Le LHC a créé la matière la plus dense au monde après les trous noirs

lhceezy

Le LHC (Large Hadron Collider, ou si vous préférez Grand Collisionneur de Hadrons) a encore frappé: l’accélérateur de particules le plus puissant au monde est récemment parvenu à fabriquer du plasma de quarks et de gluons. Cool non?

Pour ceux d’entre vous qui n’auraient pas d’accélérateurs de particules chez eux, le plasma de quarks et de gluons est la matière la plus dense au monde. Il est cent mille fois plus chaud que l’intérieur du soleil et plus dense que tout ce qui existe dans l’univers, à l’exception des trous noirs.

Le plasma de quarks et de gluons est un truc qui semble super cool. C’est aussi d’après les scientifiques à quoi ressemblait la totalité de l’univers juste après le Big Bang. Il est composés de quarks et de gluons, mais nous ne détaillerons pas ici la recette pour vous éviter la tentation de fabriquer des trous noirs chez vous. En effet seuls les scientifiques du LHC ont le droit de jouer à Dieu en re-créant le Big Bang. Au risque de créer aussi la fin du monde. [National Geographic] Crédit image: Mona Schweizer, CERN

Tags :
  1. J’ai un peu rien compris c’est quoi l’intérêt du bidule mais ça a l’air super mega trop cool leur boulot… u_u

    1. L’interêt du bidule c’est d’essayer de reproduire les conditions de pression, température etc JUSTE APRES le « big bang » afin de justement d’essayer de comprendre le phénomène de création de l’univers.
      C’est en gros sa principale utilitée même si beaucoup vont dire : et la faim dans le monde ? Et la violence etc ca passe avant. Après savoir comment ca marche EXACTEMENT, go google ^^’

      1. Et d’autres vont dire que si avait toujours dû attendre que tout le monde mange à sa faim et soit heureux dans le monde pour avancer en science, on en serait encore à l’âge de pierre.

  2. A quoi ça va servir… et bien comme toute recherche fondamentale :
    « La recherche fondamentale regroupe les travaux de recherche scientifique n’ayant pas de finalité économique déterminée au moment des travaux. On oppose en général la recherche fondamentale à la recherche appliquée. Cette distinction est délicate à établir car de nombreux projets se situent à la frontière entre les deux. De nombreuses innovations majeures ont été développées dans une logique de recherche fondamentale, et n’auraient pas été développées dans un cadre de recherche appliquée ; par exemple, les technologies liées au laser, ou encore la théorie du chaos. » (Wikipédia)
    Sachant qu’une grande partie des emplois créés depuis 10 ans le sont dans des activités qui n’existaient pas il y a quelques décennies, et donc issues de la recherche fondamentale (internet, GPS, biotech, énergie….) et bien la recherche d’aujourd’hui c’est l’emploi de demain, peut être des remèdes à pas mal de maladies, une meilleure agriculture, moins de pollution, des emplois…
    Si on ne sème rien, on ne récolte rien. Le tout est de trouver le bon équilibre entre ce qu’on sème et ce qu’on consomme tout de suite.

  3. Quand on cherche, on ne sait pas forcément ce qu’on trouve, cela est néanmoins passionnant, peut etre trouveront ils une nouvelle source d’énergie inépuisable, mais imaginons que ces brave gens arrivent à créer un trou noir que ce passerait-il ?

      1. On dirait une sinusoïde … Tiens c’est marrant pourquoi ça tend infiniment et pourquoi l’écran est arrêté au tiens mais l’ordinateur est partit oh mince alors vous « n' »avais « pas » vus ça tout tend vers ce AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH …

  4. En gros, un dé à coudre de ce machin pèserait plusieurs tonnes, et serait tellement chaud qu’on n’aurait plus besoin d’allume-cigare dans la voiture.
    Moi j’dis, un allume-cigare de plusieurs tonnes, pfff, z’en vendront pas. C’est des bons scientifiques, mais l’étude de marché, elle est zéro !

  5. avec ce genre de recherche de l’infiniment petit au néant, un exemple parmis tant, dans un futur très lointain ou proche, on pourrait créer des cellules tueuses de cancer sans altérer les cellules saines ou alors régénératrice de cellules mortes.. donnant ainsi une longévité plus grande à l’espèce humaine.. avoir 100ans en ayant le physique et moral d’une personne de 50ans.

    ..en gros le futur des produits de beauté ^^’
    parce que nous le vallons bien ^^ »

    1. Revenir à 50 ans seulement… pfff moi je signe si a 100 ans je reviens à 25 ans tout en continuant à toucher ma retraite… du moins si elle existe encore d’ici là !

    1. pourquoi tu parles de réactions en chaine??? une réaction en chaîne est obtenue a la suite de la fission d’atome radioactif, phénomène que l’on retrouve dans les centrale nucléaire. Ici ce sont juste des paquets de protons que l’on envoie les un contre les autres

  6. et voila une conclusion d’un mec qui ne connaît rien a la physique mais qui se permet de faire un commentaire assassin sur le LHC
    après le coup du trou noir dans le lhc voici le big bang
    ce qui est bon a savoir c’est qu’au LHC les collisions ne concernent que quelques protons, créer un trou noir reviendrait a créer un petit aspirateur qui va gober 3 protons puis s’estomper.
    de même pour les conditions du big bang, ils ne créent pas plus d’un micro-pet de mouche de matière(oui le micro-pet de mouche c’est une unité super petite) donc rien de bien méchant.

    xhales

  7. La recherche ne me gêne pas dut tout si c’est pour améliorer le futur… Par contre ça c’est encore une connerie qui coute des millions pour supposer quelque chose au moment du big bang.
    Ca me fait penser au projet ITER un truc expérimentale qui coûte trop cher pour ce qu’on va en tirer…

    1. ITER : Créé à terme une énergie propre, renouvelable à l’infini (potentiellement plus encore que le vent ou l’hydrolique), plus puissante que la fission et sans danger . MMmmh, Oui, inutile.

  8. C’est juste incroyable ce qui se passe, on va pouvoir enfin peut être comprendre pourquoi et comment la matière est apparue, et pleins d’autres choses. ça va peut être pas changer le quotidien mais on est entrain d’écrire l’histoire de la science…

  9. Ça se trouve ils vont réussir à créer des 10aines de micro-galaxies dans le LHC et les micro-terriens qui pourraient exister eux aussi voudront chercher d’où vient leur propre existance, et ils créeront leur LHC…

    Ca se trouve aussi notre univers ne provient que d’un test de quelqu’un dans une super-dimension qui cherchait à recréer « son » bigbang. #INCEPTION

  10. Alala arrêtez d’écrire n’importe quoi sur le LHC et renseignez vous un peu cher journalistes.
    Ca devient assez flippant de voir que tout le monde croit que le LHC est pire qu’ITER …
    Pour votre information ces plasmas sont crées lors de collisions proton-proton dans l’une des chambres que l’on voit sur l’image. La collision est très localisé sur un volume précis de moins d’un millimètre cube.
    En ce point la collision engendre de tel augmentation de température et de pressions que les proton se désintègrent en leurs composants élémentaires, quark gluons et autres. Cependant ils ne peuvent exister sous cet etat et se recompose quasi instantanément aprés la collision. C’est comme si vous faisiez des crash test et que votre voiture partais en morceau dans tout les sens et se reconstruisais en 1 seconde aprés le crash.
    A quoi ca sert ?
    A la recherche fondamentale, a comprendre la composition elementaire de la matiere et ses interactions fondamentales.
    Oui mais a quoi ca sert ?
    Juste au dessus de cet article Gizmodo parle des processeurs Intel Atom Cedar Trail. Vous remarquerez la petite taille de ces engins. A cet échelle les processeurs subissent des effets indésirables duent a des fluctuations de la stabilité apparente des choses a l’état macroscopique. Un peu comme si vous aviez un flux de personne dans un aéroport et qu’au lieux d’être tous dans le même sens comme ils le sont a notre échelle, certain repartaient dans tout les sens, se téléportaient, bloquait les autres etc …
    Alors peut etre que vous vous en foutez mais les grandes compagnies informatique crèvent d’envie de comprendre ces choses pour regler ces petits problèmes qui font tout buger a cet échelle.

    Pour ce qui est du trous noir c’est tout bonnement impossible. Un trou noir ( n’en déplaise aux fan de science fiction dont je fais également partis ) n’est pas une « déchirure de l’espace temps » comme certain se plaisent a croire. Mais simplement un objet tellement dense qu’aucune force de peut contrecarrer sa force de gravitation, il se trouve donc en perpétuel effondrement sur lui même. Ce n’est pas pck l’ont crée les conditions de pressions et de température semblable a celle d’une étoile avant son effondrement en trous noir que l’ont va en faire un …
    L’industrie chauffe des métaux tout les jours a des milliers de degrés pour les faire fondre, les presses a diamant montent la pressions et la température d’une roche extrêmement haut pour recréer les conditions de la formation de la terre, ce n’est pas pour autant qu’ils créent une étoile …

    La différence qui empêche cela c’est l’origine de ces conditions. Elles sont fabriqués par différents moyens, champs magnétiques dans l’industrie sidérurgique, pressions pour les presses a diamant, collisions de deux particules ayant une forte énergie cinétique pour les accélérateurs etc … Alors que dans une étoile tout ca vient seulement de sa masse.
    Et la masse jusqu’a preuve du contraire on ne peut pas « l’arreter », c’est pas faute d’avoir essayé mais jusqu’a maintenant ceux qui sautent d’une montagne s’écrasent en bas …
    Hors dans le LHC une fois l’énergie cinétique transformé en thermique et autre elle se dissipe dans le milieu ambiant. Car cette température est trés localisé. C’est comme si vous espériez faire bouillir une baignoire remplie d’eau froide en y mettant une goûte d’eau bouillante …

    Sinon a part le fait qu’il faut supporter ce genre d’article de journaliste ignorant qui racontent tout et n’importe quoi et alimentent les craintes infondés envers la science, faire de la physique fondamentale c’est super cool oui =)

    1. Argumenté, c’est vide dit : jette toi du haut d’une montagne, t’arriveras que très rarement en bas !

      Nan, la plupart du temps, tu vas te crouter un ou deux mètres en dessous, surtout si t’es sur le sommet d’une montagne dans les Alpes, avec une station de ski à la c.on et des barrières pour t’empêcher de recréer les conditions de ton expérience.

      Alors peut-être que dans certaines montagnes abruptes de l’Himalaya, ouais, tu pourras (avec un peu de chance), tomber de quelques centaines de mètres, mais y’aura toujours un rocher pour bloquer tout ou partie de ton corps.

      Alors ça fait le malin avec ses explications super intéressantes, le tout de façon très lisible, mais pour la cohérence scientifique globale et, surtout, la connaissance de la chute d’un corps en milieu alpin, on repassera !

    2. merci au futur physicien,

      le LHC ne refait ni le bigbang ni de trou noir, cette brève est un condensé de co..eries ! l’auteur n’a aucune compétence en la matière et devrait s’abstenir d’écrire ou de relayer de telles inepties.

    3. Cet exposé est théorique, et ce bazar est conçu pour vérifier les théories, et pour en profiter peut être pour découvrir des « trucs » pas prévus.
      Supposons que l’énergie cinétique suffise à créer un trou noir stable, même minuscule…
      (pour ma part, je me contente mal du « ça s’estompe »)
      La première capacité de ces choses là est de tout attirer, et notre planète est la chose la plus proche à attirer.
      Qu’est ce qui est prévu pour détruire ce trou noir ? est ce possible ?

  11. Le commentaire du futur physicien est très bien argumenté, mais je pensais que le but ultime du LHC était la recherche du boson de Higgs qui serait l’élément qui donnerait une masse à la matière.

    1. Bah vous êtes tout les deux OK puisque le LHC sert à la base a trouver de quoi est fait la matière.
      Pour certains scientifiques la matière est composé du boson de higgs et donc pour voir s’ils ont raison bah ils font se percuter des atome à très grande vitesse pour les voir s’éclater l’un contre l’autre.
      Lors d’un impacte les scientifiques mattent en gros s’il y a des traces du fameux boson de Higgs. Enfin, ils mattent comment se comporte la matière lors de tel impacts et tentent de percer les secret de l’infiniment petit, ainsi ca valide ou invalide des théories comme le boson ou la théorie des cordes (théorie qui dit que la matière est fait de corde d’énergie et que selon leur vibration bah la matière à tel ou tel propriété physique).

      Bon tout ca c’est des conneries, en vrai on sait tous que les scientifiques tentent de faire une porte des étoiles, il n’y a qu’a voir la photo pour s’en apercevoir ;)

    2. exact aussi !
      Une des premières tâches assignées au LHC est de progresser dans la traque du boson de Higgs afin de résoudre une des grandes énigmes de la physique : savoir pourquoi certaines particules ont une masse et d’autres pas.
      par contre sa non détection ou non existance sonnerait le glas du Modèle standard, théorie utilisée par les physiciens pour décrire toutes les particules et forces dans l’univers, donc tout aussi intéressant !

  12. Lol avec les coms j’ai du remonter dans ma page pour vérifier que j’étais bien sur le site de giz mdr :-).
    Bon exposé le future physicien …

    1. Parce que prévenir vaut mieux que guérir peut être (?)
      Pour éviter aux installations d’être troublées / dérangées / menacées par des conditions climatiques défavorables (?)
      Parce que ça fait trop cool une super-installation quand elle est souterraine
      42 ?

    2. C pour eviter une attaque aliens depuis la porte des étoiles, si un jour ils passent l’iris on pete tout.

      A sinon l’histoire des particules qui se rentrent dedans et tout vous y avez vraiment cru ?

    3. On veut encore nous cacher des choses, et 100m sous terre c’est bien pratique.

      Par exemple, on aimerait pas voir la facture des terrains nécessaires pour installer un anneau de 30km en surface.
      Et quelle honte d’avoir installé le LHC dans un tunnel déjà existant, c’est pas sérieux ! On doit vraiment nous cacher des trucs, c’est pas comme si ça coûtait cher.

  13. Certains scientifiques trouvent étrange que sur les milliairds de milliards d’étoiles et de planètes présentes dans l’univers, on ne trouve aucun signe d’une intelligence extra-terrestre.

    Certains ont même émis l’hypothèse qu’à un certain moment du développement d’une espèce celle ci découvre involontairement une énergie qui la dépasse et qui l’anéantit.

    C’est peut être notre destin demain quand le LHC génèrera un vortex qui engloutira notre système solaire.

  14. @onethemars : ils ne peuvent pas perdre le contrôle de leurs bidule puisque comme expliquer plus haut ils travaillent à une échelle infiniment petite. De plus l’énergie est envoyer pendant une courte période et non continuellement.

    Oui ils peuvent recréer des trous noirs, c’est en partie ce qu’ils chercheraient à faire car les trous noirs, hormis le fait qu’ils attirent tout ; même la lumière et que l’on ne les détecte que grâce à leur champ magnétique (il y en a également au centre des galaxies), on ne sait rien d’autre sur eux. Lorsqu’un trou noir est créé dans l’accélérateur, il est minuscule et se dissipe très rapidement. C’est un accélérateur, pas l’Univers : il n’y a pas du tout les mêmes quantités de ressources.

  15. I do believe all the concepts you have presented in your post. They’re very convincing and will certainly work. Nonetheless, the posts are too short for starters. May just you please prolong them a bit from subsequent time? Thank you for the post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité