iOptik, la réalité augmentée passe la seconde

iOptik, la réalité augmentée passe la seconde

iOptik, la réalité augmentée passe la secondeLa réalité augmentée sera assurément la prochaine grande bataille technologique. Avec le projet de Google, la concurrence doit rivaliser de créativité et d'inventivité pour espérer prendre le géant de Moutain View de court. Cela pourrait être chose faite chez Innovega, avec son système iOptik.

Les lunettes à réalité augmentée, c’est bien. Les lunettes et les lentilles, combinées, c’est mieux. C’est en tout cas le pari lancé par iOptik de Innovega. Les lunettes sont on ne peut plus classiques, tout comme les lentilles. Elles pourront même intégrer vos corrections si vous en avez besoin. Portez les lentilles seules, vous verrez correctement. C’est déjà bien ! Mettez les lunettes en plus, et c’est un tout autre monde qui se présentera à vous.

Car ces lentilles embarquent de minuscules composants optiques et un filtre. Elles vous offriront un angle de vision inégalé. Pour l’instant dédié à l’usage militaire, Innovega espère proposer une version commerciale en 2014-2015. Le prototype présenté au CES était pleinement fonctionnel, même si sur la tête d’un mannequin artificiel.

iOptik n’en est en tout cas qu’à ses débuts, Innovega comptant bien travailler avec qui de droit pour toucher tant le grand public que les joueurs en proposant un système immersif résolument novateur. Le Pentagone, lui, a d’ores-et-déjà passé commande.

[theverge]

Tags :
  1. Pour ma part et comme beaucoup de personnes, j’ai une excellente vue, je n’ai jamais mis de lentilles, et je n’ai vraiment pas envie de commencer à me mettre le doigt dans l’œil pour des besoins technologiques.
    De plus, je veux être capable, à tout moment et sans risque sanitaire, de pouvoir me défaire simplement et rapidement de toute « extension technologique » de mon corps.
    En ce sens, je trouve que les lunettes sont une bien meilleure interface homme/machine que des lentilles que je trouve beaucoup trop intrusives.

    Surtout si ces dispositifs de réalité augmentée sont connectés (ce qui sera forcément le cas), et que les services fournis sont fournis moyennant des affichages de pub, je veux vraiment être capable de m’en défaire facilement et rapidement.

  2. c;est des projecteurs laser sur le coter des lunettes et qui projetent des images holographique entiere sur chaqu’un des verres ! c’est deja beaucoup plus interessant que les Google Glass qui n’afichera qu’un coin d’image sur une des lentille avec une resolution ridicule !

    1. Il y a des lunettes qui font déjà la même chose, mais sans avoir besoin de se mettre des lentilles. La technique c’est la projection sur la rétine, voir LightVision ou encore Brother !

      1. Moi qui porte des lentilles pour cause de myopie sévère, et qui ne supporte pas les lunettes (faut avoir à en porter en permanence pour comprendre à quel point c’est pénible…), je préfère l’idée des lentilles.
        Le coup des doigts dans l’oeil on s’y fait vite, (pratique pour s’en retirer une poussière d’ailleurs) et avec un tout petit peu d’expérience, retirer ses lentilles c’est autour de 5 secondes (10 si on est soigneux)
        Alors sans doute pas demain, mais après demain pourquoi pas.
        Et puis ça fout quand même moins l’affiche que des Google glasses, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité