[Concept] La prothèse tentaculaire

prothèse tentaculaire

prothèse tentaculaire

S’il est un domaine où la technologie a naturellement sa place, c’est bien la médecine. Et lorsque les designers s’essaient à quelques concepts pour améliorer la vie et l’autonomie des personnes handicapées, il n’est pas rare d’arriver à des résultats plus que satisfaisants.

Il en va de ce concept de Prothèse tentaculaire, dont le fonctionnement promet un regain significatif  en autonomie aux personnes amputées.prothese tentaculaire En général, lorsque l’on parle de prothèse d’avant bras, il est de coutume de penser à une main avec quelques doigts articulés par un moteur, permettant aux personnes de prendre appui, de bloquer des objets du quotidien sans vraiment avoir une préhension ni un contrôle total.

Si l’aspect esthétique des prothèses est indéniable pour le moral des personnes amputées, leur conception se fait bien souvent au détriment des performances et fonctionnalités (prenez pour exemple les prothèses de jambes standard et les spatules  » sans pied » utilisées par les sportifs handicapés)

Cette prothèse tentaculaire créée par Kaylene Kau  l’avantage de proposer une forme flexible, capable de s’enrouler autour des objets du quotidien pour un contrôle plus ferme et surtout plus précis.

Le fait que la prothèse puisse s’enrouler sur elle-même reproduit plus fidèlement l’action du pouce et des doigts opposés que la plupart des prothèses en forme de main.

Un ensemble simplifié de moteurs et de câbles permet d’influer sur le nombre de sections de la prothèse à enrouler, et en permet ainsi une utilisation plus naturelle dans la vie courante.

Si la forme générale peut laisser perplexe au premier regard, les photos d’exemple d’utilisation balaient rapidement cette fausse idée, gageons que le concept trouvera rapidement une voie de commercialisation.[Kaylene Kau via The Design Blog]

Tags :
  1. Tiens, on dirait le bras-fouet de Drake dans « Gone » (livre pour ados de Micheal Grant) (livre que mon fils a lu et fait le commentaire !). Étrange, étrange…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité