Un langage perdu retrouvé grâce à un programme informatique

Le langage ougaritique, datant de 3500 ans ne survit plus que sur quelques tablettes. Même avec un travail de Titan et une chance incroyable, les espoirs de voir un jour ce langage traduit étaient minimes...Un ordinateur a réglé l'affaire en quelques heures. L'ougaritique, découvert en 1929 est resté un mystère pendant de très longues années. Seul un cryptographe allemand, Hans Bauer s'est approché d'une traduction. Se basant sur l'hypothèse que le dessin d'une hâche à côté d'un mot pouvait signifier "hâche", le cryptographe s'est mis au travail. Malheureusement, les résultats ne se sont pas révélés convaincants.

L’intérêt du programme informatique n’était pas de voir si il serait plus rapide que les humains à la tâche. Le plus important était de faire en sorte qu’il ne tombe pas dans les mêmes pièges. Le programme se base sur quelques assomptions pour ensuite faire des conjectures sur la structure de la langue. Sur les trente lettres de l’alphabet ougaritique, l’ordinateur en a identité vingt-neuf d’entre elles. Par contre le programme n’a pas non plus été capable d’utiliser l’indice fourni par le dessin de la hâche car il posait trop de problèmes.

Un critère est nécessaire pour qu’il se mette en marche: le langage perdu doit être proche d’une autre langue qui elle est connue du programme. Cela permet de faire des corrélations entre les lettres et les symboles. Dans le cas de l’ougaritique, l’autre langue est l’hébreu. Le programme a donc fait une cartographie linguistique des similarités entre l’hébreu et l’ougaritique ce qui a permis de faire des centaines de milliers de comparaisons pour arriver à une traduction complète.

L’intérêt majeur de cette découverte est que la cité d’Ougarit (située en Syrie actuelle) était voisine d’Israel. L’ougaritique est un langage sémite tout comme l’hébreu bien que son alphabet ressemble plus à l’écriture cunéiforme de Sumer. Les textes qui nous sont parvenus décrivent une religion Canaanite proche de celle de l’Ancien Testament. Maintenant que nous avons une traduction, le langage présente une opportunité unique d’examiner la façon dont la Bible et l’ancienne culture israelite ce sont développés en relation à leurs voisins.

[io9]

Tags :
  1. Pourquoi ce billet (intéressant dans le fond) provoque beaucoup mois de commentaires de l’Iphone 4, l’Ipad ou autre chose ?
    On n’a pas plus lire le nom de « God Steve » sur la tablette ??

  2. Elle lit Flash au moins cette tablette ? ^^

    Et au final, la traduction ça donne quoi ? C’est bien beau de savoir que ça a été traduit, mais j’aimerais bien savoir ce qu’il y a d’écrit sur cette tablette ! :)

  3. Beau billet, faut pas hésiter à nous en faire d’autre des comme ça! C’est toujours des anecdotes sympa et je suis étonné que des ordi arrive déjà à ce genre de prouesse!

  4. @Jean-Marie : Pourquoi toujours en revenir a l’Iphone 4 alors que le sujet s’en éloignait pour une fois? Encore un commentaire sans intérêt alimenté par un anti-Iphone qui malgré lui continue à faire parler d’Apple…

  5. Première fois que j’entends parler de ce langage… A part sur quelques tablettes, trouve t on ce langage autre part ?

    Sinon, sympa ce billet ;)

  6. Toutes les fautes d’ortographes que vous mentionnez sont dues au fait que Gizmodo.fr est une traduction plus ou moins bonne de Gizmodo.com, site américain, vérifiez par vous meme, vous verrez! Merci pour cet article des plus intéressants! Quand à moi, désolé pour les fautes de frappes et les accents manquants, je suis sur un clavier qwerty!

  7. Steve a du soucis à se faire, l’iPad sera bientôt détrôné par la tablette ougaritique qui n’a quand a elle aucun problème de batterie d’où certainement son futur succès ;o)

  8. Attention tout de même à l’informatique en linguistique : un ordinateur puissant peut faire dire n’importe quoi à n’importe quel texte (il suffit qu’on lui laisse quelques degrés de liberté, qu’on lui indique quoi trouver … et c’est comme ça qu’on aboutit à des interprétations numérologistes de la bible ou d’autres textes).

  9. Et s’il y a des fautes d’orthographe ou de grammaire sur la tablette, y trouve quand même l’ordinateur, ou y dit : « Syntax Error » ? Ou « Error 404″ ?
    Dans les 2 cas, le message d’erreur n’est pas bon non plus

    xD mdr lol lol

    Et si c’était écrit en SMS ?

  10. Hello there, simply was alert to your blog thru Google, and located that it’s really informative. I’m gonna watch out for brussels. I’ll be grateful in case you continue this in future. A lot of people will be benefited from your writing. Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité