Utiliser son smartphone dans l’avion : voilà pourquoi c’est dangereux !

FAA

FAALa rumeur qui voudrait qu'utiliser un téléphone portable dans un avion serait dangereux n'est pas forcément erronée. Pourtant, la notion de dangerosité est à étudier. Surprise !

Quand bien même il a maintes fois été prouvé qu’il n’était pas (plus) risqué d’utiliser son smartphone dans un avion, il n’empêche que braver cette règle immuable imposée par toutes les compagnies aériennes est dangereux.

Non pas que vous risqueriez de faire s’écraser un avion en plein vol en passant un appel à 8 km d’altitude. Cependant, selon le New York Times, la FAA (Federal Aviation Administration) ne badine pas avec ce sujet sensible, et la publication fait par exemple état de ce passager qui fut arrêté à El Paso en septembre dernier pour avoir refusé d’éteindre son portable lors de la phase d’atterrissage de l’avion, de cet autre cas daté de novembre dernier où des policiers sont venus en nombre accueillir à l’aéroport de La Guardia (New York) cet homme de 30 ans n’ayant pas non plus voulu éteindre son mobile.

Si vous désirez en savoir plus sur le non-risque de l’utilisation d’un smartphone dans un avion, nous vous renvoyons vers cet article. Mais avez-vous VRAIMENT envie de voir les smartphones se multiplier dans les avions, et voir la quiétude ambiante polluée par les indélicats qui passeront leurs coups de fil à côté de vous ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[gizmodo]

Tags :
  1. a part envoyer des ondes électromagnétique assez puissante (réseau introuvable + cage métallique) je vois pas ou est le danger, au pire, en mode avion c’est réglé, pas besoin de l’éteindre

    1. Quand on parle de risques, on considère 2 paramètres : la probabilité que le risque suevienne. Ici, elle est faible. L’autre paramètre, c’esy l’impact, c’est-à-dire « Si le risque survient, qu’est ce qui se passera ? », et là, l’impact peut être énorme (vies humaines).
      De là la décision.

  2. MAIS WHAT THE FUCKING FUCK sérieux???
    « les mecs, on a besoin d’un article dans Gizmodo, on n’a pas atteint notre quota ».
    « Benoit, t’as un truc? »
    « Ok, j’ai un article de fais divers qui devrait faire l’affaire. Un type qui s’est fait arrêté pour ne pas avoir voulu éteindre son portable. C’est vraiment pas intéressant, mais donnons à cet article un titre bien racoleur, et ça devrait faire l’affaire… »

    Pour info, cette info date du… TADAM 7 FUCKING SEPTEMBRE 2011!!!
    http://thestir.cafemom.com/in_the_news/125586/southwest_passengers_cellphone_addiction_got

  3. Etant habitué a voyager en classe affaire ou meme 1er classe, les telephones n’y sont pas interdit, il y a meme un reseau wifi.. Lo

  4. Gizmodo a une nouvelle devise pour 2013 je crois : REUSSIR A FAIRE DES ARTICLES QUI DISENT RIEN SUR DES VIEUX SUJETS QUI SONT POURTANT INTERESSANTS EN THEORIE ! Je crois que c’est meme Ben l’aiteur de cette article qui l’a trouvé !

  5. on appelle ca un article à troll..! parce que plein de gros trolls poilus vont se précipiter pour le critiquer en déversant leur fiel immonde sous forme de commentaires !
    certes, cet article est plus que vide, mais apprenez à vous exprimer sans forcément utiliser un ton agressif !

  6. Ce n’est pas que c’est dangereux en soi, c’est un question de tranquillité. Ce serait pénible d’entendre ses voisins au téléphone pendant tout un vol.
    Et puis, c’est sûr que aucun téléphone ne capte à 8 km d’altitude (à moins de transformer l’avion en antenne géante ?), et tenter de le faire ferait fondre l’autonomie de la batterie.

  7. PS : l’autre raison c’est de garder le passager concentre sur le décollage ou l’atterrissage et sur les messages du personnel de bord.
    Tablette relevée, rien sur les genoux, lumières éteintes et hublots ouverts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité