Les neutrinos pour accélérer les communications réseaux

Neutrino

Il ne s'agit là que de concept mais les neutrinos, ces particules élémentaires dont Wolfgang Pauli avait postulé l'existence il y a plus de 80 ans, pourraient bien être les porteurs de nos données informatiques.

Selon la théorie de la relativité d’Einstein, une particule de masse non nulle ne peut avoir une vitesse supérieure ou égale à celle de la lumière dans le vide. Mais un neutrino a une masse tellement faible qu’il pourrait se comporter comme un tachyon et donc se déplacer plus vite que la lumière. Tout cela pour dire que ces particules ont des vitesses indécentes. Ajoutez à cela qu’elles peuvent traverser les murs, et de manière plus générale quasiment tout corps solide, les scientifiques ont donc tout naturellement porté un grand intérêt aux neutrinos.

Un des domaines de prédilection par exemple, les banques. Les actions, les devises, les cours des matériaux, etc., étant des valeurs très volatiles, les entreprises financières et les banques ont un besoin énorme de bande passante. Avec les neutrinos, il pourrait ainsi être possible de traverser la Terre, d’avoir des communications instantanées sans fil, sans perte de signal. Reste un inconvénient à cette technologie. Pour générer des neutrinos, il faut, au choix, un réacteur nucléaire ou un accélérateur de particules, ce qui, à l’heure actuelle, ne se trouve pas à chaque coin de rue.

[engadget]

Tags :
  1. il me semble que les chercheurs du CERN on retenté l’experience pour prouvé que l’on puisse aller plus vite que la vitesse de la lumiere (3eme essai je crois).Sa n’a toujours pas été verifié

  2. il y a, je pense, des utilisations hautement plus intelligentes que de faire profiter une telle technologie (si ça arrive un jour) au monde ignoble de la finance.
    Je pense par exemple aux opérations à distances pour la médecine, ou l’aérospatiale, la recherche…..

    enfin moi je dis ça……

  3. J’aime bien la conclusion sur comment générer des neutrinos ^^
    Sinon j’imagine bien le ping sur les parties en réseaux : « -2 de ping omg cheater »

    1. avoir une communication qui va plus vite que la lumiere ne fait pas avoir un ping negatif mais plus petit :o
      meme en allant plus vite que la lumiere ton paquet met toujours un certain temps a arriver.

      1. Oui mais en fait non :) car ce qui est théoriquement possible au niveau quantique ne peut-être transposé au niveau macroscopique. Autrement dit ce qui ce passera sur ton écran aura forcément lieu, d’un point de vue temporel, après l’élément déclencheur ;)

  4. Le principal problème avec les neutrinos c’est pas de les créer, mais de les détecter….
    Ils passent très facilement à travers la matière, c’est tellement vrai que les détecteurs de neutrinos n’en détecte que quelques uns par heure alors que la source d’émission est le soleil…

  5. Je ne savais pas ce qu’était un neutrino avant d’aller a Chooz (centrale nucléaire ou il y a des labo neutrinos). Mais finalement j’en sais pas beaucoup plus maintenant :)

  6. Déjà pour commencer, il n’a pas été prouvé que le neutrino se déplace plus vite que la lumière. L’erreur précédente était due à un mauvais calcul de relativité restreinte. 

    Lorsque les neutrinos sont produits, on ne sait pas du tout dans quelle direction ils se propagent, et encore moins de pouvoir prédire la direction ! L’accélérateur de particule ne détecte pas le neutrino mais le presume par le biai d’un défaut de masse entre les particules initiales et les particules finales.

    Pour finir, on ne sait toujours pas réceptionner un neutrino ! Actuellement on arrive à peine à détecter un neutrino grâce à des gigantesques cuves sous terre remplies d’énorme quantité de mètres cubes d’eau.

    Cette article est tout simplement utopique.

  7. Expérience démentie… Pas exactement.

    En fait, un tour sur la toile permet de dire que ces expériences ont été confirmées plusieurs fois. Entre autres :

    -L’équipe du Professeur Ni (un chinois)
    -L’expérience Minos
    -L’expérience Opera

    C’est seulement cette dernière qui a été « démentie » par la récente expérience Icarus.

    Les scientifiques disent qu’en vérité, on ne pourra pas avoir de réponse définitive sur ce point avant 2013.
    Donc, on attend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité