Voici la guerre du futur

En page suivante, vous verrez un bateau qui tire sur un avion volant au-dessus du Pacifique en utilisant le nouveau LaWS (Laser Weapon System) guidé par des capteurs Phalanx. Bienvenue dans le futur où nous mourrons tous sous le feu de robots armés de laser.

Le LaWS est un canon à 6 lasers guidé par le Phalanx Block 1B. Le Phalanx identifie et suit les cibles en utilisant des systèmes électro-optiques, qui mesurent la distance en utilisant des capteurs de fréquence radio. Avec cette information, le LaWS suit la cible et concentre l’énergie de ses 6 rayons sur un point précis jusqu’à ce que l’avion s’écrase sous l’effet de la chaleur.

Le projet est de tester ces systèmes jusqu’à ce qu’ils soient intégrés sur chaque bâtiment de la marine américaine. [Raytheon]

Tags :
  1. Et quand un missile comme ceux des chinois est prévu pour couler un porte avion et vole à mach 10 , le système a t il le temps de le détecter puis ensuite de le détruitre ? ?
    LOl

  2. Bizarre la trajectoire que prend soudainement l’avion…
    Encore plus bizarre un avion qui percute l’eau sans éclaboussures ni vagues…
    Sans parler d’une image si peu nette pour une technologie censée être filmé au 21ème siècle…

  3. @ Maveriq
    Non, si on met un miroir sous l’avion, c’est moins pratique pour faire les créneaux.

    @ fty
    Non, pour arrêter un missile chinois volant à mach 10, on met son doigt sur le bord, juste au niveau du joint, et on attend qu’il perde le réseau…

  4. ie suis d’accord avec toi Bost One l’avion disparait avant même d’atteindre l’eau…

    et ca veu rien dire vu qu’on ne vois pas le « fameux canon laser »

    on dirai plus un reportage de la seconde guerre mondial…

  5. C’est MOI qui est faite cette vidéo!!

    l’US NAVY me la pompé, je mais où est HADOPI!!!

    En réalité, je joué avec ma loupe, un papillon de nuit avec ma camera nocturne en bord de mer.

  6. Peut-être la vidéo a-t-elle été dégradée volontairement pour ne pas laisser filtrer trop d’éléments techniques (genre quelle longueur d’onde est utilisée).

    Il est possible que la balance penche du côté de l’attaque massive plutôt que de la défense à coup d’antimissiles et de lasers. http://www.stripes.com/news/new-chinese-anti-ship-missile-may-complicate-relations-with-u-s-1.111552 « Aegis-equipped ships isn’t fast enough to reliably defend against a volley of well-placed anti-ship ballistic missiles »

  7. c’est vrai qu’on dirait un fake mais la technologie existe il suffit de taper : irak,guerre,lazer sur youtube.
    certaine image sont assées dure a voir donc celles faites quand,il a eu des attaques sur un bus civiles.

  8. @ EnPassantParLa: faut m’expliquer comment tu pourrais deviner la longueur d’onde d’un laser à l’oeil nu, t’es balèzeeee ^^ Pi tout le monde sais que le longueur d’onde va être da l’IR car c’est la partie du spectre la plus énergétique (on ne verra donc pas le faisceau)

    Pi de toute façon je dit fake (même pas une tite éclaboussure de l’avion qui tombe loool)

  9. Je crois que cette technologie date du IIIe siècle avant JC.
    La légende veut qu’Archimède l’a utilisé lors du siège de Syracuse pour enflammer les voiles des bateaux romains.
    Donc, pas fake :-P

    @X-Qlusive… Ll’infrarouge n’est pas la partie la plus énergétique du spectre.
    L’énergie d’une onde dépend de sa fréquence et entre un infrarouge et un rayon X, voire gamma… il n’y a pas photo. Déjà on sait bien que les UV sont plus énergétiques que les IR puisque les UV donnent le cancer et les IR seulement de la chaleur.

  10. @X-Qlusive : D’abord ce n’est qu’une supposition, ensuite les logiciels d’analyse d’image existent tout de même et les caméras à haute vitesse montées sur des longues-vues (télescopes) donnent l’impression d’une mauvaise qualité d’image. Encore plus si c’est une vidéo faite en InfraRouge, ce qui expliquerait aussi l’aspect noir et blanc. Peut-être que la vitesse réelle du drone était plus grande et peut-être qu’il était trop petit pour faire une énorme gerbe d’eau en tombant entre les vagues.
    Avoir une idée précise de la longueur d’onde permet d’inférer la technologie utilisée pour le laser et peut mettre sur la piste de la peinture à utiliser pour y échapper.
    Tu te trompes sur la partie du spectre la plus énergétique : c’est l’ultraviolet ou les rayons X ou pire encore gamma qui seraient idéaux question niveau d’énergie par photon. Mais ça on ne maîtrise pas en technologie laser haute puissance, donc l’arme devrait être plutôt du côté du rouge ou des infrarouges.

    Les lasers à haute puissance existent vraiment et pas que chez les américains. Les français en ont aussi, en laboratoire (pour les études militaires sur la fusion thermonucléaire, la bombe H et ses dérivés) et les chinois s’en sont servis en tant qu’arme anti satellite (pour aveugler un satellite espion).

    Le vrai problème à mon avis n’est pas si ça existe mais combien ça coûte en termes de déficit budgétaire. A mon humble avis : trop.

  11. on voit bien l’avion touché l’eau, il y a une gerbe d’eau mais la caméra suivant sa course, on ne la voit que partiellement

  12. C’est peut peut être pas un fake.
    Vous seriez les états unis , vous filmeriez en HD une arme que vous êtes le seul à avoir ?
    je pense pas.

  13. Cette vidéo à été monté par les génies de BP surement…(cf les montages photoshop de BP).

    C’est super, y’a plus qu’a tiré sur des missiles nucléaire en plein vol.

  14. Alpha-Jet : +1000 !!!

    C’est les seuls à l’avoir sous forme d’arme utilisable, les autres ont des trucs trop laboratoire, trop encombrants et fragiles.
    Ils sont sur le point d’embarquer un laser moins puissant sur un bombardier lourd, le B1 qui ressemble au défunt Concorde mais avec des ailes à géométrie variable. Sur le B1 ça serait en version 100KW (ou 150KW, je ne sais plus), sur http://www.telegraph.co.uk/news/newsvideo/7898722/Drone-shot-down-by-laser-beam.html parlent de 3MW pour la version embarquée sur navire, ce qui est énorme.

    C’est très lourd et encore loin de s’adapter aux chasseurs de la classe du genre Rafale, f15, f18…

  15. @fty : bouclier d’énergie ==> déviation du missile ou freinage intempestif ; déviation == ratage de la cible protégée ou ralentissement == plus facile à détruire avec un antimissile.
    Production d’un bouclier ==> Le missile attaquant devient plus lourd, plus coûteux et plus fragile.

    Je me demande s’ils ont pensé à des parades simplistes comme un revêtement brillant. Une surface brillante comme un miroir ne refléterait pas les rayons infrarouges ? Ou alors, peut-être que ça chaufferait quand même, ou que les revêtements brillants ne résistent pas aux frottements atmosphériques et si ça vole lentement pour ne pas chauffer, c’est trop facile à détruire avec des missiles classiques. (Le Concorde montait en température à plus de 180°C sur certaines parties, à Mach 2. Un missile « vole » à Mach 3 ou plus)

  16. Pour ceux qui pensent au miroir, ce n’est pas possible, car dans les conditions de vol d’un avions de chasse ou d’un missile, le miroir se brise.
    Pour le revêtement brillant, ça n’empêche pas la structure d’être chauffé par les rayons IR du laser.
    Le laser est une arme avec un bon potentiel mais comme toutes les nouvelles armes c’est très couteux à développer.

  17. EnPassantParLa

    « @fty : bouclier d’énergie ==> déviation du missile ou freinage intempestif ; déviation == ratage de la cible protégée ou ralentissement == plus facile à détruire avec un antimissile.
    Production d’un bouclier ==> Le missile attaquant devient plus lourd, plus coûteux et plus fragile.[…] »

    Et si le bouclier de protection à une propriété similaire à la supercavitation ? C’est à dire que la bulle l’isole des frottements générés par l’air et par conséquence ne limite plus sa vitesse . ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Supercavitation )
    C’est juste un problème d’énergie à fournir non ? Le poids dans le cas des sphères , vu leur taille ne me semble pas si lourd.On fait bien des mini réacteur nucléaires d’1m50 fournissant plusieurs dizaines de megawatts .

  18. De plus on sait que la MHD génère du plasma autour d’un objet .Quelle influence a le laser sur le plasma ( aucune ? )? Un missile utilisant la MHD a des propriétés aérodynamique , non ?
    Bref il a une pléthore de parades je pense .

    « […]Le LaWS est un canon à 6 lasers guidé par le Phalanx Block 1B. Le Phalanx identifie et suit les cibles en utilisant des systèmes électro-optiques, qui mesurent la distance en utilisant des capteurs de fréquence radio.[…] »

    Le plasma généré par la MHD risque aussi de brouiller les ondes du capteur de fréquence .

    Faire exploser des missiles nucléaires dans l’espace , voire juste en dessous bouillerait les communications satellites .

    « […]Avec cette information, le LaWS suit la cible et concentre l’énergie de ses 6 rayons sur un point précis jusqu’à ce que l’avion s’écrase sous l’effet de la chaleur.
    […] »

    Un missile à mach 10 serait trop rapide pour que le laser parvienne à ses fins à temps .
    Si il est protégé de tungstène ( oui je sais le poids ) où une matière à très haut point de fusion , il ne fera rien à temps.

  19. C’est le genre d’arme qui peut être également utilisée pour la destruction d’un SatCom d’une puissance étrangère afin d’empêcher toute communication satellite avec ses agents en poste dans différents endroits du monde.

  20. We are a gaggle of volunteers and starting a new scheme in our community. Your web site offered us with valuable information to paintings on. You’ve done an impressive task and our whole group might be grateful to you.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité