Une fausse déclaration de confidentialité oeuvre sur Facebook !

shutterstock_103972217 - facebook

shutterstock_103972217 - facebookFacebook a affirmé son intention de modifier ses règles de confidentialité en les soumettant à l'avis des utilisateurs. La nouvelle n'aura pas manqué d'inspirer et une fausse déclaration circule déjà amplement sur le réseau. 

La déclaration en question se base sur un texte émis en juillet et annonce que Facebook a publié ses nouvelles règles de confidentialité. A ses dires, les utilisateurs peuvent informer leurs ‘amis’ des changements proposés, sans guère pouvoir faire plus.

Le texte incriminé explique audacieusement «En réponse aux nouvelles lignes directrices Facebook, je déclare que l’utilisation commerciale de mes droits d’auteur attachés à l’ensemble de mes données personnelles, illustrations, graphiques, comics, peintures, photos et vidéos, etc. nécessite mon consentement écrit en tout temps.

En publiant ceci, je les place sous la protection du droit d’auteur. Par le présent statut, j’avise Facebook qu’il est strictement interdit de divulguer, copier, distribuer, diffuser quoi que ce soit de ce profil et/ou de son contenu.

Les actions mentionnées ci-dessus sont interdites et s’appliquent également aux employés, étudiants, agents et/ou tout autre personne travaillant sous la direction ou sous le contrôle de Facebook

Le contenu de ce profil est privé et confidentiel. La violation de ma vie privée est punie par la loi UCC 1 1-308-308 1-103. Facebook est désormais une entité boursière. Tous les membres sont invités à publier un avis de ce genre, ou à copier-coller cette version. 

Si vous n’avez pas publié cette déclaration au moins une fois, vous serez tacitement d’accord avec l’utilisation d’éléments tels que vos photos ainsi que les informations issues dans votre profil … »

Tout ceci est… absolument faux, inutile de spammer votre répertoire. Facebook a certes ses vices et ses défauts, mais on ne peut lui incomber tous les torts. Le réseau et ses utilisateurs sont toujours liés aux mêmes termes et conditions qui ont été acceptés lors de l’inscription.

Ce texte est une vaste blague et qui plus est, pas des plus intelligentes. En résumé, voici ce que l’on appellera communément : ’un bon gros fake’.

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[mashable]

Tags :
  1. ouai, enfin, si vous commencez à parler des fakes qui circulent sur facebook, vous allez devoir créer une branche dédié. Au pire, si c’était un fake subtile, et vraiment trompeur, pourquoi pas..mais là, comme vous dites : « Ce texte est une vaste blague et qui plus est, pas des plus intelligentes. »

    Article inutile donc.

  2. Je ne vois pas en quoi c’est un message « pas des plus intelligents ». Son objectif est de pousser facebook a adopter sa version des choses, qui protège votre (votre car je ne suis pas sur fb) vie privée. Vous devriez le remercier de son geste. C’est vrai que c’est une fausse déclaration mais si elle est adoptée un jour, vous l’en remercierez

  3. Beaucoup de fausses affirmations courent effectivement sur facebook. Ce réseau
    social a depuis longtemps fait objet de rumeurs. Les effets de ceci
    n’ont pourtant pas été très ressentis dans le monde du référencement, à
    mon avis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité