de défaut chez les autres pour se valoriser. C’est en général indicateur d’une mauvaise estime de soit et internet est plein à craquer de ces gens là. Gizmodo étant le meilleur nid à troll que je connaisse, chaque article a son petit lot de trolls ;)
    Maintenant il faut bien différencier avec les trolls à prendre aux second degré où là il plutôt question d’humour. Ceux là je les aime beaucoup mais ils restent assez rares :)

  15. c’est « du jardin » que viennent les salades, mais encore faudrait-il savoir les cultiver. Et la culture ce n’est vraiment pas son truc.

    un « petit » comédien, qui a grimpé trop vite et qui a pris le melon.

    Achètes toi un talent môssieur dujardin et puis seulement ensuite reviens nous causer.

  16. « Comme si les internautes allaient VRAIMENT argument de manière sérieuse »
    C’est à ce moment où Ben a dû perdre quelques neurones de manière instantanée. A moins qu’il ai fait une pause pendant son article épuisant et qu’il ai eut du mal à relire ses 3 phrases…

  17. On peut comprendre qu’il réagisse comme ça. On attaque une des ses collègues… Ça porte même un nom ce comportement. C’est du corporatisme. Bon maintenant, on sait pas ce qui s’est passé entre eux deux… Et on s’en fout… Pour revenir à la question l’internet apporte son lot de conneries, en fait, Internet apporte beaucoup plus de conneries que dans la vie réelle. En quantité phénoménale. Maintenant, grâce à Internet on sait que Ben ne sait pas écrire un article sans faire de fautes :-)) Que Champignon est con comme un manche. Et j’en passe…
    Qu’il y a beaucoup plus de cons sur la planète que l’on pensait au départ…
    Mais, d’un autre coté, si on dépasse ce défaut, on a aussi des sites qui nous font voyager, qui nous divertissent, qui nous apprennent des choses. Alors, mon petit Jean reprends du champomy et détends-toi. T’es riche, t’es célébre. Tu vas pas quand en plus nous donner la leçon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité