Si Boba Fett défendait Sparte

Casque Boba Fett

Le chasseur de primes le plus connu de Starwars inspire la haine notamment dans l'Empire Contre-attaque. Mais il inspire également la méfiance car il est très expérimenté dans le combat; il tire notamment profit d'un équipement complet et redoutable. Ici, le casque inspiré de celui de Boba Fett est arrangé dans un style très particulier.


Dans l'attaque des clones, on le découvre enfant et son histoire est révélée. Lorsqu'on parle d'histoire et de guerrier, on pense notamment aux Spartiates remis à l'honneur dans le film '300'. Dans ce dernier, afin de sauver Sparte, Léonidas part dans une mission suicide accompagné de 300 soldats qui constituent sa garde personnelle, les hoplites. Fett aurait pu être un de ces spartiates surtout s'il avait porté ce casque. Voici donc un joli hommage croisé. A la différence tout de même que l'éducation Spartiate visait à la gloire collective, à la victoire de la cité, alors que Boba Fett est un chasseur de primes et ne cherche que la gloire personnelle et la vengeance.

Pour la petite histoire, le personnage de Boba Fett est inspiré de celui de Dark Vador, pas celui qu'on connaît. En effet, à l'origine Dark Vador devait être un chasseur de primes plutôt qu'un chevalier noir. C'est à Ralph Mc Quarrie et à Joe Johnston qu'on doit le look de Fett. Se sont-ils inspirés des casques spartiates pour celui de Boba Fett?




[via superpunch]

Tags :
  1. Je pense que Boba Fett aurait plutôt capturé Léonidas pour le revendre à Xerxès… Par contre c’est vrais que son casque m’avait toujours fait penser aux Grecs ou aux Romains. Mais dans Star wars c’est remplis de clin d’œil au passé .

  2. Joli le casque, mais le gars qui a pondu le texte qui va avec ne sait pas écrire! On dirait une mauvaise rédaction de lycéen! Regardez-moi le premier paragraphe! Trois adverbe en « -ment » dont deux fois « notamment », quelle faute de goût! « Le chasseur de primes le plus connu de Star Wars » en guise d’accroche : pathétique! C’est le SEUL personnage qui soit présenté comme chasseur de prime (après les fans me diront peut-être : « mais si, tel personnage dans le bar de Mos Eisley, dans le champ à gauche, dans les bandes dessinées on apprend qu’en fait c’est aussi un chasseur de prime! »). Et cette histoire de haine et de méfiance… Enfin, tout ça pour dire : assez de cette sous-culture de l’éphémère page web, que l’on fagote avec négligence! La forme du discours façonne les idées : elle doit être abordée avec soin. C’est l’outil de communication le plus fondamental. Le contenu (d’une page web) est essentiel!

  3. Dommage qu’il meure d’une façon aussi bête…
    Un personnage aussi experimenté et dangereux, tué par…accident!
    (Même s’il ne meurt pas en fait, mais bon…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité