La fermeture de Megaupload aurait nui à l’industrie du cinéma

Megaupload

MegauploadCroyez-le ou non, mais il semblerait bien que la fermeture de Megaupload en janvier dernier ait causé du tord à l'industrie du cinéma !

Faire le lien entre la fermeture de Megaupload et un manque à gagner pour l’industrie du cinéma, vous trouvez que c’est osé ? Et pourtant, c’est l’argument défendu par une étude menée conjointement par les Munich School of Management (LMU) et Copenhagen Business School (CBS), ayant accouché sur la rédaction d’un papier plutôt intéressant.

Et dans ce papier justement, il est question du suivi des revenus engendrés par le box office avant et après la fermeture de Megaupload. Plus précisément, ce sont les revenus de pas moins de 1 344 films à travers 49 pays sur une période de 5 ans qui ont été passés au crible.

Si la plupart des 500 blockbusters -distribué dans plus de 500 salles- analysés n’ont en rien souffert de la disparition de Megaupload (au contraire même dans certains cas), il apparaît que ce sont les films disposant de budgets plus réduits qui accusent le coup. L’étude l’explique de cette manière : les « petits » films bénéficiaient, « grâce » au piratage, d’un bouche à oreille non négligeable, leur permettant d’étendre leur aura, et de ce fait d’engranger plus d’entrées. Finalement, ce serait aussi bête que ça ?

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[thenextweb]

Tags :
  1. Personnellement, les partages de films m’ont permis de découvrir énormément d’acteur et de réalisateur, et m’a consommation de cinéma avait explosé grâce a cela, acheter des film ou série aussi.
    Cela nous permettais de nous dire, tu te souviens de ce film, il a fait un nouveau ça a l’air chouette, et on allait le voir, voir même le film au cinéma alors qu’il était téléchargé.

  2. C’est comme preté une cassette, CD ou un Vynil pour faire découvrir a quelqu’un qui aura soit le choix de l’acheter si ça l’interesse ou pas. Mais sans découverte pas d’achat possible.
    Limiter l’échange, nuit à la connaissance et aux artistes….
    Quand des (petits) groupes locaux peuvent s’autoproduire dans de bons studios sans mettre d’argent de leur poche grace aux préventes tout en ayant leur musique sous copyleft… ça montre bien que la liberté n’est pas un frein pour la création artistique…

  3. Le gars exceptionnel qui confirme la règle. En dix ans de piratage, je n’ai jamais connu une seule personne qui ai acheté ou même loué un film, tout simplement parce qu’en piratant c’est gratuit, que de toute façon le film on ne le regarde qu’une fois et qu’au pire, s’il nous plait vraiment, on peut le télécharger en Blue-ray rip sans même avoir à d’acheter un couteux lecteur blue-ray.
    Le coup du « rah il sont bêtes, moi au contraire le piratage ça m’a poussé à acheter des dvd!! » c’est des conneries, personne n’y crois, donc tais-toi!

    1. T’as raison de pas y croire, tu serais surpris de voir le nombre de gens qui achètent des films ou de la musique après l’avoir piraté… tout le monde n’est pas idiot et acheter une œuvre permet d’aider à financer les suivantes, donc ton raisonnement à la con tu sais où tu peux te le carrer…

    2. Pauv’ tâche!
      Au lieu d’ordonner les autres de la fermer, trouve un taf et gagne ta vie plutôt que de te servir dans le porte-monnaie de môman… t’arrêteras de nous sortir ta science à 2 balles du genre « le piratage c’est gratuit ».
      Moi aussi je download et pas que des chefs-d’œuvre. Les meilleurs sont dans ma videothèque.

  4. Autant le dire maintenant.
    Depuis que je ne peux plus regarder de films en telechargement, je suis alle 2 a 3 fois moins au cine. J ai rate tellement de films…
    Mon dernier film vu? Batman parce que c etait pendant les vacs…
    Maintenant au niveau culture cinematographique je suis trop mal…ahah.

  5. Du coup les plus grosses production engrange encore plus de sous et les petite production (les fameuses qu’il fallait défendre a tout prix) sont perdante.
    Bref dommage.

  6. @tetsuo: Si toi tu es comme ça tant mieux mais n’en fait pas une généralité, personnellement je suis comme Fabou, j’ai découvert plein de films et de réalisateurs grâce au partage, maintenant quand un de ces réalisateurs sors un nouveau film je suis beaucoup plus tenté d’aller au ciné alors qu’avant je n’y aurait même pas fait attention…

  7. @tetsuo:tu peux aussi éviter de sortir des âneries plus grosses que toi, je telecharge énormément, me gave de films et séries en streaming et pourtant j’achète annuellement une trentaine de films sans compter le cinéma.
    Quand t’auras pigé que le partage s’est bien mais de mettre un billet pour un film permet au réal de continuer à te donner du bon temps voir diversier les genres au delà du remake et des adaptations marvel…

  8. moi ca me fait rire , megaipload a pas le monopole du piratage et depuis que ca existe plus les pirates sont partis ailleurs , moi même j’ai jamais trouvé d’interet a ce site , megaupload c’était lent, tandis qu’un bon vieux torrent ca trace, pour dl mes distrib linux bien entendu :)

    1. Megaupload c’était pour le commun des mortels. Le nombre de gens qu’on nomme pirates parce qu’ils se connectent 2 fois par mois sur emule … 90% des utilisateurs de MU ne connaissent pas d’autre solution (quelques sites de direct download et c’est tout).

      Donc oui la fermeture de MU a empéché pas mal de gens de télécharger du contenu pirate. Par contre MU a été fermé début 2011 (ou 2010?) je crois non ? enfin bref , comment les mecs ont-ils pu faire une étude sur 5 ans alors que MU n’est fermé que depuis 1 ou 2 ans ?

      Le seul truc c’est que ça aurait tendance à confirmer l’autre étude qui tend à montrer que les internautes qui téléchargent le plus sont ceux qui achètent aussi le plus.

  9. Et si ils veulent que les gens aillent plus au ciné, ils peuvent baisser les prix aussi.
    Parce que 18 CHF ( soit ~15 €) la séance, sans compter le repas à part, ou même pop-corn ou boisson c’est un peu cher payé et la vaseline n’est pas fournie en plus.

  10. @tetsuo Gros écervelé va, tu me dira si ton Blu ray RIP (on perd toujours de la qualité avec la compression ) à la qualité d’un vraie blu ray en cd….ou d’une SALLE IMAX !

  11. @tetsuo : Moi non plus je n’agis pas comme tu le dis, je télécharge beaucoup et ça me permet d’acheter ce qui me plait vraiment et je vais au ciné tous les mois. Un BDrip ne m’intéresse pas, même si la qualité est bonne il ne me propose pas les bonus qui m’intéressent bcp.

    plus de piratage, qu’est-ce qui se passe pour moi? j’attends que ça passe à la télé, je vais le voir au ciné, ou un copain me prête le DVD, mais je n’achète jamais à l’aveugle, il y a vraiment trop de bouses maintenant.

    Par contre jamais je n’ai acheté dans le but de mettre de l’argent dans le système, mais juste pour me faire ou faire plaisir.

  12. tetsuo, ca va trou du cul ? Ton supo est mal passé ce matin et tu te prends pour le centre du monde ?
    Toutes les etudes recentes prouvent que ce sont les personnes qui consomment le plus de multimedia telechargés qui en achetent le plus. Combien de chose j’ai d’abord telechargé illegalement avant d’acheter le jeu pour la coop (ce que je n’aurais pas fait sans avoir d’abord joué en solo), de CD apres avoir decouvert tel ou tel artiste pour qu’il puisse continuer a inonder mon cerveau.
    Bref, avant d’affirmer des conneries incroyable sur une telle agressivité, ferme donc ta gueule et reflechit ca evitera de te faire remettre en place. Pauv’ type…

  13. Apprenez à écrire français à la fin ! Déjà que niveau création de contenu c’est pas fabuleux chez Gizmodo – vos articles sont des repompes (souvent mal) traduites – en plus il faut se taper des fautes à tous les articles. C’est lourd à force !

    Faites des efforts bon sang !

  14. Les études récentes prouvent ça… à ceux qui s’y intéressent, le reste boit le petit lait médiatique et accepte que le piratage, say mal. Remettre en cause un business model dépassé, qui méprise le client et ses envies, par contre, on ne le fera jamais devant le grand public.

    Pourtant, de plus en plus d’initiatives vont dans le bon sens. A commencer par Spotify ou autre, niveau musique. Lorsque nous avons commencé le Warez, on n’était qu’une poignée à croire à l’idéal qu’il recelait. Aujourd’hui, nous continuons le combat, de plus en plus nombreux, conscients ou inconscients du fait que l’inévitable conclusion approche enfin.

  15. Pour la musique, le telechargement m a clairement fait decouvrir de nouveaux artistes « underground ». J ai ensuite acheté certains de leurs albums. Donc oui.
    Pour les films, j y crois moins car je n acheterai pas la plupart des films que j ai vu. Il faut vraiment que je trouve le film genial pour le revoir (plutot rare ds mon cas).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité