Noir c’est noir … ou presque

Noir NASA

Noir NASA

Les scientifiques du Goddard Space Flight Center de la NASA viennent de mettre au point un tout nouveau matériau offrant la propriété unique d’être dix fois plus noir que la plus noire des peintures .

Mais pourquoi donc la NASA aurait-elle besoin d’un matériau aussi noir ? Le lancement d’une nouvelle collection de costumes de (Über)Dark Vador ? Le camouflage des navettes spatiales ultra-secrètes ? Ou encore peindre notre planète entière pour la prévenir de l’invasion imminente de formes de vie extra-terrestre ? Rien de tout cela … (Malheureusement ?), il s’agirait en fait d’améliorer les conditions d’étude et d’analyse des images reçues de l’espace .

Le nouveau matériau est ainsi composé de nanotubes de carbones cultivés sur une base en titane et offrirait une absorption lumineuse jusqu’à dix fois supérieures aux peintures les plus noires créées à ce jour.

Jusqu’ici, la NASA utilise une peinture noire baptisée Z306 pour peindre ses outils d’observations. L’intérêt d’une peinture noire ? Elle absorbe une partie des rayons lumineux parasites et limite la réflexion des photons vers les appareils de mesure.

Bien que disposant de télescopes et autres capteurs surpuissants, une grande partie des résultats obtenus des observations d’astres lumineux sont altérés par la réverbération de la coque des instruments de mesure vers les capteurs. La NASA estime à 40 % les résultats rendus inutilisables par le phénomène.

Obtenir un revêtement capable d’absorber dix fois plus de cette pollution lumineuse permettrait en théorie d’obtenir 10 fois plus de précision dans les clichés réalisés, et envisager également un gain en portée de certains capteurs.

Leur nouveau matériau absorbe 99.5 % de la lumière en les redirigeant vers les minuscules cavités offertes par l’alignement de ses nanotubes et devrait prochainement équiper le projet ORCA « the Ocean Radiometer for Carbon Assessment », un tout nouvel instrument d’observation destiné à mesurer la photosynthèse dans les océans.[NASA]

Ci dessous, l’illustration de l’estimation de gain envisagée par l’utilisation du nouveau matériau sur un appareil observant une galaxie.

nasa

Tags :
  1. Après les lessives qui lavaient plus blanc que blanc, voilà les nanotubes plus noirs que noirs… Vous êtes surs que vous n’allez pas vous faire taxer de racistes avec une info comme ça ?
    Enfin, en cette période de lancement des restos du cœur, ayons une petite pensée pour le regretté Coluche qui aurait surement trouvé un truc rigolo avec ça.

  2. Fantastic publish, very informative. I wonder why the opposite specialists of this sector do not realize this. You must proceed your writing. I am sure, you’ve a huge readers’ base already!|What’s Happening i am new to this, I stumbled upon this I have found It absolutely useful and it has helped me out loads. I am hoping to give a contribution & assist different customers like its helped me. Good job.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité