Le monolithe qui se vend tout seul sur eBay

"A Tool to Deceive and Slaughter" est une œuvre d’art conçue par Caleb Larsen. Elle n’est pas aussi menaçante que son nom le suggère mais elle a la particularité de créer sa propre annonce d’enchères sur eBay pour se vendre via une prise Ethernet intégrée.

Aucun propriétaire n’est assez bien pour elle. Ce cube noir brillant avec un jack Ethernet envoie un ping à un serveur toutes les 10 minutes pour déterminer s’il est en vente sur eBay. S’il ne l’est pas, il crée une nouvelle enchère. Et non, ce n’est pas qu’une fonction conceptuelle de l’œuvre, elle se met réellement en vente et elle est réellement achetée par de nouveaux propriétaires. Vous pouvez voir l’enchère actuelle sur http://atooltodeceiveandslaughter.com/.

Le prix est, pour l’instant, de 4.250$ et l’œuvre est en circulation depuis 2008.

« A Tool to Deceive and Slaughter » n’est pas pour les collectionneurs d’art à l’égo fragile. Cette œuvre vous quittera, à moins bien sûr que vous n’oubliez de la connecter. [Caleb Larsen via Make]

Tags :
  1. Haha terrible !

    En clair, tu l’achètes, tu la branches chez toi, elle se revend toute seule et plus chère que son prix de départ (l’enchère minimale est la dernière offre).

    En clair, et comme ça fait un buzz, c’est de l’argent à se faire. Et c’est eBay qui est content et qui récupère les frais :D

  2. In the event of a sale the Collector agrees to pay a sum equal to fifteen percent (15%) of the Appreciated Value (as hereinafter defined), if any, occasioned by such transfer or distribution or payment of insurance proceeds to the Artist (or Artist’s agent for the purpose) within thirty days of the sale.

    ahha donc si elle se vend 1000$ plus cher que le prix payer, l’acheteur doit remettre 15% du profit net au créateur….

    belle façon de se faire de l’oseille

    ah et soit dit en passant dans le contrat il est obligatoire que l’œuvre d’art soit relier en permanence a internet via un câble RJ-45… on a donc pas le loisir d’en profiter très longtemps…

  3. Bonjour

    Encore une soit disante œuvre d’art d’un soit disant « artiste ».
    Après la boule à facettes et ce « truc » quelle sera la prochaine mer…e affichée sur Gizmodo ???
    Un étron canin ou un cercle dessinée à la craie ???
    Il est vraiment temps qu’on arrête d’encourager et de financer ces pseudos artistes.
    Revenons au fondamentaux de l’art ==> la beauté.
    Le reste n’est que de la masturbation intellectuelle d’une « élite ».

    A+

    Olivier

  4. @Olivier : heureusement qu’il n’y a pas que des mecs comme toi car sinon l’art n’avancerait pas depuis les fresques de lascaux ! les artistes ont toujours été décriés en leur temps. si je suis ton raisonnement van gogh n’etait donc pas un artiste ? bah ouai à l’époque il plaisait pas à l’intelligentsia….

    moi je retourne me masturber ducoup !

  5. je ne pas pas partie de « l’élite » comme le prétends Olivier mais je suis curieux, je m’intéresse et je cherche à comprendre; d’autre part, quand je ne connais pas, je me tais… alors des jugements comme ça franchement, ben j’m’en branle aussi… et vive la masturbation!

    PS je trouve cette oeuvre plutôt géniale!

  6. @Xesbeth
    Il ne plaisait pas à l’intelligentsia !!!
    Et alors.
    Je ne fais pas partie de celle-ci et je m’autorise quand même à juger ce truc.
    Artistiquement cela ne vaut rien.
    Il n’y a rien de beau là dedans.
    C’est un petit délire technologique, rien de plus.
    Le but de l’art n’est pas « d’évoluer » ou de « progresser ». Il doit apporter de la beauté.
    On ne parle pas de moteur ou d’ordinateur.

    @kristof
    Je ne vois pas en quoi il faut connaitre quelque chose pour en apprécier la beauté.
    Seuls ceux qui ont fait les beaux-arts peuvent critiquer ???
    ** sais-tu que la plupart de ces « artistes » vivent de l’argent public de manière directe ou indirecte ???
    Quand mon argent sert à quelque chose j’estime avoir le droit de critiquer.
    Ces « artistes » n’ont de valeur que le temps que dure la mode.
    Une fois celle-ci terminée on ne sait plus quoi faire de leurs œuvres…

    A+

    Olivier

  7. @ Olivier

    Le but de l’art n’est pas le beau, mais le vrai. Le vrai qui élève, mais aussi le vrai qui éduque le regard, l’oreille et le corps, qui soulève l’interrogation, qui confronte nos actes et nos paroles, qui adoucit les aspérités de nos interprétations
    De ta subjectivité l’art n’en a rien à faire! Fonder ton raisonnement sur la beauté montre que tu ne sais ce qu’est l’art.
    Enfin tu évoques le caractère éphémère de l’œuvre d’art, je t’assure qu’elle n’en est pas moins éphémère que ta personne

  8. @Djo
    L’exemple type de l’élite :-(
    « Si cela ne te plait pas c’est que tu n’as rien compris. »
    « Tu ne sais pas ce qu’est l’art. Laisse cela à ceux qui savent ».
    « A quoi sert la beauté quand on peut t’imposer une mer…de en essayant de te persuader que cela à un sens? »
    On dirait de la culture à la Jack Lang. La gauche caviar incarnée. Cela fait honte à la gauche.
    Quand au caractère éphémère de mon existence cela n’a strictement aucun rapport avec ces trucs !!!
    Ce qui caractérise l’art c’est que justement c’est éternel !!!
    Il y a des créations qui ont des millénaires et qui sont magnifiques.
    Tu intellectualise beaucoup trop l’art et tu perds de vue l’essentiel.
    Ce ne sont pas des œuvres d’art parce que tu le décides (ou tes amis).
    C’est une œuvre d’art parce qu’elle est belle et que c’est pour l’éternité.

    Les colonnes de Buren étaient moches il y a 20 ans et elles le sont encore !!!
    Et je ne changerai pas d’avis parce qu’un ministre ne veut pas se fâcher avec certains intellectuels en nous imposant encore 50 ans ces machins !!!

    A+

    Olivier

  9. Le but de cette objet est d’exploiter la connerie des gens pour se faire de la tune, le tout dans une belle boite en bois « de luxe ». Le concept est génial puisque l’objet se vend tout seul (c’est faisable sur eBay ça ? et le Captcha alors ?), et c’est tellement inutile et prétentieux que les gens en parle et éventuellement, l’achète.

    Le boulot de ce genre « d’artiste » n’est pas de faire des « œuvres d’art » mais de les vendre, ce sont avant tout des commerciaux qui aiment l’argent, la preuve avec le concept de cet objet.

    Mais pourquoi je fais pas comme lui ***?!!

  10. Comme dirait l’autre … Pauvre occident !

    @ Olivier, tes commentaires et ton argumentation étayés closent le débat de bien belle manière.
    Les raisons qui poussent les « branchés » à se pâmer devant ces « créations d’escrocs » doivent être que l’art à quasiment épuisé l’originalité, ou que mainstream ça fait plouc.

    L’art doit provoquer une émotion, une appréciation, pas interloquer voire choquer, ce qui est la nouvelle tendance.

  11. @Olivier
    Dire qu’une oeuvre d’Art doit avoir pour seule qualité d’être « belle » et au moins aussi intelligent que de dire que ta copine doit avoir pour seule qualité d’être Booonnnnne.
    Et l’intelligentsia, n’a rien avoir avec une histoire de classe sociale. tu peux être pauvre et curieux et intelligent. En outre personne ne te force à acheter cette oeuvre ou à la mettre dans ton salon.

  12. @ Olivier

    Tout d’abord je ne dis pas que tu ne comprends rien à l’art mais que ta vision est bornée au seul critère de la beauté, ainsi tu t’écartes de la problématique de l’art.
    Mon propos n’a pas pour but de te déclarer incompétent en matière d’art mais de tenter de faire nuancer ton propos, car ta manière de tout catégoriser est antinomique avec le concept même d’art, tu es clairement manichéen (Beau/Moche) ok l’eau ça mouille et le feu ça brûle (et alors l’eau bouillante ça fait quoi!).

    Si je fais honte à la gauche tant mieux, je suis une pourriture capitaliste. Mais de toute façon le propos et une fois de plus hors de propos comme le souligne Zorglub ! Mêler lutte des classes et art, je ne veux pas te suivre sur terrain là

    Dans ton premier propos tu considère que l’art est un « effet de mode » et maintenant tu considère qu’il est éternel, ainsi je te remercie de te rallier a mon propos malgré toi !

    Par contre définir l’œuvre d’art une fois de plus par ça beauté est une hérésie, tu te contredis une fois de plus en disant que l’œuvre d’art ne l’est pas parce qu’on le décide et ensuite dire qu’elle l’est parce qu’elle est belle. Ton propos est skizophrène, je traduis ta pensée : « l’œuvre d’art en est une parce qu’elle est belle, mais l’œuvre d’art n’en est pas une parce que je le décide » Mais en disant qu’elle est belle tu le décides!!! En la caractérisant de « belle » tu subjectivise ton propos et pose un jugement, tu décides ainsi de la considérer comme une œuvre d’art, tu le décides…. Tu dis le tout et son contraire…
    Les colonnes de Buren sont moches à ton sens donc ce n’est pas de l’art ?! Oui bien sûr, a-t-on seulement le droit d’être en désaccord ou ton jugement s’impose à tous (El dictator Olivier). Si tu ne veux pas qu’on t’impose quelque chose alors n’impose rien aux autres

  13. Bonjour

    Je viens de me relire et à aucun moment je n’écris que l’art doit se limiter à la beauté !!!
    Je dis simplement qu’une œuvre pour être qualifiée d’artistique doit avoir comme composante principale la beauté !!!
    Si elle n’est pas présente ce n’est pas une œuvre d’art. C’est une œuvre technique, technologique ou autre.
    Et oui je suis capable de classer une œuvre en trois catégorie : beau, moche et neutre. C’est sans doute un défaut à tes yeux mais pour moi ça m’évite de me faire avoir par des gogos qui font passer des vessies pour des lanternes.

    Je ne dis pas que l’art est un effet de mode !!!
    Je dis simplement que certains sont placés au top sur le plan artistique par une « élite ». Mais dès que la mode de ceux-ci est passée plus personne ne veut de leurs trucs.

    Quand au fait de considérer une œuvre comme de l’art cela ne relève pas de ma volonté.
    C’est un ressenti. Je ne le maitrise pas.
    Je ne pose aucun jugement (cela implique un raisonnement) je constate.

    Quand aux colonnes de Buren, on peut ne pas être d’accord avec moi.
    Et je n’ai jamais voulu imposer mon jugement (je dis toujours « JE ») contrairement à certaines élites qui nous bassinent à longueur de temps avec leurs nouvelles révélations, artistes ou créateurs !!! Elles ne supportent pas que l’on soit en désaccord avec leur pensée. Celle-ci est forcément l’aboutissement ultime du cerveau humain puisqu’ils font partie de l’élite. Ils savent…
    Contrairement à tous les gueux qui pourtant financent 95% de ces créateurs :-(

    A+

    Olivier

  14. Plutôt que de rentrer dans un débat général, j’aimerais commenter cette « œuvre » ou plutôt cette démarche. Qu’elle accède au label « artistique » est secondaire.
    Lorsque j’ai découvert ce cube, cela m’a d’abord amusé. Une astuce à la fois simple et pertinente, un bon coup; Avec un peu de recul, le plaisir passé, j’ai réalisé que l’oeuvre se prête à une interprétation, me délivre un message.
    Lequel?
    On peut prendre ceci, par exemple, comme une démonstration du rapport entre l’art et le marché de l’art. Il est souvent difficile de comprendre comment est attribué une valeur à une oeuvre. La démonstration de l’effet de l’offre et de la demande (valeur attribuée de l’extérieur) est d’autant plus pertinente que l’objet vendu est simple (valeur intérieure). La forme cubique est donc le bon choix.
    Ceci n’est certainement qu’une interprétation parmi d’autres. Il conviendrait encore de réfléchir au choix du titre, etc.
    de plus, je n’exclus pas la notion de beauté. Je ne la situe pas dans l’objet mais dans l’intention, la démarche, comme on dit d’un joueur d’échec qu’il a fait un beau coup. Peu importe alors que l’échiquier soit de bois ou de marbre.
    Si tout cela semble encore un brin « masturbatoire », c’est que l’acte d’interprétation l’est peut-être en soi.Mais il vient ici dans un second temps, comme une possibilité ouverte de creuser et succède à un plaisir spontané lors de la découverte.

  15. Olivier c’est quelqu’un d’extraordinaire

    Non parce qu’Olivier, on ne lui la fait pas vous comprenez, lui il ne va pas dans les magouilles des gens qui se prétendent « artistes » alors qu’ils ne sont tous que des vils requins qui en veulent à son argent, et tant pis pour l’ouverture d’esprit.

    Olivier crache à la gueule de tout ces critiques d’arts issus de la gauche caviar, et hurle de tout son petit aplomb de choisir une oeuvre d’art comme on choisit ses rideaux ou son fauteuil. Olivier ne sait pas de quoi il parle et il ne sait pas tenir un débat mais on lui pardonne au fond, il n’est pas tout à fait comme les autres.

    Enfin Olivier ne se relit pas, après tout il a raison quoi qu’il raconte. Morceaux choisis :

    « Et je n’ai jamais voulu imposer mon jugement (je dis toujours « JE ») contrairement à certaines élites qui nous bassinent à longueur de temps avec leurs nouvelles révélations »

    alors qu’on est bien d’accord, moi les « je » je les ai pas beaucoup vus, cependant réinventer la notion d’art, ah ca…

    « Le but de l’art n’est pas « d’évoluer » ou de « progresser ». Il doit apporter de la beauté. »

  16. Le simple fait que les échanges soient si vifs prouve bien qu’il s’agit d’une oeuvre s’inscrivant dans un courant artistique… Elle provoque le questionnement, l’inquiétude, l’interrogation personnelle… elle nous pousse à nous interroger sur notre conception de l’art… L’artiste a réussi son coup ! ^^

    Toutefois, il est vrai que la définition de l’art reste toujours un problème philosophique: je vous propose un début de définition…Est Art une oeuvre qui transmet ou provoque un sentiment et/ou une émotion, bonne ou mauvaise, esthétique ou pas…
    Ainsi, certaines oeuvres témoignant d’une grande maîtrise TECHNIQUE n’en relèvent pas moins de la croûte parce qu’elles n’apportent aucune vision personnelle, aucune émotion…
    Au passage, en ne considérant l’art QUE comme le BEAU, on est au même niveau que les académiciens qui viraient les impressionnistes de leurs écoles…
    Prenons Picasso, sujet provocateur de répliques du genre « mon ptit frère y fait mieux, c’est trop moche » par excellence: ce type maîtrisait PARFAITEMENT la peinture et à l’âge où nous entrons en sixième, il peignait comme Velazquez !

    Il est LEGITIME – et même SOUHAITABLE- à mon sens de s’offusquer de l’étiquette ‘ART’ que l’on colle à tout: c’est le but même de l’art !
    Songez que bcp d’artistes provoquent VOLONTAIREMENT les spectateurs : Dali en est un exemple mais bien d’autres également, dont j’ai oublié le nom, qui proposent une machine à digérer des aliments et produit des excréments ou encore expose des cuvettes de toilettes…

    DEMANDEZ-VOUS pourquoi vous aimez ou pas, pourquoi vous êtes fascinés ou choqués, pourquoi vous êtes offusqué ou consterné et ensuite demandez-vous si ce n’est pas justement le propos de l’auteur ^^

  17. I just like the helpful info you provide in your articles. I’ll bookmark your blog and test once more right here regularly. I’m fairly certain I’ll be told a lot of new stuff proper right here! Good luck for the following!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité