[Amazon] Le Kindle Fire a besoin d’une mise à jour

Kindle-Fire

Le Kinfle Fire n'aura pas fait exception à la règle, un mois à peine après sa sortie le produit phare d’Amazon a besoin d’une mise à jour logicielle. 

La tablette du géant Amazon connait quelques lacunes. Si elles sont assimilées à des erreurs de jeunesse celles-ci influent sur la performance du Kindle Fire. Amazon a réagi assez rapidement via le New-York Times et annonce une mise à jour visant à pallier les déficiences.

Il est vrai que la tablette d’Amazon subit des faiblesses conséquentes, absence de bouton de contrôle de volume, difficulté à se connecter en Wi-Fi, gestion de la confidentialité, temps de chargement des pages Web et manque de réactivité de l’écran tactile.

Comme toujours, le retour des usagers a été acerbe, la Kindle Fire ne répond pas aux attentes en termes de fonctionnement et de performance. La mise à jour en question est attendue d’ici deux semaines, le navigateur devrait être amélioré et de nouvelles fonctions ajoutées (visualisation des activités récentes).

Si les problèmes logiciels seront certainement résolus grâce à la MAJ, les soucis liés au hardware resteront inévitablement. De deux choses l’une, d’une part ces nouvelles doivent réjouir la concurrence et d’autre part les problèmes matériels devraient accélérer la mise en place d’un Kindle Fire deuxième génération. Le NYT estime que cet hypothétique Kindle 2 pourrait pointer le bout de ses circuits vers le printemps 2012.

Si Amazon affirme avoir réussi le lancement de son Kindle Fire, aucun chiffre n’est mis à disposition pour confirmer ou infirmer ces propos. Les analystes tablaient sur une vente de 3 à 5 millions de Fire au quatrième trimestre de cette année.

Rappelons aussi que seuls les Etats-Unis ont la primeur de cette tablette, en effet elle n’est pas disponible en Europe. Au moins, si Amazon se décide à la commercialiser par chez nous les bugs logiciels révélés au lancement seront de l’histoire ancienne.

[NYT]

Tags :
  1. Il serait quand même important de rappeler que ces histoires d’achats de publications ou œuvres liés à certains appareils ou magasins en ligne ne sont en rien une fatalité, qu’autre chose serait possible, et qu’il ne s’agit même pas d’histoire de formats(cf web), mais avant tout de structure entre acteurs et du besoin d’une nouvelle fonction, un peu plus développé ci dessous :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/concepts-economie-numerique-draft/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité