Contrôlez un yacht à 600.000$ avec votre iPad

yachtipadcontrolled

Bon d'accord ce n'est pas tout à fait exact. Le yacht ne coûte pas 600.000$.

Du moins pas à l’achat.

En réalité il coûte 600.000$ la semaine, en location.

Mais vous pouvez effectivement le contrôler avec votre iPad.

Puff Daddy fait partie des premiers ultra-riches à avoir loué le yacht Solemates, sorti des chantiers navals de Monaco l’an dernier.

Chaque passager s’est vu prêter un iPad pour la durée du charter: la tablette Apple permet de tout contrôler à bord. Tout sauf la navigation. Le Solemates n’est pas non plus un AR Yacht.

Les passagers peuvent donc ajuster l’éclairage, la climatisation ou les rideaux de leurs cabines, mais aussi commander des boissons ou des repas via une appli personnalisée qui se connecte au système informatique du bateau. L’appli n’est pas disponible au téléchargemenr sur l’App Store, ce  qui explique pourquoi les passagers ne peuvent pas garder les télécommandes une fois retournés à quai. Il ne manquerait plus qu’ils s’en servent comme de TV-B-Gone multimédia et qu’ils fassent les sales gosses avec les clients suivants. [Jameslist via Dutch Daily News via Born Rich]

Tags :
  1. « L’appli n’est pas disponible au téléchargement sur l’App Store, ce qui explique pourquoi les passagers ne peuvent pas garder les télécommandes une fois retournés à quai. »

    Mais O.M.G, il faut jailbreaker le précieux ça veut dire? :o
    Steve va pas être content s’il apprend ça !
    Ça me fait penser à un ancien article sur un concept de Yacht Apple publié sur Giz il me semble..

    1. Pas de quoi s’exciter ça existe déjà depuis longtemps, enfin si on peut dire ça comme ça..
      C’est en gros de la domotique portée sur iPad/Bateau ; mais evidemment dès qu’il s’agit d’Apple… Canapeland is back

  2. Y’en a vraiment qui ne savent pas quoi faire pour claquer leur argent.

    Non, sincèrement : piloter l’éclairage et commander des boissons avec un iPad (qu’il a fallu jaibreaker avant), c’est un peu comme prendre un bulldozer pour cueillir un coquelicot.

    « Les passagers peuvent donc ajuster l’éclairage, la climatisation ou les rideaux de leurs cabines, mais aussi commander des boissons ou des repas  »

    A 500€ l’interrupteur avec interphone intégré, y’a plus de limites…

  3. Pas forcement besoin de jb le bouzin mais avec une licence entreprise (>500 personnes)

    Mais oui ça fait sale gosse, mais pas plus qu’un certain « /pizza »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité