MMORPG: déjà plus de 3 millions de drogués à WoW Cataclysm

WWC_Cataclysm

World of Warcraft a conquis les esprits et asservi les esprits d'un nombre impressionnant de joueurs (plus de 12 millions), désormais complètement accro au célèbre MMORPG dans lequel Jean-Claude Van Damme est un mage (du moins les jours où il n'envoie pas des SMS de gars aware en faisant des abdos).

Alors quand les manitous de Blizzard sortent une extension, c’est un véritable cataclysme qui touche plus de 3 millions de personnes en seulement 24 heures.

Le jeu en ligne World of Warcraft a donc explosé les compteurs avec 3,3 millions d’exemplaires de l’extension Cataclysm sur lesquels les fans se sont rués dès qu’elle a été disponible. Ils sont faciles à reconnaître: ils ressemblent à des lapins atteints de myxomatose. [World of Warcraft: Cataclysm]

Tags :
  1. Sûrement un des jeux les plus rentables de tous les temps:)
    3èm extension et encore un nombre incroyable de joueurs.

    Personnellement j’attends avec impatience le prochain mmo blizzard.
    Ils le qualifient pour l’instant comme un « Next gen mmo ».
    Bye

        1. Bien sur, les gens passant leur temps devant la TV (ou le nez dans des bouquins ~ ou à lire des pseudo-sites d’information) n’ont pas ce genre de soucis.

  2. Je trouve assez grave que Gizmodo insulte les joueurs… Ca me choque. Si je vous disais que vous êtes un geek ressemblant à des puceaux comment réagiriez-vous ?

  3. OK, donc c’est aujourd’hui que j’arrête de déchiffrer Gizmodo et que je le retire de mes favoris.
    Article aux allusions pitoyables.

    Bonne continuation

  4. Et ben pour une fois que je suis plutôt d’acore avec gizmodo! perso se jeux je le trouve vraiment nul mai bon je n’aime pas les MMO donc c’est normal, mai le plus gros problème avec ce jeu c’est qu’il drogue vraiment les gens! c’est vraiment une drogue comme une autre!

    Apres pour le mots  » myxomatose » c’est juste pour dire que vous dormez pas la nuit et que donc vous avez les yeux tout rouge.

  5. Comme tous les jeux, on peut devenir addicted car si on n’y prend garde ce sont de véritables aspirateurs de vie social. Oui j’y ai passé des nuits et eu les yeux rouges. WoW est pour ma part un jeu magnifique et le plus énorme auquel j’ai eu la chance de jouer. De plus il permet également de tisser des liens IRL. Je n’ai plus le temps d’y jouer et parfois ça me manque 

  6. Je n’ai jamais réagi à une de vos news, cependant, vous allez trop loin. Des mots tels que „drogués, accro, manitou, maxymatose“ c’est insulter toutes une communauté d’une part et d’autre par la diaboliser. Ceci, n’est vraiment pas digne d’un média, qui je vous le rappelle,a pour but de transmettre l’information et non d’y mettre sa surcouche haineuse. De plus une partie des joueurs regardent quotidiennement vos news. Vous vous privé bêtement d’un public.

    Alors c’est peut-être une blague à propos d’un collègue qui y joue, mais dans tous les cas dénigrer un jeu ou quoi que ce soit d’autre ainsi pour
    seul plaisir de se moquer deliberement des gens est vraiment pitoyable.

    Ainsi, je vous retire de mes favoris, et de même je retire 20minutes.fr dont vous fournissé des news.

    1. OOhhhh mais c’est ce qui fait que gizmodo soit gizmodo, tu n’as qu’a aller sur des sites comme engadget ou silicone.fr si tu veux des news comme sur tf1.

    1. On sait que les plus intelligents d’ entre eux comprendront la blague… Les plus susceptible étant surement et majoritairement ceux qui manquent de sommeil… Je dirais que bien des déductions peuvent etre faites… inutil de toutes les passer en revue… L’ important étant que vous pouvez retirer Gizmodo de vos favoris… vous reviendrez demain… Parce que Gizmodo est une drogue… Et dans le pire des cas (pour vous), vous ne revenez pas… Personne ne s’ en apercevra

  7. Il est vrai qu’à ne pas assez dormir on se retrouve avec les yeux tout rouges, vers 6-7h du matin, mais uniquement le week end, sauf j’imagine pour les gens en recherche d’emploi, qui fatalement ne recherchent pas, bref.

    Mis à part le manque de sommeil, le jeu est quand même excellent et très peu onéreux. Un bon moment de détente après le boulot.

  8. J’ai fait une étude sociologique sur ces joueurs… Les personnes qui jouent à ce jeu, sont des « no life », qui ne connaissent absolument rien aux codes sociaux modernes, la plupart lisent uniquement des romans d’héroic fantasy bas de gamme qui n’ont aucune qualité littéraire… Bref, une catastrophe social. Pendant que certains deviennent milliardaires et se payent des vacances au soleil sur des yachts d’autres deviennent exclaves (dans tous les sens du termes) de jeux divers et variés sans aucune saveurs.

    1. J’ai fait une étude sociologique des étudiants en sociologie proposant des études bidon. Les personnes proposant des études de ce genre, sont des « élitistes myopes », qui ne connaissent absolument rien d’autre que leurs propres codes moraux, obnubilés de posséder la seule vérité de l’univers, postent les mêmes commentaires iniques, croient que leurs valeurs montées sur un piédestal en carton sont les seules valables… Bref, une catastrophe sociale. Pendant que des enfants meurent de faim dans le continent d’en face, ils se dorent sur des yachts de milliardaires et se payent des vacances en employant des esclaves pour s’adonner à leurs jeux divers et variés.
      Votre post n’a vraiment aucune saveur.

      Ou comment répondre à vos clichés par d’autres clichés.

      1. Je ne suis pas étudiant au sociologie mais j’ai du fait ça pour un autre travail. Par ailleurs, ta réponse ne contient pas d’argument contre ce qui est exposé.
        L’étude plus poussée montre que l’addiction à ce genre de jeu xn’est que rarement un hasard. Les joueurs très fréquents sont « prédisposés » à devenir addict, souvent ils ont des difficultés sociales, de communication, et ont du mal à communiquer avec les autres (timidité..Etc). Par ailleurs, la plupart n’ont pas fait d’études supérieurs, sont chômeurs ou en recherche d’emplois (mais hélas WOW prend tout leur temps). Ceux qui ont des petites copines les ont souvent rencontrées par le biais d’internet ou pire du jeu lui-même (bonjour l’ouverture sur le monde, lorsqu’ils rentrent, ils se mettent chacun de leur côté devant leur écran de jeu). Bref. Au lieu d’avoir la bassesse de comparer les sociologues et autres intellectuels à des « élitistes myopes » tu devrais commencer à te poser de sérieuses questions concernant tes connaissances, qui ma fois, ont l’air bien minces… Commence par ouvrir un livre de Bourdieu, nous en reparlerons après, si tu en as les épaules, ou lieu de t’adonner à des joutes verbales creuses.

        1. Oui, c’est tout à fait ce que je dénonce dans votre discours. Vous vous cantonnez à des généralités tellement décalées par rapport à la réalité, que vos théories basées sur des faits ne relevant que de votre propre perception (ou de perceptions pompées sur des théories fumeuses) limitée.

          Toutefois, je ne peux que remarquer que vous vous contentez de répondre à quelconque analyse par des clichés, les justifiant par votre démarche « en tant que sociologue », qui n’est que fort discutable.

          C’est d’ailleurs une insulte de dire que les sociologues ne se contentent que de faire des généralités, puisqu’ils sont avant tout des observateurs, comparant les normes sociales, les us et coutumes d’un groupe par rapport à un autre, avant de proposer des explications qui sont par essence limitées.

          De plus je n’insulte pas les sociologues, je ne fais que vous mettre face à vos analyses dépassées, en utilisant un simple aller-retour d’un extrême à un autre. Si cela vous a vexé, je pense que c’était réussi.

          En fat, vous devriez retourner à vos lectures tellement passionnantes, puisque vous semblez si bien décrypter l’actualité, que vous êtes tellement omnipotent derrière votre clavier, tellement élitiste parmi les élitistes.

          Apparemment vous semblez toujours croire que les joueurs ne sont pas capables d’être de bons parents, qu’ils sont juste des abrutis, des déclassés, des ennemis de l’humanité, ou que sais-je, une rémanence paranormale.

          Bien que cela vous semble bizarre, il va vous falloir vous remettre vous même en question. Quand les gens vont voir un film, que celui-ci compte plusieurs millions d’entrées, faut-il crier au loup et les traiter de saletés d’addicts?
          Est-ce que le monde du spectacle est un repaire de drogués et de tentateurs? Vous-même, êtes vous aussi un drogué des livres, incapable à l’ouverture, incapable de tourner la page?

          Bien entendu, je sais très bien que cela n’est pas le cas!

          Vous conviendrez donc que ce que vous avancez est excessif et qu’il faut nuancer vos propos.

          De même, dans un débat, vous ne faites que vous attaquer à la personne et non aux idées. Il va vous falloir réviser vos arguments avant que vous ne réalisiez que personne ne prend vos posts au sérieux.

        2. Il n’est pas possible de faire preuve d’autant de mauvaise foi !

          Clairement, je parle des personnes qui sont accros, et j’en ai rencontré et interroger grand nombre, et grand nombre se ressemblent.

          Je dénonce l’aliénation. Mais si tu penses que quelqu’un qui passe 12 heures par jour devant un écran sur un jeu payant est une excellente activité, qui permet l’élévation de l’esprit.

          Grand bien te fasse.

          Je ne vois toujours pas d’argument par ailleurs dans ton discours, qui tant à prouver le contraire.

          Sur ce, je file.

          Bien à vous cher ennemi.

          VOTRE SERVITEUR MAGIQUE

          LE PROFESSEUR FOU.

        3. Je ne vois pas ce que la mauvaise foi a à faire dans ce débat.

          Certes il peut se produire des effets d’accoutumance, n’est-il pas d’amateur de boissons alcoolisées pour mieux vous expliquer son accoutumance à la bouteille? N’est-il pas de travailleur mieux qualifié pour vous parler de ses heures supplémentaires en chaîne?

          Nous sommes tous obnubilés par quelque chose. Certains appellent cela de la passion, d’autres de l’aberration.

          Qui êtes vous pour juger du bien ou du mal de cette activité? Croyez vous que si plus de trois millions de personnes sur cette planète jouent à un jeu social, cela signifie qu’ils sont de pauvres agneaux perdus, infoutus de faire autre chose dans la vie ?

          Ce n’est pas parce que vous rencontrez des cas sociaux que toutes les personnes reproduisent le même schéma auto-destructeur. Il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même panier! Votre expérience limitée (aussi bien que la mienne) est encore incapable d’appréhender et encore moins d’expliquer à l’heure présente un phénomène comme celui-ci.

          Si vous restez encore dans votre illusion d’un monde séparé par d’un côté les gentilles personnes normales et les personnes accro à un jeu vidéo, où va-t-on?

          Je vais être gentil et ne pas vous froisser davantage, ô votre grandeur, car apparemment je ne fais qu’enfoncer des portes ouvertes puisque vous ne faites que vous retrancher derrière des clichés périmés.

  9. Depuis le commencement, les joueurs de WoW ont toujours été qualifiés de « no-life », je sais ce que je dis ayant moi-même joué pendant 3 ans à ce MMO. Cependant il faudrait peut-être nuancer un peu. TOUS les joueurs ne sont pas des « no-life », certains jouent de temps en temps et ont une vie, mais d’autres sont des « WoW-addict » et n’ont pas de vie. Moi je trouve ça drôle personnellement cette blague avec les lapins =)
    Mais bon, moi-même lorsque que j’étais un geek je n’appréciais pas, même pas du tout qu’on me fasse voir la vérité en face, et c’est un fait pour pas mal de joueurs. La preuve.

  10. Moi je la trouve parfaite cette news, elle permet de purger les boulets ayant un mononeurone et réagissant sur une base binaire bien/pas bien. Désormais on aura moins de personnes obtus et limitées intellectuellement pour laisser la place à l’élite du web que nous sommes. :p

    1. Bonjour T3. C’est vraiment très intéressant ce que tu dis.
      :D

      Sinon :

      Ce que tu appelles « une base binaire bien/pas bien », en langage soutenu (à l’opposer de ton langage de singe), on appelle cela le manichéïsme, ou la morale, selon le cas.

      En tout cas, ton haut niveau intellectuel n’a pas l’air de t’aider en ce qui concerne l’expression et le langage.

        1. Celui qui invente le cliché est un génie.

          Si Molière a écrit, c’est, qu’heureusement, les clichés existaient et qu’ils existent toujours (Et Molière à toujours autant de succès, des siècles plus tard, et merci bien !).

          Mais…Cela est une autre histoire.

          Votre serviteur.
          Professeur FOU.

  11. @ professeur fou
    Tout d’abord il est très stupide de dire que  » les joueurs qui jouent a ce jeu sont des no lifes » Parce que ok il y en a, mais je ne crois pas qu’ils soient une majorité si on se réfère a la  » vraie  » definition du  » vrai  » no Life. J’ai personnellement joué a ce jeu pendant une période, mais je ne crois pas qu’avec 2h par semaine il soit possible de parler de no Life ^^
    Ensuite, tout ce que tu dis a propos des romans etc, on appelle ça généraliser. tout ce que tu énonce ce sont des clichés, ce n’est pas une  » étude sociologique  » ça ou alors c’en est une, mais elle doit être assez mauvaise.
    Ensuite, tu appelles ces gens « esclaves », mais les vrais no Life ne sont pas esclaves, il ont soit des parents qui ne font pas leur devoir en limitant l’enfant, soit ils ont des problèmes plus graves, mais en aucun cas les concepteurs ne peuvent étre accusés de rendre les joueurs esclaves, ceux ci achètent le jeu de leur propre gré ! Et ceux qui sont miliardaires le sont Parce qu’ils ont trouvé la bonne idée que les gens aprécient, et tant mieux pour eux !

    1. Cher Rasmussen.

      Je comprends ta réaction, mais hélas, tu apprendras que l’un des buts de la sociologue est, hélas pour toi, d’essayer de faire les généralités les plus précises possibles, mais des généralités tout de même.

      Par ailleurs, je ne remets pas en cause ici, le système capitaliste (bien qu’il le faudrait), mais je ne peux supporter que l’on défende ce système avec l’argument (qui est un faux argument) qui consiste à dire : personne ne force les gens à acheter !

      C’est hélas pour toi encore, BIEN PLUS complexe que ça.

      Je t’invite à lire Guy Debord, ou Baudrillard.

      Professeur FOU.

  12. Hélas, hélas, hélas …
    La sociologie a donc pour but d’enoncer des clichés ? Quel intérêt alors ? Si tu n’etudie que le cas de quelques personnes, car ils ne sont pas une majorité, a quoi cela sert il ? Sociologie ou pas, dire que tout ceux qui jouent sont des no lifes est une erreur, c’est se baser sur des clichés sans chercher a creuser un peu, et ça je vois mal comment tu peux le contredire… Pour l’histoire du système capitaliste, je ne m’y connait pas en économie, et je ne défend pas les concepteurs, mais malheuresement, ou heureusement peut être, je ne sait pas, ces gens ne font rien de mal aux yeux de la loi. Et si les parents éduquaient leurs enfants, au lieu de les laisser jouer, et s’abrutir des heures devant leurs consoles, des no lifes, il y en aurait encore moins !

  13. Professeur fou, tu a écrit  » ceux qui jouent a ce jeu sont des accros » ce n’est pas vrai, certains oui, mais pas la majorité, alors que ta phrase sous entend qu’ils le sont tous…
    En plus de cela je ne pense pas non plus que de passer 12 heures par jour sur ce jeu soit très saint, nous sommes d’accord, mais ceux qui passent 12h sur ce jeu ne sont pas légion, c’est tout

  14. @ anonnymous

    Je ne vois pas ce que la mauvaise foi a à faire dans ce débat.

    Et bien que tu puises prétendre que rester bloquer devant un écran et devant un jeu aussi creux puisse être plus ou moins bénéfique et que ce n’est pas grave.

    Certes il peut se produire des effets d’accoutumance, n’est-il pas d’amateur de boissons alcoolisées pour mieux vous expliquer son accoutumance à la bouteille? N’est-il pas de travailleur mieux qualifié pour vous parler de ses heures supplémentaires en chaîne?

    En effet, c’est aussi aliénant.

    Nous sommes tous obnubilés par quelque chose. Certains appellent cela de la passion, d’autres de l’aberration.

    Oui, sauf qu’il est plus bénéfique d’être passionné de certaines choses que d’autres, toute activité n’est pas égale en terme de bien être, et tout extrême se doit d’être évité !

    Je citerai Pascal : il vaut mieux connaître un peu de toutes choses, que tout d’une seule chose.

    Qui êtes vous pour juger du bien ou du mal de cette activité? Croyez vous que si plus de trois millions de personnes sur cette planète jouent à un jeu social, cela signifie qu’ils sont de pauvres agneaux perdus, infoutus de faire autre chose dans la vie ?

    Pas trois millions, mais un grand nombre, ne sont pas infoutus de faire quelque chose, mais sont aveuglés par cette chose qui les empêche de s’épanouir.

    Qui je suis ? Depuis quand faut-il être quelqu’un pour écrire et donner son avis ? Ca te rassurerai plus si j’étais Pierre Bourdieu ?

    La réponse qui consiste à dire « qui tu es toi pour dire ceci, pour faire cela », c’est d’un misérabilisme assez bas et encore une fois, ça n’est pas un argument.

    Ce n’est pas parce que vous rencontrez des cas sociaux que toutes les personnes reproduisent le même schéma auto-destructeur. Il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même panier! Votre expérience limitée (aussi bien que la mienne) est encore incapable d’appréhender et encore moins d’expliquer à l’heure présente un phénomène comme celui-ci.

    Certes, mais, l’évidence, c’est de dire que s’aliéner est néfaste, de toute façon. Il est bien moins évident de prouver l’inverse ! Ce que tu n’as jamais fait depuis le début du débat !

    Si vous restez encore dans votre illusion d’un monde séparé par d’un côté les gentilles personnes normales et les personnes accro à un jeu vidéo, où va-t-on?

    Ca n’est pas aussi simple, et le débat prend de l’ampleur si l’on élargie.

    On pourrait séparer le monde entre ceux qui analysent, réfléchissent, et comprennent et ceux qui prennent tout ce qu’on leur donne.

    Le fameux : « Ce qui apparaît et bon, ce qui est bon apparaît ».

    Des joueurs à qui l’on vent une énième extension, très semblable à la précédente, et qui foncent tête baisser… Un peu comme aller voir Freddy 12 ou Rocky 14, ou je ne sais quelle suite de navet minable…

    Je vais être gentil et ne pas vous froisser davantage, ô votre grandeur, car apparemment je ne fais qu’enfoncer des portes ouvertes puisque vous ne faites que vous retrancher derrière des clichés périmés.

    Haaaa. Tu ne me froisses pas, bien au contraire, tu ne fais que confirmer ce que j’avais dit : pas d’argument valable me semble-t-il dans tes énoncés… Simplement des constatations quelques peut faciles et dénués d’intérêts.

    Prouve moi que ce genre de jeu laisse une quelconque porte ouverte à l’élévation des esprits lorsque l’on y joue sans modération, et je t’appellerai « maître », mais hélas, c’est loin d’être le cas.

    Je ne mets pas tout le monde dans le même panier, je constate juste à regret, qu’un grand nombre se jettent à corps perdu dans ces paniers que tout le monde pourtant essaye de rejeter.

    1. Ah mais là, c’est vous qui êtes de mauvaise foi: vous regroupez les joueurs d’un jeu éminemment acclamé, qui a fort changé depuis que vous l’aviez testé, qui possède maintenant nombre de références à la fois littéraires, voire issues du monde du spectacle.

      En fait, je sais quel est votre problème. Vous ne supportez pas le fait que quelque chose soit populaire et le soit à juste titre (pour votre gouverne, il s’est passé six ans depuis la sortie de la première version, avec à chaque fois un accroissement du nombre de joueurs, accompagnée d’une hausse du contenu, de la narration, d’aspects ludiques).
      Je vous vois venir avec vos gros sabots (et votre tendre ami Pierre Bourdieu, à qui vous semblez tellement tenir). Que ce n’est pas tant la quantité que la qualité. Je suis désolé de vous contredire, il s’avère qu’il y a eu des améliorations notables. Sans doute parfois un manque d’inspiration quant à de nouveaux aspects ludiques, mais dans l’ensemble un travail de titan a été effectué.

      Je vais vous dire une chose: il y a plus de trois millions de personnes (exactement treize millions dans le monde) qui jouent à ce jeu. Certains n’y jouent que de temps en temps, d’autres parfois à l’excessif. Or vous regroupez toutes ces gens dans une seule catégorie: déclassés, faibles intellectuellement, asociaux, possédant un goût de la culture discutable, d’autant plus que l’article en question les traite littéralement de drogués, de personnes asservies, d’animaux malades. Je ne vois pas où se trouve la neutralité, l’objectivité.
      En cela Gizmodo est responsable (si si, lisez l’article).

      C’est un jugement intolérable, inique, et fortement subjectif.

      Il va vous falloir descendre de votre tour d’ivoire, votre jugement est primaire, élitiste, réactionnaire et hautain.

      Et pour tout vous dire, je ne joue pas à ce jeu, je ne me sens pas personnellement concerné, mais je ne supporte pas qu’on colle une étiquette sur un groupe de personnes, d’autant plus qu’il s’agit de déclarations infondées.

      Vous me demandez d’élargir le débat: ne vous est-il jamais venu à l’esprit qu’il existe des personnes qui ont des loisirs qui n’ont pas pour vocation d’élever l’esprit, mais qui existent pour tromper l’ennui? Lorsque vous jouez à un jeu de société, faut-il que vous soyez irrémédiablement un exploitant immobilier ou un magnat oligarque pétrolier?

      Vous vous réfugiez dans la lecture, soit. C’est une activité comme une autre, tant que vous n’oubliez pas de vous alimenter, que vous n’oubliez pas vos amis, que vous ne deveniez pas justement un « no-life ».

      Je ne peux qu’approuver le lieu commun que vous énoncez, que tout excès est néfaste.
      Mais je doute que vous ne vous intéressiez au libre-arbitre: vous énoncez les prédicateurs de la parole unique, comme s’ils étaient exempt de l’unique maladie dont nous sommes atteints tous sans exception: l’ignorance. Les médecins sont faillibles, les gouvernants sont faillibles, les êtres humains sont faillibles.

      Quand votre garagiste vous conseille de changer toute votre pneumatique car elle semble usagée, alors que vous venez de la changer le mois d’avant et que vous ne conduisez pas une formule 1, l’écoutez-vous?

      Quand votre médecin vous recommande un médicament et que plusieurs mois plus tard vous êtes atteint d’une pathologie liée à ce médicament, voyez vous la « médecine moderne » d’un même œil?

      Vous couvrez d’opprobres vos interlocuteurs, soit. Je ne m’abaisserai pas à votre petit jeu.
      Tout ce que je puis vous dire c’est d’un jour de passer de l’autre côté du miroir, tentez de distraire vos amis, que ce soit lors d’une soirée, ou par le biais d’ouvrages ou de quelconque création de l’esprit. Vous verrez tout ceci d’un autre œil, que ce n’est pas un avilissement de l’esprit, simplement une manifestation épicurienne.

    1. Oui, le premier seulement, je ne me permettrai pas de parler de quelque chose que je ne connais pas du tout !

      Et j’avais noté à l’époque (je crois en 2005) que le rapport temps/performance était présent dans le jeu, à savoir que plus un joueur joue plus son avatar devient puissant, ce qui est donc très addictif.

      Est-ce que cet aspect a changé depuis ?

  15. Je joue à wow, et je ne permettrais jamais a personne d’avoir le prétention de me dire ce qui est bien pour moi ou pas, et surement pas un blog ******. D’insulter ses lecteurs comme ça c’est tout simplement intolérable (et passible de poursuite qui plus est).

    Mais pour participer au débat expliquez moi donc quelle est la différence entre le mec qui passe 10h par jour sur wow, ,ou a faire du sport ou a regarder la télé ou jouer a cal of duty ou a jouer au sims…etc

    Ces gens la ont-ils plus de valeur ? Le mec qui passe son temps à lire est supérieur ?

    Ça s appelle un loisir, le type qui vient critiquer le loisir de l autre est le dernier des abrutis.

    Gizmo, vous perdez un lecteur, non pas pour avoir insulter la communauté wow mais pour avoir insulter vos lecteurs.

    1. Ha oui, voilà, ceci pour cela.

      Blu, as-tu lu les précédentes réactions ? Je ne crois pas.
      As-tu compris ce que Gizmodo avait écrit dans l’article et que ce qui suit est en fait une suite de commentaire qui n’a rien à voir avec la volonté de Gizmodo qui nous laisse nous exprimer librement…

      Je ne vois aucune insulte envers les joueurs dans l’article.

      « et je ne permettrais jamais a personne d’avoir le prétention de me dire ce qui est bien pour moi ou pas »

      Et bien, cette phrase à elle seule montre que tu n’as pas beaucoup réfléchi à ce que tu as écrit !

      Tu ne laisseras jamais personne avoir la prétention de dire ce qui est bien ou pas pour toi ?

      Haha. Et les médecins ? Lorsqu’un un médecin te dit : ceci est néfaste, cela est mauvais, ou vous avez tel maladie, il faut donc suivre ce traitement et rester chez vous, tu ne le laisses pas faire ?

      Enfin… Si demain le gouvernement te dit d’arrêter de consommer un produit que tu adores parce qu’il y a des risques d’empoisonnement, je doute que tu continues à le consommer.

      Pour tout te dire, il ne s’agit pas ici de te dicter une loi, mais simplement de réfléchir et d’analyser, que certaines activités autour de l’informatique notamment et des jeux videos par ailleurs, peuvent être néfastes si utiliser de manière assidue et sans modération.

      « Mais pour participer au débat expliquez moi donc quelle est la différence entre le mec qui passe 10h par jour sur wow, ,ou a faire du sport ou a regarder la télé ou jouer a cal of duty ou a jouer au sims…etc »

      C’est exactement pareil, oui, l’extrême est toujours néfaste. Si tu avais lu les commentaires précédents, tu aurais vu que nous en avons parlé…

      « Ces gens la ont-ils plus de valeur ? »

      Qui a dit cela ?

       » Le mec qui passe son temps à lire est supérieur ? »

      Pas du tout ! Mais tous les loisirs ne se valent pas, comme tous les savoirs ne se valent pas.

      Il y a des fondamentaux à connaître plus que d’autres.

      Il vaut mieux par exemple savoir lire, que savoir faire du vélo par exemple.

      Enfin, si tu veux engager des poursuites envers Gizmodo, vas y, tu vas enrichir un avocat, et tu es sur de perdre !

      Votre serviteur.
      le professeur FOU.

      1. Le besoin frénétique d’appuyer sur la touche F5 afin de faire du troll, digne du forum HS de WOW, est ce une addiction malsaine?

  16. @ Professeur Fou : tu fais bien de poser la question, car oui, WoW a évolué. Il est vrai qu’au premier lancement, le rapport temps de jeu/évolution était très bas. A l’époque, la place n’était pas vraiment laissée aux « casuals ».
    La première extension a amélioré cet aspect du jeu et je ne parle même pas de la deuxième qui pour le coup a dégoûté plus d’un hardcore gamer du fait de la facilité avec laquelle les boss tombaient.
    Finalement, au fil du temps, Blizzard a bien compris que pour récupérer un maximum d’abonnements, il valait mieux rendre le contenu exploitable par un maximum de joueurs. Aujourd’hui, chacun y trouve son compte je pense. Certains vont y passer leurs journées complètes, d’autres y viendront occasionnellement. Cela ne veut pas dire que l’une ou l’autre expérience de jeu soit plus ou moins bonne que l’autre.

    Ce que je trouve dommage dans tes réactions Pr Fou (en dehors de l’aspect hyper trollesque de tes interventions), c’est que tu ne nuances aucun de tes propos et qu’au final, c’est un peu à cause de gens comme toi que nous hésitons encore aujourd’hui à dire que nous avons les jeux vidéos (en général et Wow en particulier) comme loisirs, ce qui finalement n’est pas plus mal que la lecture, la télévision les musées ou autre…
    C’est aussi à cause de personne comme toi que j’hésitais à expliquer aux gens comment j’avais rencontré la personne qui partage ma vie depuis maintenant 3 ans. Et je peux t’assurer que même si c’est le jeu qui nous a rapprochés, aujourd’hui, nous avons une vie sociale virtuelle et réelle épanouie. Et des exemples comme le mien, tu en trouverais des tonnes si ton étude avait lieu aujourd’hui et pas il y a 5 ans.
    Parce que finalement, ton raisonnement est biaisé d’entrée de jeu du fait de l’obsolescence des résultats qui étaient certainement très pertinents à l’époque, mais plus tant que ça aujourd’hui.Tu te permets de juger un jeu et ses joueurs au regard d’une étude qui date d’il y a 5 ans et sans prendre en compte ses évolutions.
    Je ne dis pas que les no-life n’existent plus, je dis simplement qu’aujourd’hui, ils ne représentent plus la majorité de la population WoWienne et qu’il est dommage que nous « jouissions » toujours de cette réputation.

    Ceci dit, j’avoue que la blague sur les yeux rougis m’a fait rire même si j’attends un peu plus d’objectivité de la part d’un medium quel qu’il soit .

    1. Bon, je crois que je vais arrêter là devant la pauvreté des réactions de certains…

      « du troll » … Mais franchement vous vous croyez où ? S’exprimer dans un français correcte me parait une bonne base pour discuter…

      Mais hélas, j’ai l’impression qu’ici, certaines ne comprennent pas ce que j’écris…

      Vous voyez, en posant la question : « est-ce que le rapport temps/performance à changer ?  » je vous ai donné la possibilité de trouver, par exemple, un argument valable…

      Mais comme vous n’avez pas eu la possibilité de le trouver, je me le sers moi même…

      Parce qu’en définitif ici, il n »y a pas de discusion. Vous vous contentez de me définir comme « troll » ce qui non seulement ne veut rien dire, mais pourrait représenter quiconque va à l’encontre de la béatitude…

      Je ne vois nul part, des arguments valables. Et évidemment que j’ai pris en considération l’évolution du jeu, une simple recherche sur Wikipédia me donne l’info !

      Je n’ai jamais dit encore une fois que le jeu vidéo n’était pas un loisir ! Bien au contraire, j’ai par exemple, étudier dernièrement le jeu Assasin’s Creed, le premier et le second, et je me suis aperçu que de tels jeux avaient une véritable porté historique et culturelle, notamment le second épisode qui propose un parcours initiatique dans l’Italie de la renaissance à travers divers rencontres, dont celle du grand Léonard.

      World Of Warcraft n’est qu’un énième jeu de Rôle amélioré que l’on ressert à des joueurs jamais fatigués d’avoir les mêmes concepts.

      A moutons dociles, loups affamés.

      Bonne chance pour vous, dans votre recherche du savoir et de la vérité.

      RIDEAU.

      1. « Bon, je crois que je vais arrêter là devant la pauvreté des réactions de certains… RIDEAU. »

        Ben non, c’est pas drôle pour une fois que l’on a un troll qui ne tourne pas autour d’APPLE ou d’ANDROID, tu va pas nous quitter…

    1. Oui je ne me suis pas relu. Je suis au bureau et dans la précipitation…

      En tout cas, français correct ai-je dit, pas PARFAIT.

      1. Je pense qu’une étude sociologique des gens qui postent sur les forums (en débâtant de la turgescence de WOW) durant leur temps de travail serait de bon aloi.

  17. On a un gagnant, peu etre meme le champion du monde, hey prof, qui tu es pour donner des conseils ? Tu compares wow a une maladie, qu’est qui va pas chez toi? Tas su raisonner quelques uns de tes amis alors tu te dis que tu vas raisonner une communauté entière faisant couler le « grand manitou ». Je nais fait que réagir au fait que giz a bien insulté ses lecteurs, je cite « drogués, et lapins atteints de myxomatose » et pour la poursuite en justice, Je n’ai jamais dit que j allais le faire, pur quelqu’un qui apparemment connait beaucoup de chose etfait attentin aux détails, comment as tu pu louper le conditionnel ??

    Peut être par preuve de mauvaise foi…

  18. Que dire après toutes ces réaction? Commençons par l’article, une réaction devant faire l’objet de l’article avant tout. L’article a été écrit sur un ton des plus agressif, avec l’utilisation de mot comme « asservie », ce qui explique que la fameuse blague de la fin de l’article soit mal pris par un certain nombre de lecteur, dont moi d’ailleurs. Pour les réactions, on tourne beaucoup en rond, on nous explique que des joueurs sont accros au jeu wow et que c’est pas « bien », première nouvelle!!! Excusez ce coup de gueule. D’autres nous explique que c’est une activité comme une autre, eurêka!!! Désolé. Je reviendrai plus tard sur le fond car il est pour levions le plus important. En ce qui concerne, la fameuse étude sociologique du Professeur fou, dont le sujet était les addict au jeu wow, qui est sûrement une énième étude qui nous dit qui nous dit que jouer c’est mauvais et ne se basant dès le départ que sur une partie de la communauté des joueurs. Un conseil pour de futur, prend comme sujet l’ensemble des joueurs c’est plus facile ensuite d’affirmer que tous les joueurs sont des no-Life ( et oui tu l’as bien dit). La réflexion est sarcastique et ne remet pas ton cause ton professionnalisme étant donné que je ne te connais mais le jugement personnelle que tu essayes de nous imposer dans certain de tes commentaire. La blague du troll était une blague de gamer et plutôt gentil. Je pourrais tergiverser sur ce que tu appelles fondamentaux ou sur l’hégémonie intellectuel dont tu fais partie mais on s’en fout

    Bon passons au fond de cette affaire, le jeux wow étant un loisir comme un autre, les mmorpg étant un forme de jeux vidéo et ces dernier un format de loisir en général. Restons sur wow sinon j’en ai pour 3 heures, wow est un jeu qui a beaucoup changé depuis 6 ans, à la fois dans dans son univers mais aussi dans sa forme, ne chouchotant plus les hardcore gamer sur des bosses sur lesquels il fallait passé deux mois se séparant ainsi d’une certaine partie qui sont pour la plupart des gens qui ne voit pas qu’ils sont pas tout seul. Ainsi on a vu la simplification de certains raids et l’apparition du hard mode, pour satisfaire l’ensemble de la communauté. Le jeu n’a pas tellement changé dans l’évolution du personnage, le temps de jeu entraîne toujours une amélioration de ton avatar mais n’est ce pas le cas de l’ensemble des jeux vidéo et des jeux en général.

    Le jeux wow rend il accroc ma réponse est non car au même titre que la nourriture ou que n’importe quelle loisir ce n’est pas le loisir qui rend accroc mais la personne qui le pratique car un certain nombre de facteur sont réunies c’est tiré de tes dires prof.

    Excusez moi pour la non relecture mais je suis dans un trou perdu obligé d’ écrire sur mon iPhone et c’est une galère pas possible.

    Bon vent :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité