Auriez-vous drogué vos parents pour aller sur Internet ?

drogue parent

La question mérite-t-elle vraiment d’être posée ? Hélas, oui. Il suffit de demander à ces parents américains d’une ado de 15 ans. Chez eux, on n’utilise plus Internet après 22h. Et ils ne se sont pas méfiés quand leur fille leur a proposé de rapporter un milkshake du fast-food du coin. Ils auraient dû.

Quand elle est rentrée avec un de ses copines, elle leur a tendu deux milkshakes bourrés de somnifères (donnés par la copine). Les parents en ont bu un quart chacun mais ne les ont pas terminés, car les boissons avaient un drôle de goût.  Par contre, ils se sont vite endormis. Ils se sont réveillés à 1h du matin avec l’impression d’être un lendemain de cuite. Le matin, ils avaient encore mal à la tête et se sentaient engourdis.

Du coup, ils sont allés au commissariat pour acheter un kit de dépistage de drogue à 5$. C’est une chose assez courante aux États-Unis, les parents les achètent pour vérifier si leur ado n’a bu que de la bière la veille. Cette fois, les parents se sont testés eux-mêmes et ont découvert qu’ils étaient positifs.

Après enquête, ils ont appris que les jeunes filles les avaient drogués car elles voulaient surfer sur Internet parce que « les règles [de ces parents] sont trop contraignantes ». A leur décharge, il faut savoir qu’à 15 ans, le cerveau est encore en cours de développement, et que ça pourrait expliquer leur manque de discernement. Enfin, heureusement que les parents n’ont pas tout bu. [Sacbee]

Tags :
  1. moi je l’aurais fait :) pour avoir du youporn comme un gros porc :) , nan mais serieux qui manque de respect comme ça a ses parents je trouve ça ignoble –’

  2. Ca doit certainement expliquer pourquoi les articles redigés par florence sont plus idiots les uns que les autres! Son cerveau est aussi en developpement.

  3. Ce dont il faut surtout se rendre compte, c’est que la dose de somnifère aurait pu être fatale pour les parents. Même à 15 ans, surtout dans la société actuelle, je pense que l’on peut avoir suffisamment de discernement pourquoi la dangerosité de l’acte. Et rien ne vaut une petite discussion avec les parents…

  4. ailleurs j’ai lu que c’était une famille d’accueil et qu’elle allait (a) porté plainte contre les filles pour tentative d’empoissonnement avec préméditations.

    pour répondre à la question de la news, non, vu que c’est moi qui payait l’abonnement.

    et pour revenir sur le contexte, aux states (comme ici d’ailleurs), à 15ans (plus ou moins), les filles sur le net passent plus leur temps à tchatter avec des inconnus (pour rigoler) et à faire du topless (avec leur multiple ex) qu’autre chose. le but étant de faire toujours plus que les autres copines sans vraiment savoir qu’elles seront alors fichées à vie comme bitches. leurs vidéos et photos tournant alors en boucle parmi leurs amis, leurs connaissances, leur lycée..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité