Facebook est prêt à tout pour qu’on l’aime cette Timeline

fcbk

Zuckerberg ou pas, la publicité peut toujours vous donner un petit coup de pouce, surtout lorsqu'une certaine Timeline subit les affres de nombreux réfractaires. Le pêché mignon de Mark étant les applications, il vous propose de mettre votre Timeline en vidéo.

Timeline Movie Maker est donc une application conçue en partenariat avec l’agence de marketing Definiti6n et évidemment, le réseau social Facebook. Le but de cette nouveauté est tout simplement de faire vivre votre Journal avec interactivité et style.

Après avoir autorisé Timeline Movie Maker, celle-ci va parcourir votre Timeline et en reprendre les éléments les plus marquants – du moins, essayera-telle – pour en faire une vidéo. Pas besoin d’avoir une patience débordante, le tout est généré en quelques secondes. Le concept n’est pas idiot et se base sur les actualités que vous avez pu mettre en avant ou celles qui ont été les plus populaires. Aussi, vous apercevrez des lieux, photos, statuts depuis la création de votre profil Facebook à aujourd’hui.

Les éléments choisis ne sont pas toujours pertinents, en revanche la réalisation est fluide, esthétique et en cela, c’est à essayer. Bien à vous ensuite de la publier sur votre mur. Les paramétrages sont quasiment inexistants, si ce n’est que vous pouvez supprimer quelques photos ou encore choisir une musique différente parmi un panel de 5 propositions.

C’est un moyen original de faire de la publicité et l’occasion de voir votre Timeline sous un jour nouveau. Seul petit bémol, l’application doit accéder à énormément de données personnelles. Reste qu’il s’agit d’une application officielle en partenariat avec le réseau lui-même, il n’y a aucun risque de malware. Quant à vos données, on ne peut que rêver mieux mais après tout, Facebook les possède déjà.

En somme, c’est mignon et idéal si vous avez 5 minutes à tuer.

[TimelineMovieMaker]

Tags :
  1. Bonjour,

    En ce qui concerne le visuel, il paraît très plaisant.. Je n’utilise pas FB comme un biographique dans des temporalités. Ce que je déplore dans le mode journal c’est une perte d’informations. Les publications et les commentaires apposés sur les autres murs n’apparaîssent pas sur la timeline. En revanche, la navigation dans le temps est plus aisée (principe du journal).

    Dans l’attente d’une réponse.
    Remerciements anticipés.
    Ferventes & sincères salutations.
    Martine-Sonia MECA

    1. Bonjour,

      En réalité, toutes les interactions apparaissent, celles dont vous parlez sont stockées dans le cadre intitulé « activités récentes » et sont également visibles – à plus courte échéance -. sur la page des actualités à droite et au dessus de la discussion instantanée.

  2. Bonjour,

    Le visuel du mode journal est très plaisant. Je n’utilise pas FB comme un biographie dans des temporalités. Ce que je déplore c’est la perte d’informations sur la timeline. C’est à dire les publications et commentaires apposés sur d’autres murs n’apparaîssent plus dans le mode journal. Quelle hérésie!!!. En revanche, la navigation dans le temps est plus aisée (principe du journal).

    Dans l’attente d’une réponse,
    remerciements anticipés.
    Ferventes & sincères salutations.
    Martine-Sonia MECA

  3. Y nous font chier à nous imposer leurs conneries DE BLEU !!!!!!!!!! YA JAMAIS LE CHOIX AVEC FACEBOOK ET FRANCHEMENT CA DEVIENT DU VRAI FOUTAGE DE GUEULE !!!!!!!!!!! DE LA VRAIE MERDE !!!!!!!!!!!

  4. Dans le précédent commentaire quand je dis que je n’utilise pas FACEBOOK comme un biographique dans des temporalités. Je veux dire dans le paradigme de la simplicité c’est à dire celui qui mène à la barbarie depuis la nuit des temps .Celui du capitalisme sauvage, du consumérisme effréné avec le clique « j’aime » (approche quantitative et non qualitative), nombrilisme, narcissisme dans un système qui met en compétition les citoyens de cette belle planète bleue alors que nous sommes tous des particules inter connectées. La conscience organise les particules dans notre corps et dans le monde. En physique celui qui fragmente risque de ne pas relier ce qu’il a séparé dans le « réel ».

    Mon « journal » perd tout son « SENS » et sa substance. Il ne s’inscrit plus dans l’espace, temps puisque je (re) publie des « posts » supprimés de manière sporadique. En fait, au niveau de l’information, je voulais l’inscrire dans un biographique, une réflexivité et des temporalités. Ma production aborde des thèmes sensibles qui s’inscrivent dans l’évolution. Certains s’octroient, pillent mais des idées du global ramenées au local, elles peuvent perdent toute leur « SENS ».Sachant que dans l’évolution ce sont des esprits qui s’expriment. Tout cela s’inscrit dans les champs akashiques de l’Univers. Tout un chacun doit réfléchir avant d’agir!!!

    FACEBOOK pourrait être un merveilleux outils dans d’autres modes de pensée ceux de la complexité et accessibles à tous afin de développer un hypercortex en attendant de développer nos aptitudes personnelles. Demain nous n’aurons plus besoin de la technologie pour nous relier. Ils ne font pour l’instant que formater nos journaux comme ils formatent nos esprits depuis trop longtemps y compris avec le projet H.A.A.RP. Que dire de l’évolution de l’intelligence artificielle, du téléchargement de l’esprit, la cryonie, les nanotechnologies, la bio économie, de financiarisation du « vivant »etc. R-éveillons nos consciences!!!.

    « Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées nous bâtissons notre monde ». BOUDDHA.

    « La société telle qu‘elle est actuellement repose sur l’ambition, qui suscite la compétition, et le conflit inhérent à celle-ci ; et nous considérons presque tous que c’est là un fait inévitable.

    L’individu est conditionné en vue d’accepter cette inévitabilité et, par l’éducation, par diverses formes de contraintes intérieures et extérieures, on l’oblige à être compétitif et malhonnête.

    S’il veut s’intégrer dans cette société, il doit en accepter les règles, autrement dit tout lui est extrêmement difficile. Et nous semblons tous penser qu’il est nécessaire de s’adapter à cette société. Mais pourquoi le serait-ce ? L’ambition, la compétition et le conflit font-ils inévitablement et de toute éternité partie de notre vie ?

    Il ne pourra y avoir de paix et de bonheur durable pour l’homme tant que nous – c’est-à-dire l’individu, le groupe, la nation – considèreront que cette expérience fondée sur la compétition est inévitable.

    L’ambition ainsi pensée implique nécessairement des conflits tant intérieurs qu’extérieurs. Un homme ambitieux n’est pas un homme paisible, même s’il parle de fraternité et de paix. Toute ambition basée sur la compétition, tout désir de réussir en quoi que ce soit est générateur de conflits, et suscite la médiocrité de cœur et d’esprit.

    L’ambition est superficielle car elle cherche éternellement un résultat. Celui qui ne veut que devenir ne pense qu’à sa réussite personnelle.

    Qu’il soit identifié à une idée, un système, un pays, le besoin de réussir à tous prix renforce l’ego, le moi, dont la structure même est la fragilité, la superficialité et la limitation.

    Le politicien ne pourra jamais apporter la paix au monde, pas plus que ceux qui se réclament d’une croyance organisée car tous ont été conditionnés à admettre un monde de leaders, de sauveurs, de guides et de soi-disant exemples.

    Et lorsque l’on suit les directives de quelqu’un ou d’un groupe, c’est la réalisation de sa propre ambition que l’on cherche ; et l’ambition implique l’évaluation, la comparaison et la condamnation.

    Et comme nous tenons tant à cette façon de vivre conflictuelle et compétitive, nos enfants et nos petits-enfants continuerons à engendrer l’antagonisme, l’envie et la guerre. Ni nous ni eux ne connaîtrons la paix.

    Ayant été conditionnés à cette forme d’existence, nous ne trouverons rien d’autre à faire que de leur transmettre. Et le monde continuera à fonctionner tout aussi douloureusement. »

    (Jiddu Krishnamurti)

    « Nous participons tous à la création.Nous sommes tous des rois, poètes, musiciens ; il n’est que de s’ouvrir comme un lotus pour découvrir ce qui est en nous ». de Henry Miller -

    Cet outil a été pensé et créé par la C.I.A. Les Maîtres de ce Monde doivent ouvrir des champs de réflexivité afin que nous puissions inverser les flux et les processus dans les meilleurs délais. C’est l’avenir de notre Humanité, du règne animal, végétal, de notre Terre Mère GAIA dont il est question. les enjeux de l’évolution sont ailleurs!!!.

    N’est il pas venu le temps d’entrer dans une quête de compréhension du « réel » et du global mais surtout dans cette mondialité du 3ème millénaire, une Nouvelle Paix de l’Atome?.

  5. Henry et le sport Fenway Group est son prenom en Octobre 2010, et vous ne voyez pas nimporte quelle équipe a remporté quatre Coupes dAngleterre droites ou Copa Del Reys. Settle Sounders de match nul contre Sporting KC. Mais avec trois entrées et devrait être de retour au club de faire deux métiers pour aider sa poussée en séries éliminatoires. Il semble que nous nous creuser un trou et essayer de nous sortir à la dernière minute et dans cette ligue favoris maillot à pois ne pouvez pas le faire?, La Nouvelle-Angleterre a affiché back-to-back jeux blancs à la maison et est allé 3-0-2 dans ses cinq derniers à Gillette, Nous prenons très au sérieux et bien évidemment le deux derniers matchs les résultats nont pas tourné en notre wa maillot de foot serbie, Jouer derrière serial-buteur attaquant Roberto Soldado.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité