[Google +]: 40 millions d’utilisateurs selon Larry Page

Google +

Alors que Google vient d'annoncer des résultats financiers très satisfaisants pour le troisième trimestre, Larry Page a brièvement évoqué la situation de Google +

Le réseau social tant décrié de Mountain View a passé le cap des 40 millions d’utilisateurs. Mais combien l’utilisent vraiment ? 

Au mois de septembre, Paul Allen, « le statisticien non officiel » de Google + annonçait que le site communautaire comptait 43,3 millions de membres. Mais à l’occasion de la présentation des résultats financiers de son entreprise, Larry Page a simplement évoqué que le cap des 40 millions d’inscrits a été franchi.

D’après le CEO de Google: « Les gens se ruent sur Google + a une vitesse incroyable et nous n’en sommes qu’au commencement ». Cette analyse est pourtant loin de faire l’unanimité.

Malgré l’énorme promotion faites par le groupe américain sur la page d’accueil de Google et le nombre de clients potentiels gigantesque si l’on prend en compte l’ensemble des possesseurs de terminaux sous Android – entre autres – ce chiffre de 40 millions de membres est très faible. D’autant plus que Google + est ouvert à tous depuis le 20 septembre dernier.

Par ailleurs Larry Page n’a évidemment pas précisé le nombre d’utilisateurs actifs que compte son réseau social.

L’échec de Google + est de plus en plus envisagé, en témoigne la réaction de Yegge, ingénieur chez Google, qui n’a pas hésité à critiquer vivement la politique de son entreprise.

Une intégration plus poussée au sein de la version 4.0 d’Android alias Ice Cream Sandwich ne ferait pas de mal à Google +, si Mountain View ne veut pas subir un nouveau raté dans le domaine des réseaux sociaux.

[Google]

Tags :
Dernières Questions sur Gizmodo Help
  1. Je me suis jeté dessus quand c’était en bêta, j’ai rempli mon profil, posté deux ou trois trucs puis j’ai laissé tomber.
    Tous mes amis/ma famille sont sur Facebook et quand je poste une photo ou que je raconte un truc super intéressant sur ma vie (…) c’est pour que les gens le voient.
    Sur G+ personne ne le voit !

    Je pense que le coup de la bêta privée c’est pas une bonne idée, ça tombe toujours à l’eau.

  2. C’est tjrs la même chose. Le loobing et l’emploi de Facebook font sa réputation. Ceci étant, il n’y a pas photo, google+ est supérieur techniquement et fonctionnellement à Facebook. Si vous êtes tellement accros à Facebook, mais vous trouvez les avantages de G+, il y a un plugin permettant d’afficher le contenu de murs Facebook sous G+. Le seul hic est effetivement la base ou plutôt les amis et le réseau Facebook déjà en place. Il faudrait les migrer automatiquement sur G+.

  3. Bah moi , il me va bien , j’ai fait ma migration facebook –>google+ lors de la beta et franchement tout vas pour le mieux …. mes amis (les vrai ) on suivie et le System de cercle ma relativement bien séduit , mais j’attend une meilleur intégration de google+ dans les autre outil google ….en particulier un System d’édition de document (de google document) sur google+.Sinon franchement rien a dire.

  4. Comment peut on crier à l’échec de G+ avec 40 millions d’utilisateurs en 4 mois (en comptant la beta), en le comparant avec Facebook qui a certes 600 millions d’utilisateurs mais a mis 7 ans à les atteindre !
    L’argument « combien l’utilisent vraiment ? » est tout a fait fallacieux puisqu’on peut se demander la même chose de Facebook : à une époque il était tellement difficile de fermer un compte que bon nombre de personnes l’ont simplement laissé à l’abandon ! Moi même j’avais créé un compte sous un faux nom pour simplement accéder à quelques photos partagées par des amis, sans jamais y revenir depuis.
    G+ est un très bon réseau social, il a déjà su trouver son public. Il est clair qu’il existe une différence de philosophie entre Facebook et G+: l’un est fait pour étaler au maximum sa vie, l’autre pour choisir précisément à qui on veut transmettre une information. Ce clivage fait que les utilisateurs de l’un ne se retrouvent pas dans l’autre. C’est une bonne chose, il en faut pour tous les goûts.
    Pour ma part, G+ m’a réconcilié avec les réseaux sociaux, alors que j’y étais allergique tant que Facebook était le seul réseau social important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité