Test du pico-projecteur Aiptek V10

Le gadget: Le pico-projecteur PocketCinema V10 d’Aiptek est tellement petit qu’il tient dans la main. Celui-ci a un petit truc en plus par rapport à ses concurrents, puisqu’il dispose d’un lecteur de carte SD intégré et d’un lecteur média lui permettant de projeter des images et des vidéos sans avoir à se connecter à une source vidéo extérieure.

Le prix: 300 €

Le verdict: Si vous avez l’argent et que vous avez vraiment envie d’un petit projecteur capable de vous accompagner partout, c’est lui qu’il vous faut. Il est non seulement mieux assemblé que le visuellement comparable 3M Mpro 110, mais il est aussi plus riche en fonctionnalités.

La principale différence est que, contrairement au modèle de 3M, celui d’Aiptek dispose de ce lecteur de cartes SD qui le rend immédiatement capable de lire quelque chose, sans être relié par aucun câble. Il vous suffit de transcoder vos fichiers en films MPEG AVI ou MPEG-4 ASF—vous pouvez utiliser n’importe quel logiciel de conversion, et si vous n’en avez pas, le projecteur est fourni avec le Media Converter pour d’ArcSoft, pour PC seulement— pour qu’ils soient reconnus par le projecteur, ainsi que les images JPEG et les fichiers musicaux MP3.

Le 3M, si vous vous en rappelez, disposait d’une entrée VGA ainsi que d’une entrée composite A/V, mais bien sûr pas d’un lecteur de carte SD. L’Aiptek ne dispose pas de cette entrée VGA et se contente de l’entrée composite A/V, mais cela reste un compromis acceptable.

Et vous en aurez encore davantage pour votre argent: le projecteur d’Aiptek est fourni avec un joli petit tripode pour une installation rapide et facile, ainsi qu’une télécommande pour le cas où vous feriez une présentation (à ce propos, le manuel vous recommande de convertir les fichiers PPT et PDF en JPEG et de les charger sur carte SD pour de meilleurs résultats. Simple et facile, on vous dit).

Passons maintenant à l’image projetée: on retrouve les mêmes limitations qu’avec le modèle de 3M. Vous ne pouvez pas vraiment reculer le projecteur de plus d’1,50 m. À ce stade, l’image qui fait environ 50 pouces de diagonale commence à vraiment devenir floue. Nous n’allons même pas aborder le contraste ou la précision des couleurs comme nous le faisons pour des téléviseurs high-tech, mais disons qu’avec une pénombre suffisante, il est possible de regarder une vidéo sur ce projecteur, tout comme c’était le cas sur le 3M.

En l’espace de deux semaines, notre point de vue a commencé à changer par rapport au mouvement pico. Initialement sceptiques, nous commençons à être fans de ses petits projecteurs de poche. C’est principalement la faute du PocketCinema V10 d’Aiptek: coûtant aux Etats-Unis 300 $, il est 50 $ moins cher que le 3M MPro110 pour une qualité supérieure, il est tout à fait recommandable et nous le recommandons donc bien volontiers. Notre seule réserve tient au fait que ces pico-projeteurs vont encore s’améliorer à l’avenir. Mais si vous avez pour habitude de faire partie des early adopters, vous savez quoi faire maintenant. [Page produit Aiptek]

  1. Il n’est pas possible de le connecter à une source extérieur ?? il faut forçément passé par le transfert sur Carte SD ?

  2. Reste à voir la fiabilité…
    J’ai eu un caméscope Aiptek, naze au bout de 3 mois… Echangé, nouveau naze au bout de 3 semaines… Je prévois 3 jours pour le prochain.

  3. Gedd > Le transfert de fichiers est également possible via un câble USB. De plus, le PocketCinema V10 dispose d’une entrée audio/vidéo composite comme sur le 3M.

  4. Bientôt on va pouvoir diffuser des vidéos pornos à l’insu des gens sur leurs dos ou assis derrière la vitre du train sur le mur du quai du metro.

  5. @ jhgf: Et voilà, grâce à ce genre d’initiatives intelligentes, le gouvernement dans sa grande sagesse votera une loi interdisant ce type d’appareil sous prétexte que des vidéos licencieuses peuvent être mises sous les yeux de n’importe qui…

    Dès qu’il y a une dérive on en profite pour censurer l’ensemble des utilisateurs. Internet c’est pour bientôt… le PeerToPeer c’est sur les rails… Je suis juste étonné que le courrier postal ne soit encore ouvert car parfois certains utilisent la poste pour expédier des objets illicites…

  6. Dire que j’étais enthousiaste en commandant mon pico-projecteur V10 est un euphémisme… Objet révolutionnaire, il me permettrait de projeter mes photos et vidéos où je veux, quand je veux, avec mes élèves en classe de langue!

    Fébrile, j’ouvrais donc la boîte pour découvrir la merveille: encore plus beau que dans mes rêves! Petit trépied pratique, housse de rangement, télécommande (!), cordon USB et logiciel de conversion vidéo fourni sur CD…
    Hélas, le bonheur allait être de courte durée… Si le rendu des couleurs est très bon, il nécessite tout de même une pénombre importante (seulement 10 lumens de puissance, 2000 pour un vidéo-projecteur d’entrée de gamme!).

    De plus, les 0,5 watts des hauts-parleurs intégrés sont bien faibles… La prise jack accepte un casque, mais les excellentes petites enceintes d’appoint que j’ai essayé d’utiliser pour amplifier le son émirent un souffle crachoteux des plus agaçants.
    Enfin, l’encodage des vidéos par le logiciel est long… très long.

    Bref, si vous pensez l’utiliser pour montrer vos photos de vacances à tata Suzanne ou pour mater un film en amoureux sous la couette, c’est l’idéal. Par contre, si vous pensez l’utiliser pour projeter un film ou diaporama à un groupe de personnes dans une salle pas assez sombre, oubliez…
    Dommage, car l’idée était vraiment géniale. Je me suis rabattu sur un vidéo-projecteur Infocus X16 dans la même fourchette de prix, et qui répond du coup bien mieux à mes attentes.

  7. Lioncour : tu t’es trompé de rubrique. Tu nous parles de défauts digne d’un videoprojecteur.

    Là, nous parlons de pico-projecteurs, des videoprojecteurs de poche pour une utilisation de poche, personnelles.

    Qu’il ne soit pas équivalent à un vidéprojecteur est NORMAL.

    Tu n’as pas saisi l’intérêt et les usages (nouveaux, forcément, qu’il entraine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Publicité