Le Web est en deuil : Aaron Swartz est mort

Aaron Swartz portrait

Aaron Swartz portraitAaron H. Swartz a été retrouvé mort dans son appartement à New York le 11 janvier 2013. Il avait 26 ans et il s’est suicidé. Son nom n’est pas connu du grand public, et malgré son jeune âge, ceux qui le connaissaient savent qu’il  « a contribué à faire du monde un meilleur endroit  ». Aaron Swartz était un grand partisan de la culture du libre.

 

Aaron a un CV impressionnant. A 14 ans, il a participé à la création du format RSS, un format qui a révolutionné la manière dont nous utilisons Internet depuis. Il a créé Infogami, un site qui fusionnera plus tard avec le site Reddit. Il a participé à l’élaboration du langage informatique Markdown. Il était diplômé de Harvard. Il a participé à l’élaboration de l’organisation Creative Commons et s’est opposé au projet de lois antipiratages SOPA et PIPA. Il a créé RECAP, un système qui permettait d’accéder gratuitement à des contenus libres de droit. Bref, il était militant, hacktiviste et surdoué.

Malgré toutes ces belles réalisations, Aaron Swartz s’est suicidé. Etait-ce à cause des poursuites judiciaires dont il faisait l’objet ? (Il avait téléchargé illégalement et mis à disposition plus de 4 millions d’articles scientifiques se trouvant sur le site JSTOR).

On ignore la raison qui l’a poussé à commettre cet acte irréversible. On sait juste une chose, c’est que ses compétences vont nous manquer pour construire un réseau toujours plus ouvert et libre. [The Tech via Boing Boing]

 Photo : Sage Ross sous licence CC

Tags :
  1. Je ne connaissais même pas ce jeune homme jusqu’ici aujourd’hui,et j’en ai presque honte…
    Il est difficile de vivre quand on comprend tout avant les autres…
    Qu’il repose en paie …

    1. Et allé les theories du complot…
      Il etait accusé d’avoir mis a dispo des articles scientifiques, pas des preuves que l’armée a caché des aliens…

      1. A l’heure actuelle, je me méfie bien plus des grands groupes industriels que des pouvoirs politiques… Une release de documents scientifiques peut impacter le secret industriel, histoire de brevets et autres…
        Donc oui, la thèse du meurtre n’est pas à prendre à la légère quand on parle d’un mec comme lui

      2. @rashe > les articles de JSTOR sont des article publiés dans des revues, accessible à toute personne qui paie les droits d’accès ou qui étudie dans une université payant ces droits pour eux (j’ai personnellement accès à JSTOR). Pas le moindre « secret » n’y est révélé, on ne parle pas de wikileak, tout brevet est déjà déposé et personne n’aurait intérêt à tuer quelqu’un pour une simple enfreinte au copyright. Il n’a rien fait de plus que d’acheter un ebook et de le diffuser gratuitement.

  2. L’histoire à souvent montré que génie et folie allait de paire.
    Après personne ne sait quelle vie il avait. Des gens qui semble avoir tout ce qu’on peut désirer peuvent très bien cacher une dépression. On ne compte plus le nombre de cas de suicide des personnes qui surprennent leur entourage, car la personne semblait très bien se porter aux yeux des autres.

  3. C’est l’inconscience qui fait vivre, faire des enfants et croire en un dieu quelconque. Quand on est conscient, l’insoutenable futilité de la vie est un fardeau.

    1. Au contraire, moi c’est ça qui me fait avancer.
      Je me sais libre dans mes choix, et pas bridé par un connard de cheater invincible.

      J’avoue que je le connaissais pas, mais au vu de ses prouesses je croie qu’on a perdu de façon totalement stupide quelqu’un qui aurait pu faire de grandes choses en vieillissant…

  4. Vous êtes vraiment d’une connerie au-delà de toutes estimations ! Vous vous êtes relu ?

    Vous dites :
    « Aaron Swartz s’est suicidé. Etait-ce à cause des poursuites judiciaires dont il faisait l’objet ?é

    Et ensuite vous dites.
    « On ignore la raison qui l’a poussé à commettre cet acte irréversible. »

    Alors il se serait suicidé parce qu’il aurait téléchargé illégalement et ensuite « on » ignore la raison de son suicide.
    Quand on en vient à raconter que de la merde de ce niveau faut pas s’attendre à grand-chose… Pourtant la sémantique c’est dur !

    Et puis si tous les gens qui ont téléchargé illégalement se suicidaient, ils ne resterait plus grand monde…
    En même temps un mec de ce niveau doit pas s’y prendre grossièrement pour télécharger illégalement.
    4 millions d’articles ? Jstor édite des articles libre de droits que je sache !
    Arrêtez de faire de la propagande !

  5. R.I.P à ce grand homme..
    Norédine, habituellement je te dis rien, mais il aurai fallu pousser un peu plus les recherches, au lieu de dire que c’est peut être ça futur condamnation qui l’a poussé au suicide.
    Mais le jeune informaticien souffrait d’une longue dépression, ce qui peut finir par un suicide…

    1. Insomnia : merci pour ton commentaire.
      Oui, il était dépressif.
      Mais au moment où j’ai écris cet article, personne ne savait (et même maintenant, personne ne sait vraiment) pourquoi il s’est suicidé. La dépression se nourrit de causes plus profondes que je serais bien en mal de connaître ou de pouvoir révéler. Mon but, ici était de faire connaitre son nom au plus grand nombre. Pas de justifier son geste.

  6. Il est allé à hardvard il à sjrement une vision des choses trés large et une trés grande remise en question de soit même et se sucider pour des poursuites judiciaires serait exagérées . Une filliale des sections secretes comme en 2006 ou des espions avaient été executés (berlin) car il étaient tombés sur des informations confidentiels en ne prenant pas assez de précaution , peut être qu’il à trop fouillé et est tombé sur des informations trop comprométantes

  7. Hey James Bond ton Sony n’a pas de correcteur d’orthographe ? Tu étais peut-être en mission quand tu as tapoté ton post ;).
    Connaître les raisons de la mort de ce jeune homme comme dirait l’autre  » cela ne nous regarde pas », y voir un complot intergalactique c’est un peu… C’est juste très triste :(.

  8. Non, une des hypothèses avancées n’est pas le téléchargement illégal, mais des pressions subies pour son oppositions aux projets de loi SOPA et PIPA et son engagement en général.
    Si aujourd’hui, les lois SOPA et PIPA ne sont pas passées, c’est en grande partie grâce à lui. Par contre, le seul moyen de pression légal qu’il y avait contre lui, était cette erreur de jeunesse quand il a téléchargé les fichiers du JSTOR.
    De plus, un autre élément qui est resté dans la gorge dess autorités, c’est quand il a créé RECAP. Les gens qui avaient payé pour obtenir des documents libres de droit sur le site PACER (un site contenant tous les comptes-rendus électroniques des tribunaux) pouvait ensuite les mettre sur le site RECAP où ils devenaient accessibles gratuitement. En faisant cela, il s’est mis tout le système judiciaire américain à dos. Lorsqu’on a 26 ans, et que ça fait déjà 8 ans qu’on subit des pressions, ça peut commencer à peser.

    1. Je crois au raisonnement de Norédine

      - Du coté de Wikipedia, on ne donne qu’un petit aperçu de ce qui l’attendait dans les années à venir ….

       » Le 11 janvier 2013, dans son appartement de Brooklyn, il se suicide par pendaison. Son procès fédéral en lien avec ces accusations de fraude électronique devait débuter le mois suivant. En cas de condamnation, il encourait une peine d’emprisonnement pouvant atteindre 35 ans et une amende s’élevant jusqu’à 1 million de dollars ».

      …. un procès interminable occasionnant des frais astronomiques, une perte de jouissance de la vie certaine, une perte de liberté en sachant que l’on ne lui pardonnait pas SOPA, PIPA et RECAP et que l’on voulait faire de son cas un exemple en le condamnant à une peine et amende sévères.

      Pesant … vous dites. David contre ….

  9. Moi je reste perplexe d’enfermer des gens car ils n’ont pas payé de droits, ou même partagé 100 milliard de fichiers copyright, je ne comprendrais jamais!! Tout ça aurai été impossible y’a 20 ans! Nous nous sommes trop habitué au manque constant de liberté..loi liberticide pour nous protégé, mais de qui et de quoi?!

  10. C’étais un grand homme. Aujourd’hui nous nous plaignons d’ADOPI mais ce n’est rien a côté de ce qu’il nous a évité.

    Ces loies liberticides contre le telechargment et le copyright sont, pour ceux qui ne le savent pas, a la limite de l’anti-constitutionnel (il a dailleur été prouvé qu’ADOPI étais anti-constitutionnel) Il jouais de ça pour évité au peuple de subir ces loies. De fait, tous le système Juridique et Constitutionnel des Etas-Unis étais contre lui. Cela ne justifie pas un complot, mais au vue des pressions qu’il subissait depuis longtemps, couplé a une dépression, sont acte est expliquable.

    Merci Aaron. R.I.P.

  11. je ne crois pas au suicide ,apres, tout reste possible. mais etant tres mefiant du monde dans lequel ont vie je pencherais plutot pour un complot, un peu a la karl koch. apres je le repete que tout est possible mais ce que je pense avant tout c’est que c’etait quelqu un de plutot intelligent et en termine avec un suicide…ouai je n’y crois pas. c’etait quelqu un d’ambitieux et de motive suffit de regarder son cv sa en dit long… et quel meilleur solution que de faire passer ca pour un suicide pretextant c probleme avec la « justice » ?..

  12. Vu les menaces qui pesaient sur lui, pas nécessairement besoin de l’assassiner. 35 ans de prison, allez, « cadeau », même la moitié, 17 ans de prison, c’est pire que la mort. Surtout quand on n’est pas un délinquant ou un criminel de droit commun déjà habitué aux mauvais coups.

    Les tribunaux en Amérique comme en France ne semblent pas tenir compte de ces différences entre les gens, entre les vraies crapules, tueurs, violeurs ou voleurs violents à l’occasion et les gens qui ne respectent pas les lois commerciales ou de copyright. Il n’y a qu’à voir le traitement fait à une bande de violeurs qui ont quitté le tribunal en France avec des un ou deux ans AVEC SURSIS au maximum – http://www.elle.fr/Societe/News/Viols-collectifs-10-acquittes-4-condamnes-2223832
    Quand un programmeur qui avait piégé des applications Android a pris six mois FERMES plus six mois avec sursis – http://www.generation-nt.com/android-malware-hacker-amiens-condamnation-actualite-1652342.html
    Et encore, Aaron Swartz n’a jamais fait des choses nuisibles comme des malwares, au contraire il était dans une culture de partage.

    Les gens intelligents, brillants et cultivés comme Aaron Swartz sont comme ces noirs d’Afrique habitués aux grands espaces et à la liberté, je crois que c’est les Peuls : ils suffit de les mettre en prison pour qu’ils meurent. S’il avait survécu à son suicide, je crois malheureusement qu’il serait mort en prison, parce qu’il n’y a pas eu suffisamment de mobilisation pour le soutenir.

    « Aaron’s death is not simply a personal tragedy. It is the product of a criminal justice system rife with intimidation and prosecutorial overreach. Decisions made by officials in the Massachusetts U.S. Attorney’s office and at MIT contributed to his death. The US Attorney’s office pursued an exceptionally harsh array of charges, carrying potentially over 30 years in prison, to punish an alleged crime that had no victims. Meanwhile, unlike JSTOR, MIT refused to stand up for Aaron and its own community’s most cherished principles. »

    http://rememberaaronsw.tumblr.com/post/40372208044/official-statement-from-the-family-and-partner-of-aaron

    Nous gagnons des guerres à l’étranger mais nos sociétés vont mal à l’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité