Le premier routeur quantique est né

Le premier routeur quantique est né

Le premier routeur quantique est néL'avenir de l'informatique passe, certes, par la miniaturisation et l'augmentation des performances et autres volumes de stockage, mais pour une vision à long terme, il faut (sans aucun doute) se pencher vers l'ordinateur quantique...

Dans ce domaine, les recherches ne sont encore que théoriques mais des scientifiques de l’Université Tsinghau viennent de mettre au point le premier routeur quantique. Le principe des communications quantiques consiste à envoyer non pas un 0 ou un 1 mais un 0 et 1 en même temps, superposés.

Pour router l’information, il faut la lire, une opération qui ne pose aucun problème actuellement mais dans le monde quantique, lire une information nécessite de la détruire. Une première solution serait d’utiliser des technologies non quantiques du signal mais nous perdrions de fait tous leurs bénéfices.

Alors pour pallier ce problème, ces chercheurs ont créé un photon quantique -composé donc de deux photons, l’un polarisé horizontalement, l’autre verticalement – qui est lui-même ensuite converti en deux photons moins puissants – composés eux aussi de ces deux polarisations. Le routeur peut ainsi en lire un des deux -le détruisant – et envoyer le second là où il doit aller.

Le résultat de cette opération sera la probabilité d’avoir un 0 ou un 1, car oui, dans le monde quantique, tout n’est que probabilité, rien n’est certain. Pour le moment, ce routeur ne peut traiter qu’un qubit (un bit quantique) à la fois, mais c’est assurément un grand pas vers nos futurs équipements quantiques.

[gizmodo]

Tags :
  1. Je suis désolé mais, quelqu’un peut m’expliquer ce qu’est le « quantique » avec des mots simples? J’ai déjà vu ce terme plusieures fois mais en recherchant la définition, je n’y comprenais rien. Merci à vous !

    1. On appelle le monde quantique le monde de l’infiniment petit. Pour faire simple, c’est le stade où la mécanique de Newton n’est plus applicable, on passe à ce que l’on appelle la mécanique quantique. En cherchant un peu des cours de physique de Term S tu trouvera ton bonheur !

  2. Quantique signifie que l’énergie est quantifié, c’est à dire que les niveaux d’énergie que peut atteindre la particule peuvent être dénombrée (pour être encore plus clair, il y a le niveau 0, niveau 1, niveau 2, …, niveau 350000,…). Voila pour ce qui est du mot quantique (c’est peut être pas très clair mais c’est le maximun de ce que j’ai compris de mes cours d’école)
    Pour ce qui est de l’histoire de destructions d’information: Dans le monde réel, on ne s’en pas la discontinuité de la matière mais dans le monde de l’atome, on ne peut pas savoir où se trouve un atome et quelle est sa vitesse en même temps (cf incertitude d’Heisenberg -> wikipedia). Les propriétés des atomes/protons ne sont définis que par des Observables qui se définissent pour faire simple comme des combinaisons linéaires d’états quantique ( ce qui en physique quantique est un élément mathématique), c’est à dire égal à A /1> + B /2> + … ( /1> est un état quantique tout comme /2>).
    Les Observables représentent ce qui est mesure: un niveau d’énergie ou une position par exemple.
    On arrive enfin à l’histoire de destructions d’information en zero et un. Un Observable va se calculer comme une moyenne et en Physique quantique, l’observation fixe le résultat. Une fois observé, l’Observable ne peut plus changer de valeur.
    Enfin, dernier phénomène, l’intrication quantique: les particules ont des caractéristiques. Par exemple, un electron doit avoir un spin up ou un spin down. Sur un même couche électronique, deux electrons ne peuvent avoir le même spin. Si on sait que l’un est en up, alors l’autre est down mais vu que l’on a fixé un des observables, on a fixé l’autre. D’où l’histoire de probabilité 0 et 1.

    L’intérêt de l’ordinateur quantique est simple: théoriquement, il est capable de ramener des calculs de complexité exponentielle ( c’est à dire augmenter les calculs d’une variable multiplie par k le temps de calcul) en complexité polynomiale (temps de calcul realiste pour des ordinateurs modernes)

    Je suis désolé de la limitation de mes explications. J’ai essayé de faire de mon mieux. Si quelqu’un peut apporter des précisions ou corriger les erreurs, je ne vexerai pas.

  3. Un bon gros lol : les appleboys découvre la physique quantique !

    Quand on vous dit qu’Apple ne fait aucun produit de geek ou de nerd… Faut pas s’étonner que leur fanboys ne savent rien en science contrairement à n’importe quel geek/nerd.

    Plus sérieusement c’est une bonne nouvelle et un pas de géant vers les ordinateurs quantique ! Les ordinateur quantique ça c’est l’avenir, la puissance de cacul qu’ils peuvent fournir est telle qu’il sera possible de casser les clé RSA en 2048 bit en un temps record alors qu’il faut des siècles au supercalculateur classique pour faire la même choses.

    Les ordinateurs quantique seront une révolution total !
    (Oui, « ceci est une révolution ! » et en plus il faudra tout racheter/coder/dévelloper !)

    Pour les appleboys, ils vous faut savoir que les ordinateurs reposant sur la physique quantique, c’est l’avenir ! Un moyen d’allez plus loin que la loi de Moore ! (Ah, oui c’est pas dans les labo de recherche d’Apple, mais sérieux il sort jamais rien de nouveau de leur labo…)

    1. Je ne serais pas aussi enthousiaste que toi sur l’arrivé de l’ordinateur quantique. Sa capacité à décoder n’importe quelle information sur internet (clés de cryptages, information secrète, code bancaires…) me fait plus peur qu’autre chose. Heureusement qu’on sait crypter des informations de manière aussi quantique mais ça signifie que le jour où quelqu’un est en mesure de créer un ordinateur quantique, tout le monde devra changer son ordinateur s’il veut aller sur internet tranquillement.
      Ensuite l’ordinateur quantique aurait des puissances de calculs ridicules donc rien à voir avec la loi Moore. Tu feras jamais (du moins pas avant un nombre conséquent de décennies) tourner ton jeu sur un ordinateur quantique. Avant de critiquer apple (que je n’apprécie pas particulièrement) gratuitement essai de ne pas tout confondre.

    2. Troll spotted …
      C’est encore au niveau expérimental, donc aucun intérêt pour Apple, il n’y a pas encore de marché …
      Faut arrêter de voir des fanboys partout, l’article n’est pas écrit par Ben …
      Bref, je suis un geek/nerd comme tu dit, et un fanboy Apple. What else ?

    3. @lordaltharien : On voit que tu n’y connais pas grand chose en chiffrement : va voir le masque jetable http://fr.wikipedia.org/wiki/Masque_jetable
      Si tu met en place le masque jetable en respectant les 2 règles suivante : une clé aléatoire et de même longueur que le texte à chiffrer, c’est bon l’ordinateur quantique ne peut rien, c’est mathématique. C’est le type de chiffrement qui était mis en place pour le téléphone rouge entre Le Kremlin et La Maison Blanche. Inviolable.
      Pour les autres algo de chiffrement, faut savoir qu’au niveau gouvernemental c’est utiliser que pour des documents qui doivent être tenus secret sur une période de temps finie et courte en nombre d’année.
      Pour info tu trouvera déjà des tas d’attaque pour tout un tas d’algo de chiffrement, symétrique comme asymétrique.

      Donc non l’ordinateur quantique ne va rien changer à ce niveau. Pas de quoi avoir peur à ce sujet.

      Pour le cryptage quantique tu as du retarde, c’est déjà cassé…

      Non ça sera pas utile de changer d’ordinateur quand les machines quantique vont sortir pour Mr/Mme Tout-le-monde.
      En parlant d’internet, la physique quantique pourra avoirs une utilité sur les réseaux : la transmission des données par « téléportation quantique » => http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9portation_quantique

      L’ordinateur quantique n’aura pas des puissances de calculs ridicules. Les transistors de ton processeur sont incapables de changer d’état aussi vite que ce qui sera possible avec les machines quantique. De plus là où l’ordinateur quantique est efficace c’est le domaine complexité combinatoire. Et les domaines d’application pour le grands publique saute tout de suite au yeux de n’importe quel geek : IA tel que celle qui s’occupe du traitement du langage, et là on le geek que je suis te dira toute de suite C3PO en exemple : capable de tenir une conversation intelligente, de partager un point de vue, mais plus encore, capable de traduire plus de « 6 million de forme de langage » ! Oui on parle bien d’une IA traductrice universel en plus d’avoir la capacité d’une conversation humaine ! Et rappel on le, C3PO c’est avant tout un droid protocolaire. Autre application : les simulations numériques, et là l’intérêt d’un ordi quantique c’est la parallélisation des calculs ! Tien mais ça te rappel rien ? Et là, n’importe quel geek/nerd pensera à la carte graphique. Oui la 3D. D’ailleurs niveau simulation on ira plus loin puisque qu’une des applications sera de pousser la simulation encore plus loin qu’un super-calculateur classique : http://www.rtflash.fr/physiciens-trouvent-l-algorithme-manquant-l-ordinateur-quantique/article

      Bon et y a pas que « l’informatique direct » dont le grands publique va tiré profits, ça va beaucoup plus loin que ça ! Tu n’est peut être pas sans savoir que dans la recherche médicale on a besoin de puissance de calcul pour trouver de nouveau remède : virus (sida), cancer, décodage génétique (pouvoir guérir des maladies génétiques)… Ce serait une formidable avancé !

      Bon je suis pas dans le domaine de la physique quantique mais je m’intéresse un peu à se domaine tout comme je m’intéresse beaucoup à divers domaines scientifiques.

      @iJuJu : Je connais Gizmodo depuis plus de 6 ans et j’avais encore jamais vue autant d’ignorant depuis que le site est devenu très orienté Apple.

      Et ensuite geek ou nerd c’est pas compatible avec les produits d’Apple. Ok au début c’était des produits de geek, tu pouvais bidouiller ton Apple II par exemple pour y faire tourné CP/M-80 ou MS-DOS via l’ajout d’une carte d’extension, et je l’avoue sans détour j’ai une admiration démesuré pour les stations NeXT. Dommage qu’une fois racheter et de faite Jobs de retours, il n’ai pas garder les magnifiques technologies de son OS NeXTSTEP : les perfs il les a jeté, et pour ce qui est de l’interface génial, c’est simple les versions gestionnaires de fenêtres destiné à ressembler à l’interface de NeXTSTEP sont bien meilleurs que l’interface de MAC OS X qui a abandonné des tas d’aspects génial de celle de NeXTSTEP. Sérieux on peut pas être geek ou nerd et apprécier ce que Apple est devenu.

  4. « Le premier routeur quantique est né »

    En attendant les processeurs quantiques qui vont donner enfin une intelligence artificielle a tous ces robots ..enfin , pieces detacher sans cervelle qu’on invente un peu partout actuellement

  5. Petite coquille : on dit « pallier à » avec deux « l ». Avec un seul « l », on n’a plus affaire à un verbe mais à un nom commun. ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité