Voici l’incroyable découverte faite par la NASA

500x_485056main_gj581g_fnla_946-710-300x225

Nous vous l’annoncions plus tôt, la NASA a réuni à 18h30 toute la presse internationale pour assister à la révélation de la découverte d’un objet exceptionnel dans notre banlieue cosmique ! Mais qu’est-ce que ça pouvait bien être… La réponse page suivante… Supsense…

Ils ont découvert Michel Blanc !

En fait non…

La NASA a réuni toute la presse internationale pour assister à la révélation de la découverte du plus jeune trou noir connu dans notre banlieue cosmique. Ils savent qu’il est jeune parce qu’il a des points noirs, une scoliose et claque la porte en hurlant : « Vous ne pouvez pas me comprendre ».

En fait, c’est parce qu’on ne le comprend pas qu’il intéresse les scientifique. Ils veulent savoir comment se forme un trou noir. Le télescope Chandra a découvert ce trou noir vieux de 30 ans seulement dans la galaxie M100 qui se situe à un lancer de caillou cosmique de nous (50 millions d’années).

Un copain d’EnjoySpace m’a expliqué :

« Ils espèrent que l’observation de ce trou noir leur permettra de mieux comprendre les facteurs qui font qu’une étoile massive (10 fois la masse de notre Soleil ou plus) donne en mourant une étoile à neutron, un magnetar ou un trou noir.

Pour SN 1979C, l’étoile d’origine faisait 20 masses solaires (estimé être la limite pour basculer vers un trou noir). On observerait donc le processus de formation d’un trou noir… avec 52 millions d’années de décalage, le temps que la lumière arrive. »

Je traduis : Ce trou noir se serait formé quand une étoile 20 fois plus massives que notre soleil s’est effondrée sur elle-même. Vu le jeune âge de ce trou noir et sa proximité, c’est la première fois qu’une singularité si jeune et si proche va pouvoir être observée tranquillement pépère depuis les canapés en cuir de la NASA.

D’où l’excitation des scientifiques qui, d’après mes sources, sont en train de se lâcher grave. Ils ont même improvisé une super soirée café noir/centrifugeuse pour fêter ça.[Chandra et NASA]

Tags :
  1. J’ai ris pour Michel Blanc. Heureusement que vous le prenez sur le ton de la dérision pour nous tenir en haleine car la découverte en elle-même, pour le commun des mortels, est littéralement à chier.

    1. parle pour toi, personnellement ca m’interesse de savoir si on a des chances de comprendre l’un des miracles de l’univers.
      Au fait il devient quoi Michel Blanc?

  2. Alors ca !!! C’est une putain de découverte….enfin probablement, car j’ai absolument rien compris ! Mais bravo à ces messieurs de la Nasa qui doivent être super content à mort d’avoir trouvé un truc à dire au repas du dimanche avec grand mamy et papy.
    Bravo.

    1. c’est une bonne question.Moi aussi j’aimerais bien savoir ce qu’on a bien pu découvrir sur ces extra-terrestre.juste pour t’informer chocolat.la Bible parle des extra-terrestre meme si certains ne croit pas .
      Mais pourtant c’est une question viel qui remonte avant meme la naissance de jésus christ.Il serait tant que l’on donne une réponse avec les preuves scientifiques a l’appui pour demontrer leur existence.

  3. Je comprend pas. Comment pouvons nous voir ce trou noir crée il y a 30ans si il est situé a 50 millions d’année lumiere?
    Normalement on devrais etre capable de le voir dans 49 999 970 ans.

    Ou alors, ce que veux dire l’article c’est que ce Trou noir a 50 000 030 ans.
    C’est ca ?

    Puis c’est 50 millions ou 52 millions?

    1. Le trou noir a 52 000 030 ans, mais ce que nous voyons en réalité est un trou noir de 30 ans, car le temps que la lumiere arrive a notre oeil est de 52 Million d’année. On regarde le ciel, on regarde le passé.

  4. On pourrait peut être envoyer E.T pour voir ce qu’il en pense, non ? :)
    Plus sérieusement, pourquoi on envoit pas une sonde dans un trou noir pour voir ce qu’il s’y passe ?
    On envoit bien des robots sur mars :)

    1. Au pif, parceque le dit trou noir se trouve à 52 années lumières de la terre (déjà qu’il faut des années pour arriver sur mars…) parceque la très grande force de gravité d’un trou noir broierait la sonde avant même qu’elle n’atteigne la singularité, et parceque une fois dans le disque d’accrétion du trou noir, les ondes radios émises par la sonde pour nous communiquer les découvertes ne pourraient pas sortir du champ de gravité du trou noir, et donc ne pourraient pas nous atteindre.

      1. Correction: 52 millions d’années lumière… donc si nous etions capable d’envoyer une sonde à 1 dizième de la vitesse de la lumière (approx. 30 000 km par seconde), la sonde mettrait 520 millions d’années à atteindre la trou noir.

        Je sais, c’est difficilement consevable. La grandeur de ces chiffres n’a d’égale que l’immensité de l’univers.

  5. J aime bien ce que l’équipe de la nasa fait..Toutefois il y a des découvertes qui n’enthousiasme pas tout le monde.on ne voit peut etre pas la portée de ces découvertes maintenant mais quand sera t -il dans 100 ans et de plus C’est cette somme de découvertes qui nous menera vers le résultat attendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité