Quand ‘vos documents’ ne sont plus les vôtres !

Mes documents

Mes documentsTout utilisateur de Windows connait le dossier 'mes documents'. 'Mes', d'après la grammaire française est un possessif de la première personne. Selon un arrêt de la Cour de cassation, un employeur peut consulter 'vos documents' à loisir et sans vous prévenir ...

Si vous pensiez que ce dossier était du domaine privé, il n’en est rien. Pourtant, un ordinateur de bureau a beau être fourni par l’employeur, ce dernier n’a pas un droit de regard total sur les données contenues. Il s’agit bien évidemment d’une question de respect de la vie privée.

En revanche, le fameux dossier ‘mes documents’ a le droit à un tarif préférentiel. Dans un arrêt rendu le 10 mai, la Cour de Cassation a décrété que ce dossier ne rentrait pas dans le cadre de la sphère privée malgré sa dénomination. La conséquence est la suivante, l’employeur peut le consulter quand bon lui semble et n’a pas besoin de l’avis de l’intéressé pour cela.

Comment protéger vos documents privés ? Il suffit d’accoler la mention ‘personnel’ au nom du dossier. Les initiales ne suffisent pas, comme le suggère la croyance populaire. Ceci dit, sur demande et en votre présence, votre patron serait dans son bon droit pour y jeter un oeil.

Le tout est d’éviter de posséder des données subversives sur son lieu de travail, c’est encore la solution la plus simple.

Tags :
  1. Le mieux c’est de créer un script pour protéger son dossier par mot de passe et demander l’effacement des données en cas d’erreurs multiples. Un bon pied de nez à l’employeur!

  2. En l’occurrence, ne rêvez pas trop, en tant qu’administrateur systèmes et réseaux, je ne me gêne pas pour aller voir un répertoire repéré par windirstat comme étant plein d’image ou anormalement gros. Même si le répertoire est marqué personnel. Ma première action est de demandé informellement à l’utilisateur de réduire la taille du répertoire qui mange de la place de sauvegarde, sans réponse, je déplace sans préavis les données….en général l’utilisateur ne vient pas pleurer parce qu’il sait qu’il ne devrait pas copier ses infos sur un PC du boulot. dans le cas contraire, je lui fais un CD, ou DVD.
    On ne peut pas se servir des données pour une sanction, sauf l’excés, mais les données détruites sont une sanction bien plus efficaces.

    1. Etant ingé sys dans un grande boite, je ne peux que connaitre les problematiques que vous rencontrez, cependant, nous appliquons une politique différente.

      En effet tout ce qui est poste personnel, (Desktop Laptop) n’est pas soumis à restriction, si ce n’est celle que la DSI a décidé de mettre en place de façon transparente pour les utilisateurs.

      Pour les profils itinérants type Citrix et VDI pareil, à hauteur du quotas fixé et non négociable de 25Go.

      Par contre, et c’est une question de déontologie professionnelle, nous ne touchons jamais les données des utilisateurs.

      Si y’a plus de place, ils font du ménage eux même, si ça crash pas de sauvegarde sur les postes perso tant pis pour eux, il plug le poste un coups de F12 au redémarrage et pop ils se retrouve avec une machine neuve.

      Sur les serveurs… bah ils n’y ont jamais accès donc ça compte même pas X) (excepté les shares reseaux)

      Ceci dit, chez nous, la charte informatique est très bien faite et surtout impartial, que ce soit pour le grouillot ou le directeur ;-)

  3. En effet avec un bonne charte d’utilisation de l’outil informatique, avec une piqure de rappel régulière, on arrive à s’en sortir, d’autant que le coût n’est pas sur le stockage mais sur le temps de traitement, des sauvegardes notamment. En plus le retour des données après crash est limité aux répertoires personnels sur le serveur.
    mais l’Idée ici est que le pc n’est pas votre propriété, c’est un micro-abus de bien social, au niveau de l’utilisateur ce n’est pas grave…Quand on gère 300, 500, 1200 pc, c’est une autre histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité