Hacker la boîte mail de Scarlett Johansson, c’est 10 ans de prison

Hackerazzi

HackerazziChristopher Chaney, aka le Hackerazzi, va avoir le droit de passer par la case prison. Celui qui avait hacké les boîtes mail de Scarlett Johansson ou encore de Mila Kunis vient en effet d'être condamné à 10 ans de réclusion.

L’Operation Hackerazzi menée contre le hacker Christopher Chaney, 35 ans, aura porté ses fruits. L’homme venant d’être condamné par la justice américaine à 10 ans de prison. Il a plaidé coupable d’écoutes téléphoniques non autorisées, d’accès non autorisés à des ordinateurs, etc. En somme, il écope d’une sentence lourde pour s’être attaqué aux boîtes mail de Scarlett Johansson ou encore de Mila Kunis.

Mais si, souvenez-vous, le malotru avait en 2011 eu le culot de poster sur la toile des photos du postérieur de la demoiselle Johansson, qu’elle avait décidé de stocker dans son téléphone. Un scandale. Une honte. Un désaveu pour la liberté de se prendre en photo les fesses à l’air, face à son miroir.

Pour en revenir au sujet de base, et sur un ton plus sérieux, Chaney n’est évidemment pas un « héros », et au dela du fait d’avoir rendu publiques des photos privées de Scarlett Johansson, il a également poussé l’actrice Renee Olstead à une tentative de suicide, là encore pour avoir diffusé des photos de la demoiselle jugées comme très privées, de même qu’il a harcelé d’autres femmes des années durant.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[slashgear]

Tags :
  1. Voilà comment on traite un « héros » ;)

    n’empêche 10ans je trouve ça très (trop) lourd comme peine …
    En France faut bien violer 3 gosses pour avoir ça ? (et encore avec la « bonne conduite » tu peux sortir au bout de 7 et recommencer aussi sec…)

    1. Ahem, le gars a procédé à des écoutes téléphoniques illégales, hacké une 50taine d’ordinateurs perso et reconnu avoir espionné une femme depuis 1999 (alors qu’elle était agée de 13 ans).
      Il explique de plus que ce besoin d’espionner est compulsif… De mémoire aux US, les peines de chaque délit se cumulent à la différence de la France où c’est la peine la plus élevée qui l’emporte.
      10 anns ça peut sembler lourd, mais vu le nbre d’exploits… Par contre ce serait intéressant de voir pourquoi ils ont chargé la barque, sachant que le procureur avait requis un peu moins de 6 ans.

  2. Sachant qu’aux USA les peines se cumulent au vu du nombre de délits du même genre commis par l’individu ça n’est pas une condamnation très lourde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité