A la recherche du Smartphone perdu

Man pressing modern touch screen buttons with a blue technology

Symantec s’est attardé sur les réactions des individus qui retrouvent un portable perdu dans la rue. Si vous avez égaré votre Smartphone chéri et que vous sentez désœuvré, ce n’est pas le cas de celui qui a mis la main dessus.

Le ‘Smartphone Honey Stick Project’ de Symantec étudie la perte délibérée de 50 téléphones dans des endroits publics comme des centres commerciaux, des gares, des ascenseurs de grandes villes américaines. Pour ce faire les Smartphones intégraient un logiciel de suivi et informaient la société de toutes les données consultées dès la séparation.

Chaque téléphone était doté de fausses applications classiques à savoir, comptes sur réseaux sociaux, boîtes mails (pro et personnelle), carte SD, photos personnelles ou encore liste de contacts. Comme s’ils appartenaient à de véritables propriétaires les champs ‘login’ et ‘mot de passe’ étaient pré-remplis. Dans la foulée, le dispositif incluait un GPS, histoire de voir si le téléphone était rendu à son propriétaire ou s’il restait dans la poche de celui qui l’avait retrouvé.

Les résultats sont éloquents,

96% des Smartphones ont été fouillés. On peut supposer que le but était de retrouver le propriétaire, du moins espérons-le. Car en effet, seulement 50% ont contacté le possesseur pour lui rendre son appareil.

Rendu ou non, dans 89%  des cas, les données et applications ont été consultées par curiosité. Plus précisément, 72% des Smartphones rapportent que les individus ont essayé d’accéder aux photos, 57 % d’ouvrir un fichier appelé ‘Mots de passe enregistrés’

Les chiffres s’aggravent lorsqu’il s’agit de téléphones pro. Dans 83% des cas, des tentatives d’intrusion ont été détectées. 45% ont accusé d’une irruption dans leur boîte mail professionnelle. 53% des individus ayant retrouvé le téléphone se sont attardés sur les données entreprises comme un dossier intitulé ‘salaires des RH’.

Le meilleur pour la fin, 49% ont tenté de lancer un logiciel permettant de se connecter depuis n’importe quel ordinateur sur lequel s’exécute un programme d’administration à distance. Enfin, 43% se sont connectés à l’application bancaire en ligne.

Il est grand temps de relativiser, les chiffres émanent d’un éditeur de logiciels de sécurité, ils sont sans doute un tantinet alarmistes. Cependant, il y a fort à parier que si quelqu’un trouve votre appareil, il s’attarde inévitablement sur vos données et pas nécessairement avec les meilleures intentions.

Au passage, il n’y a qu’une chose à faire si on trouve un téléphone. Idéalement, il suffit de jeter un œil aux derniers appels passés et de prévenir. En toute honnêteté, jetteriez-vous un coup d’oeil plus en profondeur ?

[Gizmodo] © ra2 studio – Fotolia.com

Tags :
  1. « En toute honnêteté, jetteriez-vous un coup d’oeil plus en profondeur ? »
    Oui sans aucun scrupule. S’il n’y a rien d’intéressant dedans, je le flasherais et le revendrais.

    1. Oui, t’es un bon petit salaud malhonnête toi… Égoïste, individualiste, bien représentatif de la mentalité dominante de nos jours.

      1. « finders keepers, losers weepers » comme disais Shakespeare. Si tu tiens tant à ton gadget tu fais en sorte de pas le perdre.

    2. Sale kinder ! Je souhaite qu’on te reserve le même traitement, qu’on te flash la g____e et qu’on te revende sans scrupule…

  2. « Au passage, il n’y a qu’une chose à faire si on trouve un téléphone. Idéalement, il suffit de jeter un œil aux derniers appels passés et de prévenir. En toute honnêteté, jetteriez-vous un coup d’oeil plus en profondeur ? »

    Tout dépend du temps avant de le rendre. Oui j’appelle tout de suite pour le rendre, mais si je m’ennuie j’irais peut-être fouillé un peu, dans les images notamment, et sms surement

  3. J’ai rendu un Samsung galaxi S2 pacque j’ai regarder les photos et SMS
    ainsi que les contact et depuis la fille etait super belle nous sommes en très bon contact depuis ha ha ^^

    1. Tu viens de nous enseigner un comportement de base pour retrouver son téléphone : toujours mettre quelques photos de nanas au top dans l’album (genre des auto-portraits) et choisir un intitulé de compte gmail cohérent avec l’idée que se font les gens des bonasses.

  4. Comment ils arrivent à avoir des pourcentages avec des nombres impairs alors que l’étude est basée sur 50 smartphones ? ^^

    1. Un smartphone qui n’a pas été « ramassé » ou 3 etc…) et donc les stats « se basent » sur 49 au lieu de 50, nombre total de téléphone faisant l’objet de l’étude …

  5. ha oui ? et si tu trouves un machabé par terre, tu lui arraches les dents en or sous prétexte que « perdu c’est perdu » ?? Sale mentalité de gamin gaté pourri nombriliste.

  6. Pour ma part, j’utilise un code tactile pour débloquer mon téléphone. Il n’est donc pas possible que quelqu’un puisse accéder aux données le contenant, sauf à le brancher sur une machine. D’ailleurs il faudrait voir si une appli existe pour bloquer cet accès.
    Je vous conseille fortement d’en faire autant, c’est le minimum de la sécurité. De plus le symbole tactile est simple à débloquer au quotidien, plus que le code PIN.
    Ensuite si je perds mon smartphone, j’appelle de suite, je sais donc si on me rendra mon téléphone et j’essaierais de ne pas trainer pour le récupérer.
    Enfin j’ai une appli qui permet de contrôler le tééphone à distance, de le bloquer et de le suivre par GPS, je peux donc le retrouver rapidement (sauf flash).

  7. Moi je le rends, sauf si c’est un iPhone (auquel cas, je le vend et j’envoie l’argent à son propriétaire en lui expliquant que Apple, c’est le mal).

    1. Évidemment, je le vends sur Ebay (payable par western union exclusivement), et je mets un caillou emballé dans du papier dans le colis … et sur le papier, j’écris que Apple c’est le mal.
      Au final, je pense que le téléphone finira enterré dans un sol sec (genre une carrière).

  8. Moi j’ai eu l’occasion de trouver 2 smart phone un black Berry et un iPhone 4 et dans les 2 cas j’ai appeler les dernier numéros et les aient rendus même ci je n’ai pas pus résister à l’envie de regarder ce qu’il y avait dedans

  9. Ca c’est seulement valable si un geek ou noob tombe sur le smartphone !
    Si c’est une nana moche et qu’elle voit les photos d’une superbe gonzesse,
    Ben elle va te le piétiner ton mobile !!!!

  10. ceci est vrai……………j’avais trouver un phone ……le lendemain la personne a appeler……j’ai fixer un rendez-vous….pour lui remetre …….sa premiere phrase etait «  »tu me l’as pri quand j’ete boure » » je lui foutu une gifle et sicerement je desirer lui foutre autre chose dans sa tranche…..depuis je ne rend rien.

  11. Jai déjà retrouvé deux iPhones 4 (l’année dernière alors qu’il était sorti à peine quelques mois auparavant). Appel des derniers numéros et c’est réglé. C’est la moindre des choses quand on voit le prix de ces téléphones. Et la tête des propriétaires quand je leurs ai rendu le valait bien (un petit tour dans les photos ne fait pas de mal)

  12. Moi j’ai trouvé un HTC Legend un jour.
    Du coup, je me suis appelé pour connaitre le numéro du propriétaire.
    Ensuit je n’ai plus eu qu’à appeler le quidam en question pour lui rendre son téléphone…

    Mais comme il n’a jamais répondu, je l’ai gardé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité