Un peu de douceur dans ce monde virtuel de brute

apple-reunites-mom-and-daughter

Smartphone, tablettes, réseaux, on n'a de cesse de parler de ces petites merveilles. Il s'avère qu'ils ne sont pas que puissants, à la pointe de la technologie ou parfois sources de problèmes. Récemment ils ont même fait quelque chose de bien, d'altruiste.

C’est parti pour le conte de fée des nouvelles technologies. Il était une fois, une cireuse de chaussures chinoise de 71 ans qui n’avait pas vu sa fille depuis des années, cinq précisément. Sans accès à la technologie et suite à moult déménagements elle l’avait perdue de vue. C’est alors qu’un jour elle croisa un homme doté d’un Ipad magique. Elle le supplia de faire une recherche pour retrouver sa fille, mais hélas, il n’y avait pas de wifi dans la région. L’homme, touché, prit donc une photo de la cireuse et l’envoya avec ses coordonnées sur le réseau Weibo (l’équivalent de Twitter en Chine).

La communauté, célébrités du royaume et autres médias furent touchés par cette histoire, si bien qu’en quelques heures la photo fut retwittée plus de 100 000 fois. Trois jours plus tard, mère et fille se retrouvaient au téléphone après une longue période d’absence, elles vécurent heureuse mais la cireuse n’eut pas d’autres enfants.

Un joli conte, qui nous changent des comptes de ce milieu !

Tags :
  1. « une cireuse de chaussures chinoise de 71 ans »

    et elle ne cire que les chaussur chinoise de 71 ans ?
    elle doit pas beaucoup travailler alors !

    bon ok -> [EXIT]

  2. 71 ans? Eh be!!! Quand je pense quand France on est en train de se battre pour le maintient de notre retraite à quel âge déjà? 65?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité