Test Razer Chimaera / Steel Series 7xb

Chimaera_10

Après nous avoir proposé un test en exclusivité de son casque Spectrum 5XB édition Medal Of Honor, SteelSeries nous a proposé de comparer son spectrum 7XB à une autre référence des casques sans fil orientés vers le marché des gamers : le Razer Chimaera 5.1

Les points communs des deux casques ? Ils sont sans fils, et compatibles Xbox360 tout en étant proposés à des prix sensiblement identiques.

Pour autant c’est à l’usage que les différences se mettent naturellement en avant, si vous hésitez entre ces deux casques, vous trouverez sans doute de quoi vous orienter dans le comparatif qui suit.

Dans un premier temps, nous allons faire un tour d’horizon des prestations proposées par les deux concurrents à la place de référence de l’audio sur Xbox 360. Il convient de garder à l’esprit que ces casques sont orientés vers le milieu des gamers, et proposent donc des fonctionnalités orientées vers le jeu en ligne.

Sans aller jusqu’à la comparaison avec des casques de studio, l’idée est ici de proposer des solutions performantes pour profiter au mieux de l’environnement sonore proposé par les jeux tout en facilitant les communications avec les équipiers.

Steel Series Spectrum 7xb

Le Spectrum 7xb est en quelque sorte la version sans fil du 5xb présentée il y a quelques semaines sous les couleurs de Medal of Honor.

La principale différence se situant au niveau de la base sans fil, ainsi que du module audiomixer se branchant directement sur la manette de la console et permettant de couper le micro à loisir tout en faisant varier indépendamment les volumes du jeu et des communications avec les équipiers.

Coté Packaging, Stellseries fait dans le sobre, le casque est accompagné d’une notice, d’un jeu de piles, des câbles ( permettant de relier une source en jack vers la base sans fil ), d’une base sans fil ainsi que des adaptateurs RCA.

S’il est identique en partie au 5xb, les petits défauts mis en avant lors du précédent test sont également de la partie. Le branchement du son en RCA limite au mieux l’usage de la console en connectique RGB à moins de disposer d’une sortie casque sur votre téléviseur.

Pour ce qui est de ses caractéristiques sans fil, sa bande passante de 4 Mbits/s assure un son haute fidélité sans perte de données. La base émettrice se connecte simplement via USB à la console et par jack 3.5.

La synchronisation est rapide et simplifiée, et les deux piles AAA disposées dans l’un des écouteurs permettent jusqu’à 20 heures d’usage.

Les boutons sur les écouteurs sont simples et accessibles, ils permettent entre autres de faire varier le volume et d’activer la fonction livemix ( permettant de continuer à entendre ses coéquipiers malgré les effets du jeu ) ou la fonction ExactSND correspondant à différents réglages sonores.

Enfin son micro rétractable unidirectionnel propose une réduction du souffle et est orientable à volonté.

Impressions :

Le Spectrum 7xb est démontable en plusieurs parties, ce qui l’oriente vers les joueurs accrocs aux compétitions, il s’agit là d’un plus appréciable pour quiconque a l’habitude d’emporter sa console à chacun de ses déplacements.

Ses haut-parleurs de 50mm proposent un son équilibré sans saturation, la seule réserve à ce niveau étant la conception des coussins, trop petits pour englober parfaitement l’oreille sans pression.

Pour autant, ce choix est compensé par des écouteurs pivotants sur 3 axes, permettant ainsi de s’adapter à la plupart des morphologies très simplement.

Si la prise en main n’avait posé aucun problème particulier ( la synchronisation est très simple ), la portée parait limitée entre 5 et 10 mètres selon les pièces et les interférences, mais ne devrait pas handicaper le jeu à moins de jouer sur un véritable écran de cinéma.

La fonctionnalité LiveMix est un réel plus pour profiter des informations des coéquipiers en toute circonstance, et mérite à elle seule l’achat du casque pour peu que l’on soit joueur en ligne.

Dans l’ensemble, le 7XB est une amélioration du 5XB, proposant une communication sans fil de qualité tout en l’orientant presque uniquement à la Xbox360, car si sa base propose un raccordement jack 3.5mm, la portée ne permettra pas toujours un usage plus large.

RAZER CHIMAERA 5.1

Pour ce comparatif, Razer n’a pas lésiné sur les moyens et nous a envoyé le fleuron de sa gamme de casques gamer : le CHIMAERA 5.1.

Un casque très haut de gamme, sans fil et proposant un rendu spatial 5.1.

Un look agressif, une base de rechargement très esthétique et bardé de lumière, un mélange de tons mats et brillants… Nous sommes bien en présence d’un accessoire destiné avant tout aux joueurs, et si l’extérieur est déjà alléchant, les caractéristiques techniques sont également de haut vol.

Le CHIMAERA 5.1 est annoncé compatible PC / Xbox 360 et propose à ce titre plusieurs entrées et une fonction permettant de basculer de l’une à l’autre instantanément.

Ces connectiques se déclinent sous la forme d’entrées RCA ( pour l’adaptateur Xbox 360 fourni ), d’entrées et de sorties jack 3.5mm et d’entrées et sorties numériques optiques (pour les dispositifs haut de gamme ou récents)

Coté Packaging, l’ensemble est luxueux, car si les entrées de la base laissent envisager les différentes possibilités, beaucoup de constructeurs ne fournissent pour autant pas les câbles correspondants. Ici Razer fait fort en proposant l’adaptateur Xbox 360, un câble Jack 3.5, mais également un câble optique.

Puisqu’une base de rechargement est de la partie, ce ne sont pas des piles qui sont livrées avec le casque, mais des accus au format AAA qui se glissent dans l’un des écouteurs du casque.

Le casque quant à lui propose des finitions sublimes, des commandes diverses ainsi qu’un micro pivotable mais non flexible.

La base sert d’émetteur sans fil tout en permettant la charge du casque. Elle est agrémentée de trois boutons permettant la mise en marche de celle-ci, le choix de la source audio , le choix d’une présélection de rendus sonores et l’activation du rendu spatial 5.1.

Différents témoins sur la colonne de la base affichent des informations à l’utilisateur : activation de la base, choix du réglage d’égalisation, activation du son 5.1, niveau de charge du casque.

Le casque en lui même propose diverses commandes lui permettant de faire varier le volume du son, de l’allumer ou l’éteindre, de couper le micro, d’activer le mode de chat local uniquement, ou de changer la source.

Réglable jusqu’à dix positions, l’arceau métallique propose des marquages permettant de repérer rapidement ses préférences. En outre, la dimension importante des écouteurs permet d’englober parfaitement l’oreille de l’utilisateur et d’isoler partiellement le joueur des bruits extérieurs.

Impressions :

La qualité du son est au rendez-vous et les nombreux réglages en Stéréo comme en 5.1 permettront à chacun de trouver le son idéal à l’usage souhaité. Les effets sonores proposés sont simplement bluffants pour un simple casque, et l’on se surprend à tourner la tête au moindre bruit.

Même chose pour la qualité générale du son associée à la liberté du sans fil : on oublie vite le port du casque ( très léger au demeurant) si bien qu’il nous est arrivé d’avoir mauvaise conscience pour les voisins lorsque nous poussions le son… qui n’arrivait finalement qu’à nos oreilles.

La portée sans fil ( 5,8GHZ ) permet de dépasser les 10 mètres de portée ( jusqu’à 15 mètres dans de bonnes conditions) sans aucune perturbation ni perte de qualité qu’il s’agisse du son reçu comme du micro.

Avec ses prestations haut de gamme et sa finition irréprochable, le Chimaera 5.1 mérite certainement ses 199€, d’autant que sa connectique lui permet plus de polyvalence que la concurrence.

Comparatif

Si les deux casques sont sans fil et destinés à la Xbox 360, ils ne visent clairement pas les mêmes objectifs.

D’ailleurs, il aurait certainement été plus fairplay de comparer le 7xb de SteelSeries à la version stéréo du CHIMAERA ( qui ne propose donc pas de rendu spatial, ni de connectique numérique optique, pour un prix de 129€ )

Pour autant, si l’on se tient à ce qui est comparable, la portée du Chimaera et son rendu sonore dans son ensemble nous ont paru supérieurs aux prestations du 7xb.

Sa base pratique et sa finition léchée en font un véritable objet de convoitise. L’équipement plus fourni et les nombreuses touches d’accès au casque nous ont largement séduits.

Le 7xb garde néanmoins l’avantage au niveau du côté pratique permis par ses dimensions réduites ainsi que sa capacité à se démonter facilement et rapidement.

Autre point positif pour le 7xb, le casque qui est flexible et escamotable, permettant un réglage idéal de sa position, contrairement à celui du Chimaera qui ne pivote que sur un seul axe.

Le comparatif ne pouvant se finir sur un match nul, nous aurons une préférence pour le Chimaera 5.1 du fait de sa portée plus efficace, sa polyvalence, et la qualité du son restitué même s’il ne joue pas vraiment sur le même terrain que le 7XB.

A vous donc de vous faire une idée sur vos besoins réels, et surtout de faire en fonction de votre budget, le Steel Series 7xb est vendu 149€ en moyenne, le Chimaera Stereo 130€ et le Chimaera 5.1 à partir de 199€. [ Steelseries , Razer merci David ! ]

Tags :
  1. Salut, j’ai l’intention d’acquérir ce casque, pourrait-tu me dire si il est compatible sans fil avec les smartphones stp? Car j’ai un samsung galaxy S2 qui gère le son 5.1 et je voudrais savoir si il peut se connecter a mon téléphone en bluetouth…
    Merci d’avance!

  2. bonjour je viens de recevoi mon razer et jai cablé en rca sur la priseout de mon pc et en jack, prise out de mon boitier razer sur la prise in de mon pc et rien ne marche, mon pc ne detecte meme pas mon casque! quelqu’un pourrait il m’aider svp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité