La Fondation Mozilla développe B2G, son OS mobile

Gecko

Un nouvel acteur devrait faire son entrée prochainement dans le domaine des OS mobile. La Fondation Mozilla a ainsi annoncé le développement de B2G.



B2G pour "Boot to Gecko" disposerait d'un noyau basé sur Android. Mais les similtudes avec l'OS mobile de Google s'arrêtent là pour reprendre avec Chrome OS. Car il s'agira d'un OS dont les applications tourneront via la navigateur web.

C'est l'html5 qui le permettra.

Les développeurs de la fondation Mozilla parlent d'un "OS complet, suffisant à lui-même dans son fonctionnement et orienté open web". Il sera "complet" dans le sens où il offrira les mêmes fonctionnalités que n'importe quel autre OS sur n'importe quel autre smartphone (téléphonie, Bluetooth, Wifi...). Et "open web" dans le sens où il n'y aura pas de technologies propriétaires.

Il sera largement basé sur Gecko à l'instar de Chrome OS qui est basé sur Chrome lui-même basé sur le moteur de rendu WebKit. Gecko est le deuxième plus gros moteur de rendu au monde ; il est notamment utilisé dans Firefox mais également dans de nombreux projets open source au nombre desquels B2G s'ajoute donc.

Le développement en est à son tout début et les développeurs commenceront par la création d'API (Application Programming Interface).

[ITespresso]

Tags :
  1. « C’est l’html5 qui le permettra »
    Y voudraient pas déjà gérer correctement le html5 sur Firefox avant de se lancer dans un OS qui tournerait autour ?

  2. mouais, je suis dibutatif.
    En gros, c’est un ChromeOS mais avec que de l’open source.
    Déjà que pour moi ChromeOS ne vaut pas grand chose (non, tout ne peut pas se résumer à du Web et un brower).

    Ensuite, se baser sur HTML5 alors que le standard n’est même pas définitif, ca laisse songeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité