La sécurité de l’industrie de la santé américaine fait défaut

La sécurite de l'industrie de la santé américaine fait défaut

La sécurite de l'industrie de la santé américaine fait défautInternet est aujourd'hui partout, ordinateurs, téléphones, voitures, lave-linge, compteurs électriques, etc. Même si la plupart des données, bien que personnelles, ne  nécessitent pas une sécurité accrue, celles concernant notre dossier médical sont un peu plus... délicates. Un récent constat tire la sonnette alarme, aux Etats-Unis tout du moins.

Saviez-vous qu’il est possible de s’introduire dans un distributeur sécurisé avec l’aide d’un simple navigateur web et d’en sortir tous les médicaments que l’on veut ? Il y a quelques mois, des pirates se sont introduits, sans trop d’efforts, dans le Département de la Santé de l’Utah et repartie avec les données Medicaid de près de 800 000 patients.

Difficile de croire que des données si sensibles soient si « facilement » accessibles. Le constat des spécialistes de la sécurité informatique est sans appel. La santé ne semble décidément pas préoccupée par la protection des données de leurs patients. Un comble, à l’heure actuelle. Quel serait le résultat si une étude semblable était réalisée en France ?

[theverge]

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité