Canon passera bientôt aux robots

Le Canon EOS 5D MKIII

Le Canon EOS 5D MKIIISi vous êtes le fier propriétaire d’un Canon 5D Mark III, ou de tout autre appareil Canon, la nouvelle qui suit pourrait vous faire frémir. Production, ou tout du moins assemblage, manuel(le) sont souvent gages de qualité, mais d’ici 2015, Canon devrait passer à la vitesse supérieure.

Si le géant de la photographie souhaite sauter le pas, c’est bien sûr avant tout une question de coût. Coûts qui, au Japon, sont somme toute très élevés. Mais selon le Japan Daily Press, il pourrait y avoir un autre élément, culturel celui-ci, à prendre en considération.

Le Japon étant un pays technologiquement très avancé, Canon tient à en préserver l’image. Et là où les autres entreprises utilisent la robotisation dans le seul but de supprimer la main d’oeuvre, Canon entend bien former tous ses employés à utiliser ces nouvelles technologies, ce qui pourrait prendre quelques années. D’où la fin de la transition d’ici 2015.

Conséquences de cette automatisation des lignes de production: des prix, on l’espère, moins élevés (3 000 € le boîtier du 5D Mark III, avouez que c’est pas donné), mais aussi une plus grande variété…

[slashgear]

Tags :
  1. « Là où les autres entreprises utilisent la robotisation dans le seul but de supprimer la main d’oeuvre, Canon entend bien former tous ses employés à utiliser ces nouvelles technologies »

    Oui mais bon, Canon ne le fait avant tout pour augmenter sa productivité. Soyons clair.

    1. Si Canon voulait faire baisser ses coûts salariaux, il ne produirait plus au Japon. C’est une question d’image. Et produire avec des robox au Japon améliore cette image. Si c’est pour faire un plan social derrière ça ruine tous les efforts. Au Japon les employés ne sont pas des variables d’ajustement. Et si Canon se comportait de cette manière alors le boycott qui suivrait ferait mal au chiffre d’affaire.

      1. Y a qu’en France où on entend ce discours « d’écolo socialo récessifs et déprimés »
        Les capitalistes japonais choisissent souvent la main d’oeuvre plutôt que l’automatisme quand ça ne permet pas d’améliorer la qualité !!!!
        là bas ils ont toujours des millions de petits boulots et un taux chômage qui n’a pas grand chose à voir avec le modèle soit disant social français ! (en général 2X moins qu’ici et ils 2 fois plus de population et n’ont que 5% de TVA (passe à 10% pour financement les conséquences du séisme et du tsunamiavec ses 20 000 morts ) et 50% de CS au lieu de 100% du salaire net).
        Et pourtant c’est le pays ultime de la robotique à tous les étages !!!! mais elle sert principalement pour améliorer la qualité et la production et rendre accessible au plus grand nombre la « production ».
        Alors la notion de blocage de la robotique pour éviter de faire une variable d’ajustement des salariés ???? c’est typique d’un discours gaucho de politiciens français loosers par excellence et la mort de l’industrie française avec tous ses emplois !

      2. @newworld666

        C’est quoi le putain de rapport avec les écologistes, les socialistes ou les gens de gauche en général ? Faut sortir mec, Sarko à perdu, Marine à finalement fait 17,8 mais faut pas non plus passer ta rage sur tout le monde et qui plus est sur des sujets qui n’ont rien à voir avec nous.

        Et puis comme dirait ton maître défait aux élections, « La France on l’aime ou on l’a quitte ! » alors si le Japon est si bien, tellement meilleur et bien vas y.

  2. La France on l’aime ou on la quitte ????? … discours de loosers ça !!! je suis plutôt dans l’esprit « on œuvre pour la changer » !

    et on regarde aussi ce qui marche pour s’en inspirer ! .. et le Japon et Allemagne sont de jolis exemples de ce que la robotique intelligente peut apporter d’énorme dans le développement industriel des pays ! .. et certainement pas le discours ambiant français de refus du progrès technologique qui soit porteur d’avenir.

  3. Un bonne fois pour toute c’est:
    LOSE, pas loose.

    Pour le reste, si ton point de vue se défend, je pense qu’à partir du moment où tu traites n’importe qui d’écolo socialo récessif et déprimé, faut pas s’attendre à ce que la réaction soit bienveillante. Quant-au « social » Français, laisse-lui le temps de se réinstaller tu veux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité