Après s’être fait virer du cloud d’Amazon, Wikileaks trouve refuge en France

Pendant que le fondateur du site spécialisé dans la fuite organisée se fait traquer par Interpol, la modeste équipe du site gère comme elle peut le flot de trafic.

Après avoir du changer d’hébergeur un certain nombre de fois, le site avait trouvé refuge cette semaine dans le cloud d’Amazon.

Un pied de nez aux diplomates américains qui n’a pas duré puisque l’entreprise a prié son client gênant de bien vouloir bouter hors de ses serveurs.

Selon diverses sources, ce serait d’éminents membres du sénat américain qui auraient gentiment demandé à Amazon de prendre les mesures qui s’imposaient pour mettre des bâtons dans la disponibilité de Wikileaks.

En plus d’être recherché et lâché par ses potes, Julian Assange est désormais déconnecté. Enfin, ce n’était que temporaire.

Car Wikileaks a désormais trouvé un nouvel hébergeur. Il est situé en France, dans cette bonne vieille ville de Roubaix.

Oui, vous ne rêvez pas : si vous faites un traceroute sur « wikileaks.org », vous pourrez constater que c’est une machine de notre fleuron national de l’hébergement, OVH, qui sert désormais le site controversé.

D’après nos constatations, elle serait en répartition de charge (load balancing) avec une autre infrastructure, située en Suède.

Combien de temps le prestataire pourra-t-il supporter l’hébergement du serveur et les DDoS qui vont avec ?

Le temps que les pressions politiques prennent le dessus sur l’expression « liberté, égalité, fraternité » de notre belle présipauté.

Tags :
  1. Rapporter les faits, rien que les faits, sans les déformer. Wikileaks ne fait que du journalisme, et du vrai. Pas étonnant que ça dérange. La liberté de la presse, ça n’est qu’une utopie dans ce monde corrompu.

    1. Entièrement d’accord avec toi, tous des pourris membre du club « Le siècle », le cercle fermé des hommes politiques, des financiers, et des journaleux.
      Viens, on va continuer la discussion au comptoir du coin.

      1. « Le siécle », les sociétés secrète s’a prolifèrent la où il y a de l’argent et du pouvoir.

        Pour info y’a aussi:
        -opus dei
        -bohemain club
        -bilderberg (l’un des pires)
        -la commission trilatérale
        -Toutes les loges maçonnique
        -Et une multitude de société secrète asiatique, en particulier la chine, ou la Triade a plus de facilité pour corrompre le système.

        Société où les 4 pouvoirs d’une démocratie sont réunis, ce qui donne une dictature fantôme.

  2. La question est aussi : combien de temps nous, clients, allons-nous tenir face aux DDOS que subira l’infra d’OVH.

    Par-contre, ça fait plaisir de voir un article qui présente OVH sur un ton positif :)

    1. OVH ne risque rien… Le(s) serveur(s) sera down bien avant que le reseau commence a chauffer.

      Et puis je pense que pour un site aussi special, ils ont pris des mesures d’isolation specifiques.

      1. Awi, j’avais pas fait gaffe que c’était un dédié, couillon de moi :)
        Sinon, pour les isolations, je ne sais pas trop comment OVH a appris qu’ils allaient héberger ce site : si WikiLeak a débarqué comme un client lambda, je suis pas sûr qu’il y ait un filtrage avec mot clés qui indique aux Klaba « Warning, le NDD XXXXX va pointer sur un serveur chez nous » avec XXXXX=(WikiLeak|autre chose…)

  3. A mon avis ça va pas durer,( OVH va se faire voler son ordinateur^^).

    (mouahaha notre belle présipauté)
    Allez salut. Et banzaï!

  4. Le fait de dire où il est hébergé ne risque t il pas d’attirer l’attention des autorités ? A votre place je préfère être discret et le laisser tranquille…

    1. Bof, tu sais, je suis pas sur que les services de renseignements, qu’ils soient américains, français ou suédois aient besoin des commentaires sur Gizmodo France pour savoir où est hébergé Wikileak en ce moment :)

  5. O France, terre d’accueil, asile pour les opprimés, abri bienveillant pour les vérités qui dérangent… Euh, c’est quoi les DDos que subira l’infra ? C’est que j’habite pas loin, moi.

  6. A mon avis, Assange il va finir Robert-Boulinisé… Les US ne cherchent même pas à démentir qu’ils réfléchissent à le faire abattre.
    Autrement, on va voir si au pays des droidlom, on accueille aussi les chantres de la liberté d’expression… Je ne donne pas cher de la durée d’hébergement du site en nos vertes contrées.

  7. Ca fait de la pub gratuite pour ovh, promoteur de la liberté sur internet… ( la blague ^^)

    Par contre, j’espère bien qu’il se fera abattre le zigoto, ca calmera les suivant ayant envie de faire comme cet opportuniste. Qui en plus de révéler des choses qui n’ont aucunes influences sur votre vie de tous les jours à vous et à moi, mettent en péril la situation privé de certaines sources ou témoin.

    Le mec est tellement pressé d’inonder le net avec ses documents normalement classés, qu’il en oublié sur certains de noircir les noms prenoms.

    Ceux qui crie bravo, vive le journalisme et le droit de savoir, rigoleront moins le jours où se genre de comportement vous rapportera des problèmes.
    Être journalisme ne donne ni le droit ni le devoir de divulguer toutes les informations.

    Alors si certes ces documents peuvent relever des actions/comportement inacceptable ce n’est pas de cette manière qu’il faut se les procurer ni les publier.

    En l’attente pour Mr Assange , d’une mort plus respectable que le personnage. Mes salutation distinguées à toutes et tous.

    1. Hey Jim, Jim, just a minute y’all
      I want to ask you somethin’

      Tu est victime de ce qu’on appelle le syndrome du ciel bleu, quand t’ouvre ta fenêtre tu vois un ciel bleu, donc pour toi tout vas bien. Mais de l’autre côté du monde, des personnes souffrent juste parce que c’était décidé par des magouilleurs.

      Moi je veux tout savoir de leur magouille, comme par exemple au Darfour, l’administration américaine à pris longtemps avant d’avouer que c’était un génocide, ralentissant l’intervention de l’ONU au Soudan, laissant tout ce tasser de lui même pour enfin dire que dire tout vas bien, vous avez vu une intervention n’était pas utile, c’est terminer. Pour moi leur lourdeur était du au faite que la chine achetai 80% du pétrole Soudanais, finançant le gouvernement à l’origine du génocide. Pour éviter un choc diplomatique, rien n’a été fait pour empêcher le génocide.

      Merci Assenge, presque un martyr.

    2. T’es juste totalement décérébré ou c’est pour te donner un genre? C’est pas parce que tu as vu la trilogie Bourne qu’il faut t’y croire. Si des gouvernements, des agences, des militaires, des diplomates sont assez stupides pour laisser sortir en masse des infos classifiée, oui, il faut d’urgence les publier.

      Plutôt que de hurler avec les loups, réfléchis un peu à ce que font ces loups quand personne ne le sait et tu verras que si tu es menacé, c’est plus par leurs secrets que par leur révélations.

      1. Je ne suis pas d’accord avec certains d’entre vous.

        Wikileak ils peuvent diffuser les infos si cela leur chante, mais certaines sont dangeureuses et je suis pas d’accord pour leur diffusion.

        Dire que les américains ont dit que Sarkozy était x ou que Merkel était X ce n’est pas du tout intelligent.

        Les conséquences diplomatiques sont graves, quandcon vois que le roi xx a demander à l’amérique de déclarer la guerre à l’Iran… ok… on lui donne combien de jour au roi en question?

        Dire que X est responsable pour tel ou tel acte du darfour je suis ok. Mais dire des choses qui mettent en danger la VIE de personnes je suis contre!

        Le mec de wikileaks est inconscient! Tout simplement

  8. Moi perso je pense qu’il y a des choses qui regardent les gouvernements et d autres qui ne regardent les citoyens.

    Et c’est mieux comme ca.
    - comme les bombes nucléaires qui se situerait en belgique.
    Je le savais pas, et je prefaire pas le savoir… on divulgue les information et après on s’étonne qu il y a des répercutions.
    Ils pourraient de temps en temps la fermer chez Wikibrol.

    Apres, je dis pas que rien ne doit etre divulguer…. les abus okay… mais y a d autres choses qui ne nous regardent pas.
    apres on s’étonne que ca fou la merde dans les gouvernements.

  9. A priori, OVH sait prendre les choses en main, surtout s’il en dépend de leur image. Dans un premier temps, on peu s’imager qu’ils ont mis tout leur savoir-faire à l’oeuvre pour maintenir ce site en ligne. Après, on verra les conséquences des diverses pressions qui seront balancé sur OVH.

    1. Parce que tu crois qu’OVH choisit ses clients ? Tant qu’un client respecte le contrat qu’il signe en achetant (louant, …) un service chez OVH, je ne pense pas qu’ils aient le droit de le refuser, sinon, je crois que le code de la consommation appelle ça du refus de vente, et que c’est répréhensible.
      Par-contre, si une contrainte légale et dument exprimée vient à se présenter à l’égard d’un de leur client, OVH fera ce qu’il a à faire, et avec la transparence à laquelle ils nous ont habitués depuis des années : dans les respect des lois (ie : tant qu’une affaire n’est pas jugée, on ne communique pas dessus).
      Ca s’est déjà passé comme ça, et tant qu’OVH sera sous la juridiction d’un pays donné, ils respecteront les lois de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité