Facebook cache des pages publiques aux non-inscrits

Mark Zuckerberg , Facebook

Le site britannique The Register nous apprend que Facebook a décidé de cacher les évènements publiques au… public. On savait que Facebook voulait se replier sur lui-même, et vivre en autarcie dans son propre écosystème. Seules les personnes avec un compte peuvent voir ces évènements.

Avant les évènements qui étaient listés en « Public »  étaient indexées et accessibles depuis Google. Maintenant, il faut s’enregistrer pour les voir. Il était assez évident que Facebook allait jouer cette carte après avoir présenté Graph Search, qui donne aux utilisateurs du réseau social un accès à une tonne d’informations assez terribles sur ses utilisateurs. Facebook a toujours voulu construire le web dans le web afin de pousser les utilisateurs à se créer un compte.

Le but ultime étant de pouvoir relier ensemble toutes les données assimilées pour offrir un ciblage publicitaire ultra-précis. Facebook ne veut plus voir Google empocher des milliards et veut sa part du gâteau. En fermant l’accès à ces pages autrefois publics,  Facebook est cohérent et montre qu’il ne veut pas partager le gâteau qu’il est en train de cuisiner petit à petit. Mon avis : Facebook va pouvoir vivre encore quelques années en système fermé, mais son déclin inévitable a certainement déjà commencé. [The Register]

 

Tags :
  1. « Mon avis : Facebook va pouvoir vivre encore quelques années en système fermé, mais son déclin inévitable a certainement déjà commencé.  »

    Mon avis c’est que tu racontes des salades comme ces bougres qui annoncent chaque année le « probable » déclin de Facebook… Je ne suis pas son défenseur, mais faut arrêter avec ces analyses bidon de pseudo journaliste-stagiaire…

    Tu as fait une école au moins j’espère ?

    Si non, je comprends mieux…

    1. Ah?? Parce que le bénéfice net qui s’effondre autant sur une année, c’est une bonne chose? Suis je bête, ils sont rentré en bourse !!

      Non, le web EST universelle, et toute tentative bidon comme Facebook de construire un WEB sur le WEB se sont soldé par des échecs sanglants!! Et ce n’est pas parce que Facebook bidonne ses chiffres (voir vrais chiffres par société externe), qui vont nous faire dire le contraire…

      Facebook a déjà atteint une masse critique (voir recul dans beaucoup de pays), ne monétise toujours pas son audience (les « progrès » de Facebook me font bien rire…étant donné qu’il clame partout qu’ils ont plus d’utilisateur, plus de temps passé, plus plus, plus….que Google….mais ils sont toujours aussi minable et n’arrive toujours pas à faire mieux que Yahoo…), a déjà des problème de vie privé et d’attaque juridique en tout genre, vie replier sur lui même, fournit des pseudo service pour remplacer des services bien mieux (merci le service mail quoi), etc, etc…

      Oui, Facebook est en train de se planter, en beauté! Et même si ça mettra du temps, ça arrivera à coup sur, à moins d’un sursaut de mister « Crétin » Zuckemberg, mais vu comme ce petit merdeux est imbu de lui même, ça m’étonnerait que la direction de Facebook change !!

      Au passage, ce que beaucoup d’internaute comprennent, et ce que ces fameux analystes « qui ne sont pas de comptoir », ne voit pas, c’est que Facebook est très mal placé pour la publicité! Ils sont certe un acteur OTT, mais ils ne sont pas le point d’entré des gens qui veulent rechercher quelque chose….pub…recherche……

  2. Une grosse perte pour les entreprises et médias qui ont ouvert un compte pour une certaine visibilité et qui savent que le nombre de comptes atteint peut être les chiffres annoncés par Facebook mais dont une grande quantité sont des « comptes zombies » supprimés mais réactivés lorsque les propriétaires veulent juste savoir si leurs comptes sont bien supprimés.

  3. Ho P…n ! je suis as been, je communique par mail, et j’ai un répertoire pour mes contacts.
    Pour le « mur », côté extérieur: peinture ocre pâle, côté intérieur: tableaux, posters, et pas mal d’étagères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité