Soucis en vue pour la Surface et sa réelle capacité de stockage

Microsoft Surface

Microsoft SurfaceNous évoquions il y a peu la "réelle" capacité de stockage des différentes versions de la tablette Surface. Bien que Microsoft l'ait indiqué noir sur blanc sur son site, cette information fait réagir, et pourrait mener à une class-action !

Certains utilisateurs de la tablette Surface de Microsoft ne sont pas content, et ils comptent d’ailleurs le faire savoir. C’est la différence de capacité de stockage annoncée et « réelle » qui fait d’ailleurs tiquer ces utilisateurs. Par exemple, une Surface 32 Go dispose d’environ 16 Go d’espace disque disponible, tandis qu’une version 64 Go dispose d’environ 45 Go d’espace disque disponible. Et c’est noté sur le site de Microsoft.

Néanmoins, Andrew Sokolowski, un avocat officiant à Los Angeles, a tenu à poursuivre Microsoft pour cette raison, et pour le fait que selon lui, la firme de Redmond est coupable de publicité mensongère. La cour supérieure de Los Angeles a depuis été saisie. L’un des avocats de Sokolowski (comme quoi, on peut être avocat et embaucher plusieurs confrères, c’est d’ailleurs ce qu’il a fait !), le célèbre Rhett Francisco, affirme vouloir oeuvrer dans le but de protéger les éventuels clients de Surface avec les fêtes de fin d’année qu’il arrive. Ah, si c’est pour l’intérêt général alors, c’est différent !

Sokolowski, de son côté, ne désire pas de dommages et intérêts, mais simplement se faire rembourser sa tablette…

N’oubliez pas, vous pouvez suivre Gizmodo.fr sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google+ !

[macdailynews]

Tags :
  1. ben le troll, il est beau celui d’aujourd’hui!
    information à prendre avec intelligence: il est fait référence comme dans tous les systèmes informatiques à une capacité de stockage et non à un espace libre donc logiquement comme il est écrit dans un certain nombre de journaux SERIEUX, cette plainte n’a aucune raison d’obtenir gain de cause.

  2. Heu….

    Ridicule comme plainte je trouves. Dans la logique quand on achète un support avec un système pré-installé on se doute bien que cela est a amputer du stockage reel….
    Un pc portable quand le stockage est de 500Go on se doute bien que cela n’est pas le stockage reel mais la totalité de capacité… Pourquoi il ne porte pas plainte aussi contre d’autres constructeurs? Asus, Samsung, Apple, HP, Toshiba, etc… car aucun ne precise que parmi ces Go de stockage une partie est reservé à l’OS, applications pré installé etc…

    Enfin bref: Lamentable je trouves

  3. Dans ce cas comme dans beaucoup d’autre, les geek ont facheuse tendance à penser qu’ils sont maitre du monde…
    Ce qui semble logique pour vous ne l’est pas pour la grande majorité des personnes, les utilisateurs lambda. Et quand on annonce à un utilisateur lambda qu’il va disposer de 32Go de stockage, et qu’en réalité il se retrouve avec moitié moins, il est normal qu’il se sente trompé.
    Autant quand on achète un pc avec 500Go annoncé et qu’au final seul 460Go sont disponible c’est une chose, autant là on parle de 50% d’espace annoncé fictif. Si j’achète un disque dur annonçant 1To de données et qu’il ne dispose en réalité que de 500Go efficaces, je le renvois immédiatement.

  4. La forme est différente, mais le fond est exactement le même que celui du message que je voulais écrire avant de lire le tiens !

  5. Mouais pas très probant , quand on compare le prix du giga chez Apple et celui chez Microsoft ça ferais longtemps qu’apple aurais coulé si tous les utilisateurs portaient plainte pour les un peu plus de 2Go manquants sur leur terminaux . Perso ça me choque pas plus que ça c’est la même chose un peu partout ! Encore si le système aurait été fermé je veut bien grogner mais quand on voit qu’on peut rajouter une carte memoire pour pas bien cher et doubler la capacite de la tablette voir plus ….erm c’est vraiment du chipotage . Quand ont achete un ordi , on parle despace total , pas de l’espace disponible , c’est pas choquant pour autant . Suis sur que la majorité qui pignent sont des fanboys !!

    1. Perdre quelques gigas sur un grand espace c’est une chose, perdre 50% de l’espace annoncé en est une autre, la marque n’y joue pas. Comme je l’ai dis plus haut, si j’achète une disque dur annonçant 1To et que je n’ai que 500Go, qu’il soit apple, seagate ou samsung, je le renvois illico à l’envoyeur.

  6. Oui je comprends parfaitement ce que tu dis et suis d’accord avec toi , mais ici ce qu’il faut voir , ou en tout cas de mon point de vue c’est l’offre logicielle intégrée d’origine , rien que la suite office doit prendre pas mal de place . La tablette aurais été livrée « brut de décoffrage  » avec uniquement le systeme d’exploitation j’aurais trouvé ça vraiment limite également !! Si on réfléchis à un iPad par exemple qui serais livre d’office avec une offre logicielle équivalente , il resterais plus grand chose comme place dessus . Ici pour le prix d’un iPad 16go on a l’équivalent en espace de stockage , avec une offre logicielle relativement sympathique et surtout pour moins de 30E de carte mémoire la possibilite de doubler sa capacité voir plus .Perso Je trouve pas que c’est du vol

    1. Le problème n’est pas de savoir si la disparition de l’espace annoncé est justifié ou pas, le problème est qu’on annonce 32Go pour une tablette qui n’en dispose que de 16, sans en avertir le consommateur. Personnellement à l’heure où les besoins en mémoire augmente et où l’espace efficace diminue, je pense qu’après la vente de logiciels liés et le faux illimité des forfaits 3G, l’espace de stockage réel des produits hightech devrait être le nouveau combat des sociétés de consommateurs.
      .
      Quant à ton parallèle avec apple, si tu prend les apps de leur suite de productivité (pages, numbers, imovies, garageband, iphoto et keynote) sur ipad tu en as pour moins de 2Go. Donc soit le problème de la surface est ailleurs, soit microsoft à très mal optimisé leur application sans se soumettre aux contraintes du support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité