Avatar rapporte un milliard de dollars en 17 jours

Apparemment, son budget de production de 300 à 500 millions de dollars est bien remboursé.

Actuellement, avec plus d’un milliard de dollars de ventes dans le monde, Avatar est déjà le troisième plus gros film de tous les temps. A ce train là, il pourrait bien battre le record de Titanic et son 1,8 milliards de dollars. [Inquirer via Techie via boingboing]

Tags :
  1. Au prix des places de cinéma, c’est de plus en plus « facile » de faire de gros chiffres de ventes !

    Pour ma part j’ai payé 12€40 l’entrée plus 1€ pour les lunettes 3D, que j’ai pu garder ; une amie a payé 13€60, pour rendre les lunettes. Qui dit mieux ?

    Et l’industrie du cinéma se demande encore pourquoi on va de moins en moins dans les salles de ciné…

  2. Vous plaigniez pas… En suisse, j’ai payé l’équivalent de 16€… et la place habituelle est de 11€… Mais franchement il en vaut la peine celui là !

  3. Pas donné mais c’est un sacré spectacle. D’ailleurs on voit les recettes mais pas le nombre d’entrées!

    Un pocahontas bleu et écolo teinté du dernier samouraï en 3D, ça rapporte.

  4. Au contraire si on suit l’actualité les français ne sont jamais autant allé au cinéma.
    D’un autre coté y a de plus en plus de chômeurs…
    Il va tout de meme de soi que payer environ 13€ pour un film (qu’il soit bien ou pas je ne donne pas mon avis sur Avatar) est tout simplement du vol.

  5. Perso, j’en ai marre de voir des films dont les scénarios sont écrit par des bisounours, et qui compensent leur manque de profondeur et les acteurs déplorables par des effets spéciaux de plus en plus impressionnants. Je n’aime pas la poudre aux yeux, c’est dommage!

  6. Personne ne te force, t’as plein de films d’auteur qui sortent chaques semaines, entre 5 et 6 dont personne ne fait la promo (peut être 2 lignes au bas d’un journal).
    C’est sûr il vaut mieux te prendre un abonnement et vivre à Paris pour te rendre vraiment compte, avant je ne me rendais pas compte, j’allais au ciné seulement quand c’étais les 3 jours du printemps du cinéma où les 3 jours a 3 euros.
    Mais je t’assure qu’il y à plein de petites perles et pour tout les goûts.
    Je peux te citer, toujours à l’affiche « Le soliste », « In the Loop », « Les Chats persans », « Cracks, « Accident », The proposition », etc..

  7. Vous êtes fort . :))
    Vous payez 13/14 € minimum ( et surtout , par personne ) pour un film au cinéma alors qu’on le trouvera 6 mois après sa sortie pour 15 € en blu-ray ( que toute la famille pourra regarder pour ce prix ) du fait de son succès , de sa popularité .

  8. @Damien : Tu dis nawak, jamais les gens ne sont autant allé dans les salles obscures…

    Perso j’ai payé 10,20€ avec achat des lunettes.

    @fty : Ouai sauf que le Bluray, même avec une bonne TV, rendra pas pareil qu’au cinéma, et tu aura surtout pas la 3D… Perso je compte l’acheter en Bluray mais RIEN ne remplace l’expérience ciné en terme d’image (3D ou non d’ailleurs) et de son.

  9. Si vous l’avez déjà vu, vous êtes un consommateur de masse.
    De la 3D dans une salle comble, assis sur un strapontin … voilà comment il ne fallait surtout pas voir ce film.
    Quand j’irai le voir, je payerai 7 euros (une place de CE + 3 euros) et la salle sera à moitié vide (ça se passera peut-être fin janvier).

  10. Je râle toujours contre le prix des places au ciné (et la pub diffusée) mais franchement, Avatar, j’y retourne!

    Ce film m’a fait le même effet qu’un Disney, Le Seigneur des anneaux, Abyss (etc): on identifie facilement le gentil, le méchant, mais mince, quand une histoire est racontée avec autant de brio, c’est magique!

  11. Je suis d’accord avec la majorité d’entre vous. Augmenter une place déjà relativement cher de ciné de 2 à 3€ juste pour avoir la 3D, ça donne une légère sensation d’arnaque.

    Là où je ne suis pas d’accord c’est quand on critique ce film pour son scénario! Je ne pense pas que James Cameron ait voulu faire une sorte d’apologue de son film. Il a commencé à imaginer ce monde virtuel depuis le tournage du Titanic, si il a prit autant de temps pour se lancer, c’est que la technologie ne permettait pas de retranscrire aussi bien qu’il le souhaitait son monde imaginaire. Or, si sa seule volonté avait été de faire un film basé sur un scénario béton, il aurait pu passer outre ces contraintes visuelles en faisant des concessions sur l’esthétisme.

    Comme nous le savons ça décision a été de se concentrer sur les graphismes… donc on peut en conclure que c’est un film qu’il faut aller voir non pas dans l’attente d’une réflexion morale mais bien dans l’esprit d’amusement et dans l’espérance d’être éblouis par les images!

    Alors, s’il vous plait, faites pas genre « le scénario prévisible j’aurais pu l’écrire » parce qu’on s’en fou ici. Concentrez vous sur les innovations technologiques qui ont permit le progrès du cinéma, pour une fois qu’on nous propose une nouvelle expérience…

    BANDE DE RALEURS!!! :D

    PS : Pour les radins qui disent « attendez qu’il sorte en blue-ray », c’est tout à votre honneur si vous avez la patience d’attendre 6 mois après sa sortie au ciné… ;)

  12. Haha, franchement je sais pas ou vous vivez mais au cinéma de Toulouse j’ai payé 2,90 euros pour la place et 2 euros pour les lunettes que j’ai pu garder … Si je veux voir un autre film sans 3d je paye aussi 2.90 … Ya beaucoup de différence quand même …

  13. J’ai été le voir à Londres en compagnie d’un amie, en 3D et je bat des records vu que j’ai rien payé ! Gratis graçe à la carte de membre de mon ami, qui lui est rentré par « magie ».

    Je suis pas encore prêt à lacher plus de 10$ (livres, euros…) pour aller voir un film au cinéma, si bien soit-il.

  14. 7€60 pour moi avec achat de lunettes ce qui reste dans les limites du raisonnable mais je suis parfaitement d’accord avec le fait que les gens qui ont dépensé presque 15€ en place se sont complètement fait arnaqués surtout si il on du rendre les lunettes

  15. @Denej : L’image peut être pas mais un son 5.1 Dolby Digital je peux t’assurer que tu t’y crois vraiment, surtout selon la taille de ta pièce…! Après la taille de l’écran ce n’est pas comparable c’est vrai ^^

    (Je ne donne pas d’avis je n’est pas encore eu l’occasion d’aller le voir… C’est vrai que le prix fait mal :s)

  16. Quand je vois le prix que certains payent, je suis sidéré, dans mon cinéma je payer 4.90€ et 9.50€ pour les plus de 26 ans, il n’y a que de la 2D.

    Un autre cinéma pas loin offre la 3D moyennant 10€ maximum.

  17. On m’a offert la place (prom).

    Heureusement ! Je n’ai rien eu à débourser pour voir ce **_navet_**, sinon j’aurais vraiment eu mal… quelque part.

    Sur le plan esthétique / graphique, c’est une merveille, je le reconnais..

    Le rythme est soutenu. Il se passe (presque) toujours quelque-chose.

    Mais le scénario, c’est une cata complète. Même les fans inconditionnels du genre « fleur bleue à l’eau de rose » n’y trouveront qu’un maigre réconfort.

    L’histoire est pliée en 5 minutes chrono. Il n’y a ensuite plus rien à attendre des 2h30 suivantes.

    En conclusion, tous les ingrédients d’un bon navet sont réunis: On enlève son cerveau, on met ses lunettes 3D, et zou, c’est parti….

    Ami cinéphile qui n’a pas encore vu Avatar : reste chez toi, économise 10€ (prix moyen constaté), et viens manifester avec moi pour que les réalisateurs mettent quelques morceaux de scénario dans leurs films à l’avenir

  18. Merci à toi Bidul, je me sens moins seul!
    Le problème maintenant, c’est que les gens se contentent d’un bel emballage au lieu d’un réel contenu. Je n’ai rien contre ce genre de film (je suis même un fan de SF & co), mais nom de dieu, il faut croire que c’est plus facile de blinder un film d’effets spéciaux que de faire un scénario de plus deux pages et un peu original!
    C’est un peu comme si on s’extasiait devant un Mac avec les capacités d’une dictée magique, ou devant une Jaguar avec un moteur de 4L.
    Malheureusement, des mecs comme Michael Bay ont de beaux jours devant eux.

  19. Ce que je trouve moyen c’est les personnes qui critiquent (et dont c’est pas le métier) mais surtout qui se permettent de dire le scénario est nul… Ca veut dire quoi exactement ?
    Que vous vous attendiez à autre chose ? Mais quoi ? Etes vous capable de faire, si ce n’est mieux, aussi bien ?

    Avez vous des références en comparaison d’un film « bien » avec un scénario béton dans le même genre ?

    Dire qu’on aime pas c’est une chose mais dire que c’est nul avec aussi peu de matière ça me dépasse… Donnez vos références, expliquez pourquoi un peu mieux et peut être je serais de votre avis sur certains points.

  20. J’ai payé 9euro la place plus 2 euro les lunette je crois … arrivé en salle on a eu le droit a 10 minutes de pub … même de la pub haribo en 3d … puis un entracte au milieu du film …
    Franchement le film est très bon mais le tarif devient abusé …

  21. Mon père étant cinéphile, dans notre salon, on a un vidéo projecteur (définition 1080p) sur un écran de 3.50m sur 2.50m avec caisson de basse + enceintes (son Dolby surrond). Bref, on se fait plaisir en regardant un bon Star Wars avec la famille ^^.
    Alors, quand le blu-ray sortira, suffira de faire le pop corn dans la cuisine et voilà :p

  22. @shub Désolé mais vous lisez vraiment les critiques presse pour dire ça ?
    Je peux certifier que beaucoup de blogs, qui ne sont que des billets, des journaux intimes publics en fait,
    sont bien meilleurs que les articles de « journalistes », dont c’est le métier. Les journalistes ne comprennent rien aux attentes du public et heureusement qu’il y a des passionés qui blogguent,
    que je puisse me faire des idées sur ne serrais-ce que l’esthétisme des films.
    Suffit de lire une critique presse, on dirait que les types cherchent un prix littéraire et étalent leur dictionnaire des synonymes, sans rien critiquer au final. UN peu comme les livres de 800 pages qui reçoivent
    des prix pour raconter une histoire qui se résume en 2 phrases.
    Rien qu’en regardant les notes sur allociné ça crève les yeux, quand un film est noté 4 étoiles presse et reçois une étoile de la part du public, ça fait quand même un sacré écart, et cet écart arrive
    en moyenne 2 films sur 3.
    On dirais que la presse note sur le nombre de petits fours, de profesionnelles et de coke donnés par les distributeurs lors des projos presse.

    Pour en revenir à Avatar, au niveau scénario tu peux le comparer à un melting pot de Princesse Mononoké, Danse avec les loups et Alien.
    Avatar est une oeuvre inspirée mais avec une claque technologique. (Cameron ne peut pas prendre de gros risques sur le scénario vu le budget, ça se comprends. Il à pris ce qui marche et a touillé).

  23. @Roy:
    [Pour en revenir à Avatar, au niveau scénario tu peux le comparer à un melting pot de Princesse Mononoké, Danse avec les loups et Alien]
    C’est vraiment pas gentil pour les Miyazaki… (Au passage, mon préféré est plutôt « Le Voyage de Chihiro »)

    @shub:
    [Ce que je trouve moyen c'est les personnes qui critiquent (et dont c'est pas le métier) mais surtout qui se permettent de dire le scénario est nul]
    Désolé, j’ai le droit de trouver le scénar « nul », et de le dire. Même si tu considères ça **-moyen-**, on est en démocratie.

    [Ca veut dire quoi exactement ?
    Que vous vous attendiez à autre chose ? Mais quoi ?
    ]
    Euh… à voir un film avec un scénario, une histoire, un peu plus creusé qu’un film X ou d’horreur.

    [Etes vous capable de faire, si ce n'est mieux, aussi bien ?]
    C’est pas mon métier. Par contre, Cameron est censé savoir faire (quoique, il ne faut pas oublier qu’il a réalisé Titanic)

    [Avez vous des références en comparaison d'un film "bien" avec un scénario béton dans le même genre ?]
    Des films avec une intrigue, une histoire, des surprises, y’a que l’embarras du choix. Petit florilège : les Miyazaki, par exemple, Appleseed, Wall-e. Ceci pour dire qu’on peut faire du film d’animation qui soit touchant, intriguant, émouvant, tout cela par l’histoire et non uniquement graphique.

    Mais pour conclure, je reproche uniquement :
    * Le côté ultra-consensuel : plus « politiquement correct », tu meurs
    * Le côté prévisible du scénar : au bout d’à peine 5 min, on sait ce qu’il va y avoir une lutte « autochtones »- »militaires » pour le minerai, et que les gentils vont gagner. Une petite romance mielleuse par dessus, et hop, j’vous l’emballe…

    Je pense qu’il faut arrêter de focaliser sur la technique: ce que j’attends d’un film, c’est de me faire rêver, réfléchir, voyager, rire ou pleurer.
    Avec Avatar, je ne suis pas parti bien loin, et je suis revenu bien vite, longtemps avant la fin du film.

  24. @Bidul[Je pense qu'il faut arrêter de focaliser sur la technique: ce que j'attends d'un film, c'est de me faire rêver, réfléchir, voyager, rire ou pleurer.]
    Désolé moi ça me fait aussi rêver, réfléchir et voyager… Et oublier mes soucis pendant 2heures 40. Oui c’est pas l’histoire de l’année oui c’est un peu téléphoner mais bon y a énormément de film qui sont aussi téléphoné…. La technique c’est aussi l’esthétisme du film.
    Il semble pour certains d’entre vous que le fait d’avoir eu 300 millions de dollars fasse forcément un bon film mais je suis pas sur que ce serait toujours le cas.
    Juste un truc je me suis mal exprimé dans mon premier billet mais ce que je voulais surtout dire c’est que critiquer sans contre exemple c’est un peu simple.
    Je peux dire que Le grand Bleu c’est nul, Amélie poulain c’est nul ou MIB c’est génial etc…mais ça apporte rien. Si j’explique pourquoi on peut débattre…
    Bref tout cela n’est pas très grave les gens ne peuvent pas tous aimer la même chose non plus :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité