La zéro absolu ? Foutaises

shutterstock_2003632 - zéro absolu

shutterstock_2003632 - zéro absoluInutile d'être un génie de la physique pour comprendre le concept du zéro absolu. C'est la température la plus basse qui puisse exister dans l'univers. Il n'existe aucune particule qui puisse être plus froide que cette limite, car elle cesserait d'avoir de l'énergie. Mais ça, c'était avant.

Pour briller en société, sachez que cette température équivaut à -273,15 Celsius. C’est au cours du milieu du 19e siècle que le physicien mathématicien et ingénieur Lord Kelvin a dévoilé cette fameuse limite absolue. Il a conclu que rien ne pouvait être plus froid que le zéro absolu.

Bref, ça caille… Mais manifestement pas assez pour les scientifiques qui ont créé un gaz plus froid que le zéro absolu. Des physiciens de l’Université Ludwig-Maximilians de Munich et de l’institut Max Planck de Garching ont donc réalisé cet exploit qui remet en cause un pan de la théorie du zéro absolu.

Evidemment, l’intérêt ne se limite pas aux glaçons, cette découverte pourrait permettre de comprendre les mystères de l’énergie noire, composante hypothétique de notre monde. Outre un nom absolument formidable, cette matière serait responsable de l’accélération de l’expansion de l’Univers !

Bienvenue dans le côté obscur de la Force…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[mashable]

Tags :
    1. Et bien c’est pourtant simple : le zéro absolu, c’est le thème de l’article, et la zéro absolue, c’est la rédactrice…

  1. moi ce qui m’interpelle c’est que si ce gaz est encore à l’etat gazeux et déjà en dessous du 0 absolu, à quelle température faut-il l’abaisser pour le liquéfier et encore plus le solidifier !?

    1. Pas faux.
      Pour info plus une molécule est légère, plus sa température de liquéfaction est basse. Ainsi l’hélium est l’élément qui a la température de liquéfaction la plus basse : -269°C

  2. En même temps si vous utilisez le référentiel des degrés Celsius pour parler des Kelvin (et non pas degrés Kelvin), vous avez tout de suite tout faux.
    En effet, le 0 de l’échelle des degrés Celsius correspond à des conditions de pression constante (passage de l’eau à l’état solide à 1 atm)

  3. oui mais la on parle que gaz quantique et de configuration de böse-Hubbard.

    comme pour le condensat de Böse-einstein la notion de matière est un peu galvaudé car on parle alors de « substrat » ondulatoire, c est a dire que cette matière est une onde.

    et la notion de température quand elle devient si extrême est une moyen d énergie d excitation atomique (cf l atome, le modèle de bore)

    mais cela reste pour le coup génial et for intéressant pour la suite car cela ouvre un nouveau pan de la physique.

  4. À chaque fois qu’ont pense avoir des limites dans ce monde ont découvre des années plus tard qui y a encore plus et toujours plus.

  5. Moi je me demande comment mesurer ce zero absolu, il faudrait un apareil fait d’un materiel fait de ce gaz? j’ai bien dit mesurer non pas calculer

  6. article qui normalement doit être intéressante, mais finalement pas du tout.. en plus la fin c’est le plus mauvais..
    « Bienvenue dans le côté obscur de la Force… » rien a

  7. oups, oublié de dire

    la température atteinte avoisinerais les -10^-9 K

    pas beaucoup, et le condensat de Bose-einstein precedent obtenue en 2005 etait ~ 100 10^-9 K

    1. Hey Sauron,

      Puisque tu as l’air de t’y connaître un peu (plus que moi qui n’ai fait qu’un stage dans un groupe d’optique atomique), une température négative est-ce que ça viole pas le second principe de la thermo? (ils parlent notamment du rendement d’un moteur thermique supérieur à 100% dans leur article). « Leeee désoooorrdre faaaire crooooître tu devraaaas » (voix de stentor)

      Et sinon qu’est-ce que ça devient l’expression de la température thermodynamique : = 3/2 kB T avec une température négative? Ca fait une énergie cinétique négative?

  8. C’est Florence « LA zéro absolue »…
    Ou comment enlever toutes crédibilités à une news avec une cette faute de Cp.

  9. Pensez-vous que Camus puisse descendre en dessous du zéro absolu en intensifiant sa cosmo-énergie plus loin encore que le septième sens ?

  10. Bonjour,

    Peut on avoir la source éventuellement dans un contexte plus « sérieux » ?
    Avec une explication n’impliquant pas « le côté obscur de la Force… » par exemple…
    Naïvement, j’avais toujours cru que le le « zéro absolu » impliquait l’arrêt complet des molécules.
    Hors dans cette perspective, il me semble difficilement compréhensible qu’on puisse être plus immobile qu’immobile. non ?

    Merci d’éclairer ma lanterne.
    Cdlt

    1. et bien non.

      quand on descend si bas en température, on parle d’état ou plutôt de niveau d énergie, et a ce point la matière n est plus de la matière au sens ou on l entend en général, car on a des objet quantique, être a plusieurs endroit en même temps par exemple, car on parle plutôt de probabilité de présence ou d existence.

      donc les molécules ne sont pas a l arrêt, car les atomes n existe plus de la même façon,

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_superposition_quantique
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Temp%C3%A9rature_thermodynamique#D.C3.A9finition_de_la_temp.C3.A9rature_thermodynamique_.C3.A0_partir_de_l.27entropie

      pour l article sérieux il faut voir a la source.

      http://www.nature.com/news/quantum-gas-goes-below-absolute-zero-1.12146

  11. « Cette découverte pourrait permettre de comprendre les mystères de l’énergie noire »

    Pourrait ? Alors soit ca remet en cause la loi du 2°K, température de l’univers, soit ca permet tout court de comprendre les mystères de l’énergie noire. Parce que l’univers est totalement homogène hormis ces mystères-ci, ça ne peut donc concerner que cette pseudo-matière.

  12. Connerie !
    Le zéro absolu est l’arrêt total des molécules, 0 mouvements vous comprenez ? On peux pas aller en dessous.
    Heureusement j’ai lu un commentaire d’un gars qui fait déjà cette réflexion comme quoi il n’y a pas que des gros cons ici.

    Après ici on parle d’énergie noire, pour les ignares qui savent pas ce que c’est je vous explique :
    Les gros nazes de scientifiques actuels ne comprennent pas pourquoi la masse observée dans l’univers est différente de ce que prévoient nos modèles physique, donc plutôt que de remettre en cause nos connaissances physique et tout nos modèles les gros nazes de scientifique se sont mis ok pour ajouter une matière noire qui comble le manque…

    Seulement ça n’a pas suffit car les galaxies n’ont même pas les mouvements prévu par nos modèles, donc ils ont dit « ok c’est pas grave, on va ajouter l’énergie noire qui explique tout ! Et voilà, pas besoin de tout remettre en cause AH AH, nous sommes des génies ! En plus on pourra demander de l’argent pour chercher la matière noire et l’énergie noire et faire des thèses dessus ! »

    Et moi j’attend avec impatience qu’ils nous sortent la force noire qui irait avec le reste de leur conneries.

    1. tu confond énergie noire et matière noire.

      de plus il y a aussi le courant noir.

      ce ne sont pas des conneries, si tu comprend pas alors ne dit pas que ca n existe pas.

      les théories sont la pour expliquer ce qui se passe, on parle de modèle, et d équations, qui régissent le monde que l on observe. mais tout ca c est du point de vue de l observateur, donc notre vision est forcement erronée, c est pour cela que les modèles evoluent.

      1. lol, je ne confond rien, après si t’es trop con pour comprendre juste 20 lignes d’écriture bah c’est un autre problème…

        Connard d’inculte !

  13. @ scientifique vénère :

    t’es pas un peu aigri(e) toi ? détends toi tire un coup bois un verre ou fume quelque chose je sais pas …. En attendant les gens que tu qualifies de « connard d’inculte » valent mieux que toi, et ça j’ai même pas besoin de te connaître pour le savoir, rageux(euse) de mes deux :) oui je te juge sans te connaître, et en plus je t’emmerde :)

    Je sais, don’t feed the troll, mais la j’ai pas pu m’em empêcher :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité