Tel est pris qui croyait prendre

Compile

Ironie : "Raillerie qui consiste à dire le contraire de ce que l'on souhaite faire entendre". Prenons un exemple pour être plus concret et au hasard évidemment. Mark Zuckerberg est la victime d'un problème de sécurité sur son propre réseau social.

Voilà une situation qui ne manque donc pas d’ironie. Zuck’ trahit par Facebook. En effet plusieurs de ses photos privées se sont retrouvées en accès libre sur Facebook. Une nouvelle qui plaira à de nombreux usagers en colère contre le manque de protection des données personnelles.

D’où vient ce sarcastique retour de bâton ? Ce coup du sort est dû à la découverte d’une énième nouvelle faille de sécurité sur le réseau. La méthode permettant d’accéder aux photos pourtant privées a été dévoilée sur un forum de musculation (pourquoi pas) et la première victime n’a pas été des moindres, la créateur du réseau en personne : Mark Zuckerberg.

La méthode d’accès est d’ailleurs très simple. Il suffit de quelques clics pour signaler les photos d’une personne comme étant de la nudité ou de la pornographie, nul besoin d’être ami avec ledit individu. Facebook respecte sa politique et propose de signaler les photos calomnieuses, de prendre des « mesures supplémentaires ». Les mesures en question sont étonnantes, puisque le réseau en profite pour afficher les images incriminées.

Ni une ni deux, des petits malins se sont attaqués à Zuckerberg et depuis lors ses photos personnelles font joyeusement le tour de la Toile. Facebook a rapidement réagi et la manipulation est désormais impossible. Les porte-paroles précisent « Aujourd’hui, nous avons découvert un bug dans l’un de nos flux de rapports permettant aux gens de signaler les cas de contenus inappropriés. Le bug résultait d’une modification récente du code ».

Si la découverte de la manipulation est publique depuis l’incident qui sait depuis quand et qui a eu la possibilité de s’en servir. Décidemment Facebook et confidentialité de font pas bon ménage.

De plus, aux vues des photos les associations de défense pour les animaux comme la PETA pourraient bien venir lui voler dans les plumes.

[Gizmodo]

Tags :
    1. Comme animaux de compagnie…
      De plus cette poule à l’air d’être kaput et prête à être plumée (comme les client dudit site)
      Et finir dans l’assiette de Suckerberg.

  1. Je note qu’il a beau être milliardaire, il porte toujours le même tee shirt (et ce n’est pas le même jour car sur la deuxième photo il fait nuit dehors et le tee shirt est moins froissé que sur la première où il fait jour)
    De rien pour cette analyse :D

  2. Saluons cette iniatiative de Mark ZUCKERBERG qui nous rappelle que même milliardaire il reste une personne commune.
    Faire preuve d’autant d’humilité et ne rien cacher à ses fans c’est louable .
    « Soyez vous même  » pourrait être la légende de ses photos .
    Au moins il ne trompe pas sa femme avec des filles de joie .

  3. A n’en pas douter une stratégie pré « introduction en bourse » ! Ne nous laissons pas avoir. Si le piratage des données perso était réel, il y aurait probablement des milliers de clichés et pas sélectionnés comme ceux-là (il est tjs en bonne compagnie, en mode fun, pas trop pédant mais genre je gère tout de même,…) C’est de la comm’ :-) Les rumeurs de 2011 ont été démenti et quelle meilleure technique que l’attaque pour se défendre de toute rumeur de loupé (ou de frilosité).

  4. @thorel

    Ces photos était sur sa page Facebook mais visible que pour les amis qu’il a sélectionné.

    Tu comprends donc que ces photos ne le montraient pas à poil en train de se toucher puisqu’elles étaient sur sa page mais visibles que par certains de ses amis. Tu te vois foutre a poil ou mettre une photos de toi vraiment horrible quand bien même tu ne la partage qu’avec des amis amis ?

  5. hello!,I really like your writing so much! percentage we keep in touch extra about your article on AOL? I need a specialist on this house to unravel my problem. Maybe that is you! Looking ahead to look you.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité