Exhiber son arme reçue à Noël sur les réseaux sociaux, la nouvelle mode ?

arme Noël

arme NoëlA l'heure où le débat sur la libre circulation des armes aux Etats Unis est plus que jamais d'actualité, c'est un visage très traditionnel du pays que nous avons pu voir sur les réseaux sociaux ces dernières heures. Nombreux ont été les américains à avoir exhibé leurs nouvelles armes sur la toile.

Autant on s’amuserait presque de voir ces adolescents chouiner sur Twitter & co., déçus d’avoir reçu pour Noël un iPad mini 64 Go blanc et pas noir (de quoi laisser des séquelles à vie, à n’en point douter), autant on s’inquiète de cette mode apparue depuis quelques heures, lancées par des américains fiers des armes trouvées sous le sapin.

Aussi étonnant que ça puisse paraître, il est presque monnaie courante d’offrir et de se faire offrir des armes pour Noël au pays de l’oncle Sam. Loin de faire des généralités, il faut souligner que la pratique est existante. Et si vous désirez le constater par vous-même, rendez-vous sur Twitter et Instagram, où vous trouverez pléthore de photos d’armes fraîchement déballées. Mention spéciale à ces quelques demoiselles, l’arme au poing, la bouche façon « duckface », n’ayant rien trouvé de plus malin que de se prendre en auto-portrait, pour un résultat aussi décalé que déprimant.

Après la fusillade de Newton et ce nouveau drame ayant coûté la vie à 2 pompiers dans une petite bourgade proche de New York, on aurait envie de poser quelques questions qui fâchent…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[theverge]

Tags :
  1. Les armes leurs permettent de résister ou de reprendre le pouvoir si jamais leurs politiciens tournaient très mal. C’est un très bon garde fou!

    1. Bonjour

      @Bob
      Ce que tu dis est de la théorie et le restera.
      Un citoyen armé ne fait pas le poids face à un militaire professionnel même s’il dispose des mêmes armes.
      Les forces armées sont organisées et entraînées. Ce n’est pas le cas de la plupart des possesseurs d’armes.
      De plus qui dit qu’en cas de « coup d’état » l’armée va suivre ?
      Qui te dit qu’il faut prendre les armes pour faire une révolution au XXI ème siècle ?
      Changes simplement ta façon de vivre et de consommer et tu as une révolution sans arme :-)
      La milice protectrice des droits est devenue un mythe.
      Cela ne sert plus à rien.

      A+

      Olivier

    2. @ BOB :

      Tu as raison ils avaient de belles armes à la guerre du vietnam , en irak et en afghanistan , c’est marrant ils n’ont fait que perdre .
      Ils se feraient envahir par la chine ils perdraient encore ( économiquement c’est déjà fait ) .
      Quand tu vois des fabricant d’arme dans discovery chanel et que tu les vois être fier d’avoir tiré leur coup , tu as les mêmes expression chez un mongolien à qui on a offert un lance pierre ( me rappelle une scène de soeur marie thérèse des batignolles de maëster ( et page précédente : http://minilien.fr/a0m5r0 ) , c’est à dire les yeux qui brillent et la bave au menton .

      1. Les citoyens armés ne feraient pas le poids face à l’armée c’est sur par contre, c’est pas du tout les même circonstance qu’en Irak ou au vietnam, la le gouvernement ne peut pas lacher des bombes sur les citoyens (sauf bactériologiques pourquoi pas) …

    3. Leurs politiciens tournent déjà très mal. Le fric gouverne (bon, ça c’est partout), les multinationales et les méga-banques sont nos nouveaux patrons. Donc leurs armes ne leur servent à rien. En cas de révolution, combattre l’armée n’est pas vraiment la meilleure solution, même à armes égales. Mieux vaut que la majorité des flics/militaires comprennent qu’ils doivent défendre les intérêts du peuple.

      Donc argument foireux selon moi ;)

  2. Bob a entièrement raison. En tout cas, plus que Nunu qui, tel le brave journaliste français de base et de gauche, insulte au lieu d’argumenter.
    C’est une différence de culture, qui est liée à l’histoire. D’ailleurs, on oublie que les armes ont été confisquées au peuple français par un simple décret par Pétain, qui craignait une révolution bolchevique en France, une fois la guerre gagnée. (Ah ah ah !)

    1. Bonjour

      @rewk
      Et tu ferais quoi si on te « rendait » tes armes ?
      Tu te sentirais plus libre, plus fort, plus en démocratie ???
      Cela te permettrait simplement de te faire croire que tes droits sont respectés et rien de plus.
      Et si tu estimes que les élus dépassent leur prérogatives tu vas faire quoi ?
      Les tuer, les blesser, les kidnapper ???
      Les juger ??? Alors que tu n’en as pas les compétences !!!

      Les défenseurs des armes aux États-Unis d’Amérique sont des benêts.
      Les vrais droits sont de disposer d’un toit, de nourriture et de soins.
      Et après seulement on parle de libertés.
      Ils préfèrent avoir des armes plutôt qu’une sécurité sociale. Cela situe bien le niveau d’abrutissement :-)

      A+

      Olivier

    2. @ REWK :

      Apprend déjà à te battre sans arme à feu , c’est à dire en premier oralement de manière pacifique ( un cerveau c’est fait pour ça ) et ensuite en dernier recours avec tes bras .

  3. @Olivier
    Même si tout ce que tu dis n’est pas a jeter (je pense notamment a t’a phrase « ils préfèrent avoir des armes plutôt qu’une sécu » ton discours est quand même celui d’un bobo bien pensant gauchiste
    Tout le monde il est beau tout le monde est gentil, désolé mais le monde n’est pas celui que tu semble penser.

    1. Bonjour

      @Volley92
      Je te retourne ta phrase : Tout le monde n’est pas méchant :-)
      La NRA surfe sur le sentiment d’insécurité. Mais cela ne reste qu’un sentiment. Ce n’est pas une vérité.
      Nous sommes beaucoup plus en sécurité maintenant (même sans armes) qu’il y a 200 ans par exemple.
      La mortalité par homicide n’a jamais été aussi basse de toute l’histoire de l’Humanité !!!
      Ouvrez des livres d’histoire et regardez comment cela se passait avant.
      On tuait pour un oui ou pour un non.
      La vie humaine n’avait absolument aucune valeur.
      Les marchands d’armes vendent du rêve. Comme les vendeurs de voitures en les présentant seules dans des étendues désertiques. Alors que la réalité c’est que la voiture est coincée dans les embouteillages et ne voit jamais ces étendues désertiques :-)

      A+

      Olivier

  4. N’oublions pas que l’industrie des armes est detenue par la famille Bush… A qui profite le crime ??? quant a l’histoire de garde fou contre les politiciens… ahahahahah !!! elle est bien bonne :)

  5. A celui qui a dit que les armes n’avaient rien changé en Afghanistan, je dirais de poser la question aux Russes qui ont dû finir par partir la queue entre les jambes, parce que malgré leur supériorité en arme, en matériel et en homme, la résistante Afghane leur a donné tellement de fil à retordre qu’ils ont dû partir. Au Vietnam, idem !

    Pour ce qui est de résister contre une armée entraînée et de gagner, les Américains l’ont fait contre l’Angleterre, les Français l’ont fait en 1789 et des exemples du genre il y en a plein les livres d’histoire !

    Par contre, en effet sans arme, c’est quasiment impossible de résister à une dictature, car les mots ne tuent personne !

    En dernier, je dirais qu’une arme n’est qu’un outil, et que, tel un outil, c’est ce qu’on en fait qui détermine si c’est une bonne ou une mauvaise chose.

    Et en dernier je rappelle aussi que les résistants lors de la dernière guerre mondiale on commencé à résister, justement grâce aux armes cachées par des « pauvres demeurés » qui ne voulaient pas perdre leurs prérogatives à se défendre eux même !

    A méditer !

    1. Bonjour

      @Reidid
      Les américains ont bénéficié de l’aide de la France entre autre pour leur libération.
      En 1789 c’est l’armée française qui a combattu. Pas de simples citoyens. Les soldats étaient entrainés.
      Quelles sont les armes que tu as besoin de conserver chez toi pour te sentir en sécurité face à une « dictature » ?
      Parce que la dictature aura des armes très performantes et coûteuses.
      Tu vas te payer des missiles, des chars, des avions, des hélicoptères, des bateaux,…???
      Tu ne feras pas le poids face à une armée entrainée.
      En plus tu risques de tuer des gens qui ne sont pas des opposants (ta famille ou tes amis) simplement parce que tu ne sais pas combattre.

      A+

      Olivier

  6. Et il y a des abrutis jusque en France et même jusque ici pour justifier cette pratique par des considérations politiques qui datent de la guerre de sécession … Pauvre blaireaux… QI d’huîtres … Petits crétins

  7. Reidid, va expliquer ça aux parents des gamins de Newton. Justifier que des ado aient accès à des armes de guerre est juste le signe d’un dérangement mental.

  8. Encore une fois il y a amalgame. Dans les deux derniers fait divers, le premier n’a eu accès aux armes que parce que sa mère (responsable légale) n’aurait pas dû les lui laisser en libre usage, donc il s’agit plus d’un défaut de responsabilité des parents (sans compter le déséquilibre de l’enfant) que d’un problème de légalité des armes.

    Dans le second cas c’est pire, car il n’avait pas accès aux armes de manière légale, étant repris de justice, donc, s’il a eu des armes c’est de manière illégale !

    Encore une fois la légalisation des armes n’a rien à voir dans l’affaire.

    Vous confondez tout et son contraire ! Les gens ayant des armes ne sont pas tous des fous, et ceux n’ayant pas d’armes ne sont pas tout des sages !

  9. Je ne savais pas qu’être contre la libre circulation des armes à feu était l’apanage de la « gauche bien pensante ». On en apprend tous les jours en lisant les discours pseudo sociologiques de comptoir de certains…
    A croire que vous trouvez ça normal que n’importe qui aux États-Unis aie le droit de légalement acheter et porter une arme.
    A croire que vous trouvez ça normal que suite aux trop nombreuses tueries sans raison perpétrées par des américains envers d’autres américains, une personne voulant mieux encadrer la circulation des armes se fasse lyncher par l’opinion publique alors qu’un lobby qui souhaite encore plus armer les gens soit adulé.
    Mais pour se défendre contre quoi les gens s’arment aux États-Unis ?!!
    Pas contre ses dirigeants, ni même contre le possible risque que leur politique interne ne parte en cacahuète. Pas non plus contre éventuelle menace extérieure, sauf peut être une petite minorité de gens depuis le 11 septembre 2001 (argument irrecevable pour un pays certain de la toute puissance de son armée).
    Non les gens s’arment aux États-Unis pour se défendre contre leurs propres voisins qui ont, eux-aussi, eu la possibilité de se procurer une arme et qui risquent, un jour peut-être, de péter un plomb et de tirer sur tout ce qui bouge à portée de M4…
    La législation sur la circulation des armes aux États-Unis serait simplement plus stricte (sans parler d’interdiction pure et simple, tout le monde sait que c’est impossible dans ce pays), empêchant certains sociopathes en puissance de posséder une arme, on éviterait bien des problèmes et ça nous épargnerait les hebdomadaires tragédies dans les écoles ou autres lieux publiques (j’exagère tellement peu que ça me fait peur).
    Pour faire un parallèle avec un autre sujet qui fait couler régulièrement beaucoup d’encre et qui parlera à beaucoup d’entre vous, je dirais qu’il est tout aussi irresponsable de vendre une arme à feu à n’importe quel benêt (pour reprendre les termes de certains) sans aucun contrôle préalable que de vendre un Call of Duty ou un GTA à un gamin de 12 ans… La vente de jeux-vidéos est pourtant plus encadrée que la vente d’armes chez eux… c’est quand même dingue non ?
    Et surtout ne venez pas me parler du 2nd amendement… datant de 1791 où il pouvait encore se justifier… On est bientôt en 2013 sérieux !!!

  10. Il suffirait en effet que leur législation s’apparente à la nôtre ou à celle du Royaume Unis.

    Cela permettrait en effet de limiter les dégâts !

    Cependant, en effet ce serait une atteinte à leurs droits civiques les plus élémentaires !

    Quoi qu’il en soit il meurt plus de gens chaque année (y compris des enfants ou adolescents, en victimes collatérales) par le biais de la voiture, du tabac ou de l’alcool !

    Qui pense à interdire purement et simplement ces substances ?

    Personne, tout simplement parce que même si elles étaient interdites il y aurait toujours des gens pour trouver un moyen de contourner les lois !

    Donc il faut prendre ça avant tout comme une sélection naturelle, et puis c’est tout !

  11. Le simple fait que des gens arrivent à contourner des lois n’est pas un argument suffisant pour justifier l’absence de lois. Dans ce cas, pourquoi ne pas légaliser toutes les drogues, le vol, le viol, le meurtre et tout le reste (j’extrapole volontairement) ? On vivrait dans un monde anarchique ou seul le libre arbitre et la notion que chacun a du bien et du mal serait prise en compte. Serait-ce mieux ? Ça plairait certainement à certains, mais désolé, pas à moi, en tous cas pas tant que la race humaine ne sera pas suffisamment évoluée pour se passer de lois… et on en est loin…
    J’ai du mal à comprendre comment il est possible de trouver normal dans un pays aussi évolué que les États-Unis (et visiblement aussi en France… et la je tombe des nues) que la police arrête quelqu’un pour la simple raison qu’il est en train de fumer une cigarette dans la rue alors qu’on laisse se balader librement un redneck, holster à la ceinture, un flingue chargé dedans.
    J’ai un esprit très critique sur tout ce qui nous est montré dans les médias mais quand je vois un reportage à la télé montrant une mère achetant à sa fille de 14 ans un pistolet semi-automatique dans une convention d’armes à feu sans aucun soucis, je me demande vraiment si on vit sur la même planète. Et je ne parle même pas de la scène où une jeune majeure apprend à sa sœur mineure d’à peine 15 ans à se servir d’un M4 en la mettant dans la situation où elle doit tirer sur quelqu’un dans la rue pour la simple raison qu’il lui adresse la parole. Je sais que je prends là des exemple isolés,mais il faut quand même savoir que ce genre de choses ne choque pas une bonne partie de la population, au contraire même.
    « Sélection naturelle » ??!!! Tu te rends compte de ce que tu dis ??!! Ça en revient à prôner la loi du plus fort (ou dans ce cas là, du plus armé)… c’est dans un monde comme ça que tu veux vivre ?

  12. Personnellement, j’ai aussi du mal à comprendre pourquoi certaines drogues (conviviales ?) telle que les cigarettes ou l’alcool sont autorisées et pas les autres ?

    Sur quels critères hormis l’habitude de faire ?

    D’un pur point de vue logique, ça devrait être aucune drogue ou toutes, mais pas certaines et pas d’autres, surtout si l’on considère que celles qui sont autorisées sont loin d’être innocentes pour la santé des consommateurs, mais, pire, pour la santé d’autrui (morts collatérales par fumée passive, ou par conducteurs alcoolisés) .

    Aussi je vois mal comment on pourrait se croire ouvert à certaines choses quand on refuse de voir que NOTRE système est déjà incohérent dans son fonctionnement.

    Voire les choses par le petit bout de la lorgnette permet surement de se sentir garant d’une certaine morale, mais en quoi cette morale pourrait elle être considérée comme absolu, quand le mètre étalon semble être à ce point subjectif ?

  13. Je n’ai jamais dit qu’il était bien que certaines drogues soient autorisées et d’autres non et je n’ai jamais non plus dit qu’il fallait interdire purement et simplement les armes. Tout n’est pas tout blanc ou tout noir. Je ne parle que de la mise en place d’un cadre législatif suffisamment strict pour éviter les dérives. Comme il existe un cadre législatif pour l’utilisation de la cigarette et de l’alcool (interdiction de fumer dans les lieux publics, interdiction de l’ivresse sur la voie publique…).
    La question de l’application et du respect de la loi est autre chose. On est bien d’accord que bien trop d’automobilistes conduisent encore bourrés, mais combien le feraient si la limite n’existait pas ? Combien le faisaient avant que la limite n’existe ?
    Le parallèle est vite fait avec les armes… actuellement trop peu de limites existent aux États-Unis et le peu de limites qui existent sont allègrement et presque impunément transgressées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité