Fujifilm X-S1 : un bridge qui met la barre très haut

Les grandes vedettes de cette fin d'année sont sans conteste les appareils photos hydrides. Mais Fujifilm tient bien à nous rappeler que les bridges n'ont pas dit leurs derniers mots !

 

Fujifilm nous promettait un bridge haut en couleur, de qualité et d’envergure haut de gamme. Le X-S1 a fait son arrivée la semaine dernière et nous a dévoilé ses caractéristiques. On peut retenir trois bonnes nouvelles : une optique imposante, un capteur puissant et une visée confortable.

Du coté de l’optique, le X-S1 est équipé d’un impressionnant objectif optique de x26 couvrant une gamme de focales allant de 24 mm à 624 mm (en équivalent 35 mm) ouvrant à f/2.8 en grand-angle. Grâce à leur zoom numérique intelligent, il double la focale en numérique sans perte de qualité, le zoom est alors étendu jusqu’à 1248 mm.


Ce brige bénéficie du même capteur que le Fujifilm X10, le capteur EXR-CMOS de 12 mégapixels et de 2/3 de pouces. L’association de ce capteur et du processeur EXR  offre un déclenchement rapide de seulement 0,01 sec et une cadence en rafale de 7 images par seconde en pleine résolution.

Dernier point le système de visée. Avec d’un coté un viseur électronique de 0,47 pouces et une définition de 1 440 000 pixels et de l’autre un écran inclinable de 3 pouces et de 460 000 pixels, on peut espérer une expérience photographique encore inégalée avec un bridge. La fonction vidéo permet de filmer en Full HD (1920×1080 pixels) à 30 images par secondes.

Seul point négatif, son prix : 700€. Sa sortie est prévu pour le premier trimestre 2012.

[Fujifilm]

Tags :
Dernières Questions sur Gizmodo Help
  1. La généralisation des modes de visée « LiveView » s’est faite à la demande des utilisateurs, qui ont quitté le monde du compact numérique (utilisant l’écran pour viser) pour entrer dans le monde du réflex numérique, sans être jamais passé par l’argentique.

    Et là, mauvaise surprise : pour faire des photos de bonne qualité, il ne faut pas uniquement un réflex. Il faut aussi un certain sens artistique ainsi qu’une connaissance (à défaut de les maîtriser) des règles de composition, mais ça, c’est un détail, je m’égare… ;)

    Et pour tout arranger, il faut aller regarder dans un petit trou pour viser et cadrer…
    Pour satisfaire des potentiels clients, les fabricants de réflex ont donc vite adapté leurs produits avec le LiveView, ce qui fait que les mécanismes particuliers au réflex (le miroir et l’obturateur) ne sont plus utilisés.

    De plus, une majorité des possesseurs de réflex n’utilisent que l’objectif fourni avec le kit (alors qu’une optique de milieu de gamme fait des photos tellement meilleures).

    Bref, on utilise de plus en plus son réflex comme si c’était un bridge.
    Avec un prix bien inférieur, (bon ici, pas trop) il était logique que les ventes de Bridge se réveillent…

    La photo c’est une passion qui s’apprend et s’entretient par la pratique perpétuelle. Et ça exige beaucoup de temps… et d’argent..

    Somme toutes, beaucoup d’utilisateurs sont peut-être passés un peu vite du compact au réflex, alors que la grande majorité n’avait finalement besoin que d’un bridge pour photographier les enfants à la plage ou le chien en train de ronger son nonos.

  2. 700€ pour un bridge alors que pour moins cher on peut avoir un hybride, compact pro ou reflex standar ! Et pour avoir acheter un bridge Fuji a mon père j’peux vous dire que c’est vraiment d’la Mer**.

    1. C’est bien beau de dire que c’est de la merde… mais encore faudrait il préciser de quel appareil parles-tu (et de son prix) et par rapport à quels autres appareils tu le compares (et leur prix) pour prétendre que c’est de la merde.

  3. Quelle est la différence entre un reflex et un bridge ?

    Et pour les connaisseurs, que pensez vous des nouveaux hybrides? C’est bien ? Ou c’est juste commercial!?

  4. Alors les grosses différences entre les bridges et reflex sont:

    - La taille du capteur
    - Le fait que l’on ne peut pas changer d’objectif sur un bridge
    - le système de prise de vue par basculement de miroir sur le reflex (d’où le nom d’ailleurs)

    Voilà pour le principal. Tu trouveras beaucoup plus de réponses en cherchant sur Internet, je ne fais que te mettre sur la voie.

    Et pour ce qui est des hybrides. C’est très pratique, j’ai de tout (Reflex, hybride, bridge…) et le hybride se trouve vraiment entre le reflex et le bridge, tu peux changer les objectifs, mais le système de prise de vue ne se fait pas par basculement de miroir comme sur un reflex mais par une obturation électronique comme sur un bridge ou tout autre appareil non doté d’un miroir. Par contre là tu peux avoir plusieurs tailles de capteur (APS-C, micro 4/3…)

    Encore une fois je t’encourage à aller faire une petit recherche sur google ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité